Les muscles artificiels se rapprochent peu à peu des muscles naturels

Les chercheurs sont parvenus à créer des muscles artificiels capables de reproduire les mouvements humains.

De National Geographic

Ce muscle robotique a été baptisé HASEL (pour « Hydraulically Amplified Self-healing Electrostatic »). Il est composé d'électrodes, placées de chaque côté de poches polymères remplies d'un liquide isolant (de l'huile de Colza, par exemple). Lorsqu'une tension électrique est produite, les deux électrodes s’attirent mutuellement et exercent une pression sur la poche, qui se contracte en déplaçant le liquide à l'intérieur pour créer un mouvement souple.

Lire la suite