Oui, le venin de serpents ou de mygales peut sauver des vies

Le venin de vipère dissout les caillots du cerveau d'un personne ayant fait un AVC, quand celui de la mygale rose du Chili soigne les arythmies cardiaques. La nature compte plus de 20 millions de toxines : la plupart nous sont utiles pour sauver des vies.

Publication 24 mai 2021 à 07:00 CEST
Oui, le venin de serpents ou de mygales peut sauver des vies
Lire la suite

chercher des vidéos

Animaux1:22

Des fourmis magnans à l'attaque d'un crocodile nain

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.