Voyage

Top 10 : Les meilleurs musées et galeries d'art du monde

Courrez découvrir les beaux-arts exposés dans l'un des dix meilleurs musées et galeries d'art au monde. Jeudi, 9 novembre

De N/A

Extrait de l’ouvrage The 10 Best of Everything publié par National Geographic.

1. Smithsonian Institution, Washington

Avec ses 19 musées et galeries, son parc zoologique national et ses nombreux centres de recherche, la Smithsonian Institution représente le plus grand ensemble de musées et de centres de recherche au monde. Plus de 137 millions d’objets racontant l’histoire de l’Amérique sont exposés ici, alors mieux vaut se préparer à une bonne semaine de marche. Il y a tant de choses à voir que si l’on passait une minute nuit et jour à observer chaque objet exposé, on ne verrait en dix ans que 10 % de l’ensemble. Il est donc recommandé de se munir d’un plan et de ne se concentrer que sur une ou deux expositions dans deux ou trois musées différents.

Les incontournables : les souliers couleur rubis de Dorothy dans Le Magicien d’Oz, les robes des First Ladies et la toute première bannière étoilée au Musée national de l’Histoire américaine (National Museum of American History) ; le Gem Hall (ou hall des pierres précieuses, où est exposé le diamant Hope) au Musée national d’Histoire naturelle (National Museum of Natural History) ; l’avion des frères Wright de 1903, le Spirit of St Louis de Charles Lindbergh et le module de commande d’Apollo 11 au Musée de l’Air et de l’Espace (National Air and Space Museum).

 

2. Musée du Louvre, Paris

Le Louvre fut d’abord une forteresse médiévale puis le palais des Rois de France avant de devenir un musée il y a de cela deux siècles. L’ajout de la pyramide d’I. M. Pei choqua beaucoup de monde lorsqu’elle fut dévoilée en 1989 comme nouvelle entrée principale du musée, mais elle s’intègre d’une certaine manière aux éléments disparates du palais du Louvre. Les collections du musée, allant de l’Antiquité à la première moitié du 19e siècle, comptent parmi les plus importantes au monde. L’aile Sully, au niveau des fondations du donjon médiéval construit sous Philippe-Auguste, est un bon point de départ : vous êtes au cœur du Louvre, les enfants adorent, et l’aile mène tout droit aux salles égyptiennes.

Les incontournables : la Vénus de Milo, la Victoire de Samothrace et la Joconde de Léonard de Vinci.

 

3. Musée de l’Acropole, Athènes

La magnifique galerie du rez-de-chaussée abrite des objets retrouvés sur les flancs de l’Acropole. Son incroyable sol en verre transparent nous emmène faire une balade à travers l’Histoire au-dessus du site de fouilles archéologiques et nous mène jusqu’à l’Acropole, en passant par des sanctuaires datant de différentes périodes historiques. Des groupements d’habitations plus petits ont été mis à jour, offrant un aperçu de la vie athénienne. Pour la première fois, l’exposition de la galerie archaïque permet aux visiteurs d’admirer des objets sous toutes leurs coutures, ces derniers étant exposés dans des espaces ouverts caractérisés par une lumière naturelle changeante.

Incontournable : la frise du Parthénon, montée sur une structure dont les dimensions sont exactement identiques à celles de la cella, ce qui permet de pouvoir en admirer chaque détail.

 

4. Musée de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg

La Russie a beau être isolée des centres artistiques de Paris, Rome ou Londres, elle a avec l’Ermitage acquis une spectaculaire collection d’art (plus de trois millions d’objets du monde entier) allant de l’âge de pierre jusqu’au début du 20e siècle. Le musée occupe six bâtiments au bord de la Neva, le principal, aux airs de pâtisserie, étant le palais d’Hiver. Cet édifice bleu et blanc, achevé en 1764 et glorieusement baroque, fut la résidence des tsars pendant les quelques siècles qui suivirent. Catherine II de Russie fonda le musée cette même année après avoir acquis 255 peintures de Berlin. C’est l’art d’Europe occidentale, dont les œuvres sont exposées dans 120 salles réparties dans quatre bâtiments allant du Moyen-Âge à nos jours, qui constitue le cœur de la collection. Rembrandt, Rubens, Tiepolo, Le Titien, Léonard de Vinci, Picasso, Gauguin, Cézanne, Van Gogh, et Goya y sont tous représentés. Pour une visite plus complète, contactez Glories of the Hermitage.

Les incontournables : les salles de l’or de la Galerie des Trésors, où vous trouverez des chefs-d’œuvre en or venant d’Eurasie, des rives de la mer Noire et d’Orient. Le musée expose également des pièces issues de la collection privée de Nicolas II, parmi lesquelles des peintures, des dessins et des médailles frappées à l’occasion de son couronnement.

 

5. British Museum, Londres

Le plus grand musée britannique veille sur la collection archéologique et ethnographique nationale. Plus de huit millions d’objets allant d’ossements préhistoriques à des morceaux du Parthénon athénien, en passant par des salles entières de palais assyriens et d’exquis bijoux en or y sont exposés.

Les incontournables : la galerie égyptienne, qui peut se vanter d’abriter la deuxième plus grande collection d’antiquités égyptiennes en-dehors de l’Egypte, avec notamment la pierre de Rosette gravée en 196 avant J.-C.

 

6. Musée du Prado, Madrid

C’est à la famille royale d’Espagne que l’on doit l’abondance au Prado de chefs-d’œuvre classiques. Au cours des siècles, rois et reines ont collectionné et commandé de l’art avec passion et bon goût. En plus des grands noms de la peinture espagnole comme Velázquez, Goya, Ribera ou Zurbarán, le Prado possède une importante collection d’artistes italiens (parmi lesquels Le Titien et Raphaël) et flamands. Ferdinand VII ouvrit les portes de la collection au public en 1819, dans le même bâtiment néoclassique conçu par Juan de Villanueva où elle est encore exposée aujourd’hui.

Incontournable : Les Trois Grâces de Rubens.

 

7. Metropolitan Museum of Art, New York

Le Metropolitan Museum of Art est le plus grand musée du monde occidental. Sa collection de plus de deux millions d’œuvres d’art en provenance du monde entier est énorme non seulement par son étendue, avec des œuvres allant de l’Antiquité à nos jours, mais également par ses fonds de bibliothèque, si fournis dans certains domaines qu’ils pourraient être considérés comme des musées à eux seuls. Ses peintures européennes sont exceptionnelles : on trouve là des œuvres de Botticelli, Rembrandt, Vermeer, Degas, Rodin et autres sommités de la peinture. La collection égyptienne comprend la Tombe de Perneb (aux alentours de 2440 avant J.-C.) et le superbe Temple de Dendur (vers 23-10 avant J.-C.). L’aile américaine est dédiée à l’art et à l’artisanat américain, et comprend notamment une pièce de l’une des Prairie Houses de Frank Lloyd Wright. Et la liste continue.

Incontournable : Adam et Eve, fameuse gravure d’Albrecht Dürer, n’est que l’une des nombreuses œuvres impressionnantes à découvrir au Met.

 

8. Les Musées du Vatican

Vingt-deux collections indépendantes composent les Musei Vaticani, et chaque établissement est plus spectaculaire que les précédents. Les plus connus sont probablement le Museo Pio-Clementino, avec ses splendides sculptures classiques ; les chambres de Raphaël, des salles entièrement décorées par le peintre ; la Pinacothèque vaticane (galerie de tableaux) où l’on trouve la crème de la collection vaticane de peintures médiévales et Renaissance ; et bien entendu la chapelle Sixtine de Michel-Ange. Sans oublier les objets d’art de l’Egypte ancienne au Musée égyptien du Vatican (Museo Gregoriano Egizio), ou les offrandes étrusques du Musée étrusque du Vatican (Museo Gregoriano Etrusco). Et ce n’est que le début.

Les incontournables : la fameuse chapelle Sixtine et les chambres de Raphaël.

 

9. Galerie des Offices, Florence

« Beau » est un adjectif galvaudé en Italie, où monuments nationaux et œuvres d’art sont nombreux à mériter les plus hautes louanges. Dans le cas de la galerie des Offices, l’adjectif peine à rendre justice à un musée doté de la plus grande collection de peintures Renaissance au monde. Tous les grands noms de l’art italien sont là : non seulement les maîtres de la Renaissance, mais également les peintres des âges d’or de l’art médiéval, baroque ou maniériste.

Incontournable : la Naissance de Vénus par Botticelli, entre autres.

 

10. Rijksmuseum, Amsterdam

Près de 900 000 objets sont exposés au Rijksmuseum, qui peut se targuer de posséder la plus grande collection d’art et d’Histoire des Pays-Bas. Mais c’est surtout pour ses peintures de maîtres néerlandais du 17e siècle comme Ruysdael, Frans Hals, Johannes Vermeer ou Rembrandt van Rijn, que le musée est le plus connu. Fondé en 1800 afin d’exposer les collections des Stathouders néerlandais, le Rijksmuseum expose également de l’art médiéval.

Incontournable : La Ronde de Nuit de Rembrandt.

Lire la suite