Sciences

Voici à quoi ressemblent vos rêves

Comment capturer et retranscrire les rêves ? Les chercheurs essaient de produire des vidéos à partir de scans du cerveau.

De Nina Strochlic
Le réseau de neurones artificiels de Google a généré cette image de « rêves ».

Les androïdes, comme l'a demandé le romancier de science-fiction Philip K. Dick, rêvent-ils vraiment de moutons électriques ? La fonction et la signification des rêves font débat depuis longtemps. Mais la forme visuelle que les hommes leur donnent sera peut-être bientôt décryptée par les scientifiques - et une machine pourrait la reproduire.

En 2013, le neuroscientifique Yukiyasu Kamitani a fait faire des centaines de courtes siestes à des cobayes dans un appareil IRM, en les réveillant pour qu'ils racontent leurs rêves. Le Pr Kamitani avait déjà isolé les schémas d'activité cérébrale liés à certains objets qu'il avait montrés aux sujets éveillés. 

Leur cerveau a été scanné pour repérer ces schémas pendant la sieste et un programme informatique a transformé automatiquement le contenu de ces rêves en courtes vidéos. L'étude a constaté une concordance de 70 % avec ce dont les dormeurs se souvenaient avoir rêvé.

lancer le diaporama

Deux ans plus tard, des ingénieurs de Google ont obtenu des images « oniriques » d'un ordinateur. Ils ont alimenté avec des millions d'images un algorithme informatique inspiré du cerveau (un réseau neuronal artificiel) pour étudier comment il identifiait des objets. Ensuite, ils l'ont entré dans DeepDream, un programme qui permet au réseau de mettre au point son propre paysage visuel. L'ordinateur a généré une scène psychédélique. Comme dans un rêve, les images vues auparavant étaient reconfigurées selon de nouveaux motifs.

Selon Jack Gallant, professeur de psychologie à l'université de Californie à Berkeley, il ne sera pas possible d'enregistrer précisément des rêves humains tant que les scientifiques n'auront pas découvert comment ils naissent dans le cerveau ou qu'ils n'auront pas réuni une encyclopédie de l'activité cérébrale listant toutes les pensées. 

Il l'assimile à la fabrication d'un programme de traduction : « Il existe une langue des rêves, mais on ignore à quoi elle fait référence. »

Lire la suite