Sciences

Ce ''monstre des mers'' préhistorique pourrait être le plus grand animal de l'Histoire

Grâce à la découverte d'un ichthyosaure de 26 mètres, des paléontologues ont découvert que des ossements isolés mis au jour au Royaume-Uni pourraient appartenir à des géants préhistoriques.

De John Pickrell

Les os fossilisés d'un gigantesque reptile marin ont été mis au jour dans le sud-ouest de l'Angleterre. Dans l'étude qui décrit le fossile et qui a été publiée hier dans la revue PLOS ONE, les auteurs révèlent que le spécimen mis au jour était un ichthyosaure, un animal qui vivait il y a 205 millions d'années et qui mesurait près de 26 mètres de long, soit presque autant qu'une baleine bleue.

Cela fait bien longtemps que les manuels de sciences de la vie et de la terre considèrent la baleine bleue comme le plus grand animal qui ait jamais vécu. Mais avec la découverte de ce fossile et d'autres tout aussi fascinants, cette théorie est remise en cause : il se peut que des créatures bien plus imposantes aient peuplé les mers de notre planète.

 

QUE SAVONS-NOUS SUR CET ANIMAL ?

Les ichthyosaures sont des dinosaures marins modernes. Certaines parties de leur corps ressemblent à celles des dauphins. C'est à la fin du Trias, il y a environ 210 millions d'années, que les espèces d'ichthyosaures étaient les plus nombreuses. Toutefois, certaines d'entre elles existaient toujours à la fin du Crétacé. Les derniers fossiles de ces animaux datent d'environ 25 millions d'années avant l'extinction massive qui a conduit à la disparition des dinosaures non aviaires.

La plupart des ichthyosaures étaient bien plus petits que la créature récemment mise à jour, comme les individus appartenant au genre Ichthyosaurus découverts au Royaume-Uni et qui mesuraient entre 1,5 et 3 mètres de long. En Écosse, des paléontologues ont mis au jour un ichthyosaure de l'époque Jurassique qui mesurait lui près de 4 mètres.

 

COMMENT LES PALÉONTOLOGUES ONT-ILS DÉCOUVERT LE FOSSILE ?

C'est en mai 2016, en passant au peigne fin la plage de Lilstock, dans le Somerset, que Paul de la Salle, chasseur de fossiles autodidacte et co-auteur de l'étude, a découvert un gros morceau d'os fossilisé plutôt mystérieux. Pensant qu'il s'agissait d'un ichthyosaure, Paul décide d'envoyer ses clichés à Dean Lomax de l'Université de Manchester au Royaume-Uni et à Judy Massare de la State University of New York Brockport, tous deux experts en reptiles marins.

À la suite d'études plus approfondies, les scientifiques ont découvert que cinq morceaux du fossile pouvaient être assemblées, formant ainsi un os de près d'un mètre de long, identifié comme la mâchoire inférieure d'un ichthyosaure. La taille de l'os indique que cet ichthyosaure est plus grand que tous les spécimens connus à ce jour.

 

COMMENT LA TAILLE DE L'ANIMAL A-T-ELLE ÉTÉ DÉTERMINÉE ?

Dean Lomax et Judy Massare se sont rendus à Alberta, au Canada, pour étudier le fossile plus complet d'un Shonisaurus sikanniensis, un ichthyosaure de 21 mètres de long mis au jour en 2004. En comparant la mâchoire de Shonisaurus à celle du nouveau fossile, les scientifiques ont découvert que cette dernière était plus grande de 25 %. En appliquant ce pourcentage à l'ensemble du corps de l'animal, l'équipe a estimé qu'il devait mesurer près de 26 mètres.

POURQUOI CETTE DÉCOUVERTE EST-ELLE IMPORTANTE ?

Cette découverte a poussé les scientifiques à étudier à nouveau de nombreux ossements mis au jour près du village d'Aust, dans le Gloucestershire en Angleterre, certains datant de 1850. Pendant longtemps, les paléontologues pensaient qu'il s'agissait d'un membre ou d'ossements de dinosaures terrestres, mais cela ne correspondait pas vraiment.

Les chercheurs ont découvert qu'en réalité, ces os appartenaient à des ichthyosaures géants, probablement plus grands que l'animal qui a été mis au jour en 2016.

« En comparant ces ossements avec ceux retrouvés à Aust, j'ai eu un choc », a déclaré Dean Lomax. « Je me suis rendu compte qu'il s'agissait d'un ichthyosaure géant et qu'il s'agissait de l'animal le plus grand jamais mis au jour au Royaume-Uni ».

Pour Darren Naish, paléontologue à l'Université de Southampton au Royaume-Uni, la taille des ossements est surprenante, mais bien réelle. Avec une équipe différente, il a récemment étudié les os d'Aust pour parvenir à la même conclusion, celle que les ossements appartiennent à des ichthyosaures géants.

Pour lui, les estimations de taille calculées par les auteurs de l'étude sont correctes. Il pense même que ces animaux « étaient légèrement plus petits ou plus grands que certains mysticètes ».

 

Retrouvez John Pickrell sur Twitter.

Lire la suite