Sciences

Qu'est-ce que le vibranium, l'arme secrète de Black Panther ?

Le vibranium, richesse inestimable présentée dans le film Black Panther, n'existe pas dans le monde réel, mais il a des équivalents terrestres très puissants.

De Sarah Gibbens

Le film Black Panther, dernier opus de l'univers Marvel, a pris d'assaut les cinémas du monde entier. Le blockbuster est arrivé en première place du box-office nord-américain dès sa sortie, vendredi 16 février, engrangeant près de 200 millions de dollars dès le premier weekend d'exploitation. 

L'histoire est celle d'un personnage nommé T'Challa qui, après la mort de son père, rentre chez lui au Wakanda, pays fictif dans il est le prince et le futur roi.

Apparu dans les pages des Quatre Fantastiques au début des années 1960, Black Panther tient un rôle secondaire dans les aventures de Captain America, puis dans celles des Avengers. Le personnage a marqué les esprits d'abord parce qu'il était Noir, fait inédit dans le monde des comics, qui plus est dans un contexte de mouvement pour les droits civiques aux États-Unis.

En juillet 1966, le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby font de Black Panther non pas un Américain, comme la majorité des super-héros Marvel, mais un Africain dont le royaume, en autarcie depuis des centenaires, est à la pointe de la technologie et ne souffre ni des affres de la colonisation ni du racisme. 

Si le pays lui-même est imaginaire, Stan Lee et Jack Kirby ont mis en scène cette histoire en Afrique de l'est. Nombre d'éléments constitutifs de la culture, des langues et des environnements propres à cette région du continent africain sont présents et dans les comics et dans le film.

Dans l'univers Marvel, le Wakanda regorge d'un minéral riche appelé vibranium, déposé sur Terre il y a 10 000 ans par une météorite. Il a une valeur similaire au pétrole moyen-oriental et au lithium chilien. À ceci près que le vibranium présente des propriétés uniques. 

 

LE VIBRANIUM

Le film décrit le vibranium comme étant capable d'absorber les ondes et autres vibrations. Il est par là-même utilisé pour la fabrication des armures et des armes. Le vibranium est également mentionné dans les aventures de Captain America, dans lesquelles le protagoniste utilise le vibranium pour fabriquer un bouclier pare-balles.

Dans le film éponyme, Black Panther revêt un costume constitué quasi intégralement de vibranium. Les balles et les explosions ne semblent qu'effleurer le héros.

Dans une publication, James Kakalios, professeur de physique et d'astronomie à l'université du Minnesota et auteur de The Physics of Superheroes, propose plusieurs équivalents terrestres au vibranium.

Pour lui, le graphène, un matériau bidimensionnel cristallin, serait la substance la plus proche du précieux matériau.

Le graphène est constitué d'atomes de carbone disposés selon un motif hexagonal. C'est l'une des substances les plus fines jamais fabriquées, à la fois extrêmement flexible et au moins 100 fois plus résistante que l'acier.

Dans le livre qu'ils consacrent à la substance, les scientifiques Les Johnson et Joseph E. Meany expliquent que le matériau est élaboré à partir de graphite qui est ensuite séparé chimiquement. Une grande partie du matériau est transformé en poudre, et les scientifiques tentent de déterminer comment le transformer en feuilles aussi fines que du plastique.

Si cela était possible, « on pourrait placer un éléphant dessus et la feuille ne casserait pas, » a déclaré M. Johnson à The Verge.

James Kakalios note par ailleurs que dans Black Panther, les explosions sont comme aspirées par le costume en vibranium. Mais cette énergie absorbée doit bien aller quelque part, elle ne peut être perdue. Il émet l'hypothèse que le vibranium soit capable de sonoluminescence, phénomène qui se produit quand une onde sonore d'intensité suffisante fait se contracter rapidement une cavité gazeuse présente dans un liquide.

D'un point de vue théorique, la combinaison pourrait convertir les ondes en lumière. Cela ressemblerait à un faisceau de lumière émanant de la combinaison après un impact. Mais dans le film, la sœur de Black Panther, Shuri, dont les compétences rivalisent avec celles de Tony Stark, a conçu le costume pour stocker l'énergie cinétique avec laquelle elle est frappée et la libérer en une seule explosion. 

Peut-être Shuri est-elle parvenue à fabriquer un costume à partir d'une série de câbles à fibres optiques, de telle façon que la lumière générée par sonoluminescence puisse être stockée dans une sorte de « batterie optique » pour être libérée ultérieurement.

 

Josef Hapli a participé à l'écriture de cet article.

Lire la suite