À la recherche d’éventuelles traces de pillage ou d’intrusion sur le site des célèbres géoglyphes de Nazca, des archéologues péruviens découvrent de nouvelles figures à l’aide de drones de pointe. Issues d’une ancienne culture de Paracas, elles remontent à une époque lointaine, antérieure à notre ère. Des images inédites nous en apprennent davantage sur ces géoglyphes. Étaient-ils destinés à briller sous la pleine lune ?