Sciences

Ce nouveau dinosaure est le plus grand animal terrestre de l'histoire

Faites connaissance avec le Patagotitan mayorum, un mastodonte au long cou dont le poids équivalait à celui de 12 éléphants d'Afrique.

De Shaena Montanari

Cette nouvelle espèce de sauropode est non seulement le plus grand dinosaure à notre connaissance, mais il détient également le record du plus grand animal terrestre de tous les temps.

Il s'agit de la conclusion de la première description scientifique de ce titanosaure particulièrement grand, qui parcourait d'un pas lourd l'actuelle Argentine au cours du Crétacé.

Baptisé Patagotitan Mayorum, ce dinosaure vivait il y a environ 102 millions d'années, mesurait vraisemblablement plus de 36 mètres de long et pesait 69 tonnes, soit l'équivalent de 12 éléphants d'Afrique (la plus grande créature terrestre actuelle).

Avec de tels chiffres, Patagotitan Mayorum évince l'ancien détenteur du titre de « plus grand dinosaure au monde », un autre titanosaure du nom de Dreadnoughtus.

Lorsque les paléontologues José Luis Carbadillo et Diego Pol du musée de paléontologie Egidio Feruglio ont aperçu des traces du fossile dans une ferme de Patagonie, en Argentine, ils ont tout de suite su que le fossile serait immense.

L'équipe a passé plus d'un an à extraire minutieusement le fossile du sol. Kenneth Lacovara, paléontologue à la Rowan University à l'origine de la découverte du Dreadnoughtus compatit.

« Je compatis plus que n'importe qui, je pense, avec eux dans cette tâche : la quantité de sueur, de travail, de frustration et d'exaspération ressentis lorsque l'on tente d'extraire du sol des os de cette taille, en aussi grand nombre, et de les amener sans encombre jusqu'au musée est énorme. »

 

PRISE DE MENSURATIONS DES DINOSAURES

Début 2016, une reconstitution complète du gigantesque titanosaure a été intégrée à une importante exposition permanente au musée américain d'histoire naturelle de New York. Ce n'est cependant que cette semaine que l'équipe de paléontologues a décrit la nouvelle espèce dans un article publié dans les Proceedings of the Royal Society B.

L'estimation officielle de son poids a été calculée sur la base des os immenses de ses pattes avant et arrière : son fémur mesure à lui seul près de 2,50 mètres et pèse une demi-tonne.

Kenneth Lacovara souligne que cette évaluation à 69 tonnes présente des marges d'erreur et qu'il ne s'agit pas d'une vérité absolue : « Il faut le voir comme une base, pas comme une réponse définitive », affirme-t-il.

Ce spécimen n'en est pas moins singulier, notamment parce qu'il est étonnamment complet : il est composé de vertèbres, de côtes, des os des pattes avant et arrière et de morceaux de hanches.

« C'est la première fois que nous avons l'opportunité d'évaluer la constitution de ces géants, les adaptations de leur anatomie face à un poids aussi massif », explique Diego Pol.

Le fossile permet aux paléontologues de déterminer comment et à quelle période les titanosaures sont devenus aussi énormes. Certains ne pesaient pas plus de six tonnes, faisant d'eux les plus petits sauropodes.

Selon les nouvelles analyses de ce titan, un groupe jusqu'ici inconnu de titanosaures particulièrement énormes vivait dans la région de la Patagonie. « Il semblerait qu'une sous-catégorie de titanosaures ait évolué et ait atteint une taille gigantesque », déclare le paléontologue.

« Tous les concurrents au titre de plus grand dinosaure avaient une taille semblable, variant de 10 à 15 % », avance-t-il. « Cela indique que nous nous approchons de la taille maximale possible pour un animal terrestre, inconnue jusqu'à présent : il s'agit donc d'une découverte passionnante ! »

Lire la suite