Les pics de pollution en Inde provoquent des accidents de la route.

Un épais manteau de pollution a recouvert le nord de l'Inde, excédant de 10 fois les limites sanitaires. Les hospitalisations et les carambolages se multiplient.

Publication 21 nov. 2017, 10:07 CET
Les pics de pollution en Inde provoquent des accidents de la route.

8 novembre 2017 - Une épaisse fumée envahit le nord de l'Inde, excédant de près de 10 fois le taux de pollution qu'il est conseillé de ne pas dépasser pour des questions de santé.

La faible visibilité sur la route a été la cause de 18 carambolages sur 50 kilomètres dans New Delhi.

Respirer l'air de la ville revient à fumer 50 cigarettes par jour. Les températures froides et les vents faibles n'ont fait qu'augmenter le taux de pollution.

Lire la suite

chercher des vidéos

Environnement1:10

Journée mondiale de l'environnement

Vous aimerez aussi

Environnement
Sibérie : reportage à Norilsk, la ville polaire la plus polluée au monde
Environnement
France : pourquoi le stockage et la gestion des déchets nucléaires font-ils débat ?
Environnement
Journée mondiale de l'environnement
Environnement
Comment réduire le trafic automobile et la pollution ?
Environnement
La pollution de l’air fait tousser Dakar

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.