Lucy Cooke aime les animaux, mais pas comme tout le monde. En fait, s'ils sont mignons, adorables, du genre de ceux que l'on accroche en photo au-dessus de son lit, il y a de fortes chances pour qu'elle n'y prête aucune attention. En revanche, montrez-lui un crapaud visqueux, un paresseux couvert d'algues ou encore un rat-taupe nu et vous verrez alors son visage s'éclairer. Plus ils sont laids, dépréciés et mal-aimés, plus elle les aime. Lucy milite pour la reconnaissance de ces parias du règne animal, en clamant haut et fort qu'ils méritent eux aussi toute notre attention, notre intérêt et notre protection. Quelles que soient les raisons de cette désaffection, relatives à leur apparence, à leurs manières peu chaleureuses ou à leur réputation d'êtres peu hygiéniques, ces animaux ont toujours des choses à partager - et surtout à nous apprendre. C'est une croisade menée par une femme contre ce qu'elle appelle " La dictature du mignon ".