Voyage

Québec, entre aventure et culture

Quelle autre ville du monde peut se targuer d’abriter des parcs naturels, une réserve de peuples autochtones, des vestiges vieux de 400 ans et des quartiers branchés ?Tuesday, April 17, 2018

De National Geographic
Parc national de la Jacques-Cartier.

Pourquoi ne pas aborder la ville de Québec par ce qui a donné naissance à ses paysages et son architecture, la nature et l’Histoire ?

Le parc national de la Jacques-Cartier s’étend au nord, à moins de 30 minutes du centre-ville. Un plateau à la nature splendide, traversé de vallées encaissées dont la fameuse vallée Jacques-Cartier, profonde de 550 mètres. Mais au-delà de ses panoramas grandioses, le parc offre un fantastique terrain de jeux d’hiver entre décembre et avril. Familles ou sportifs endurcis peuvent y pratiquer la descente sur chambres à air, le ski nordique, les raquettes ou vivre l’aventure en kayak, en pratiquant la pêche ou en effectuant un vrai raid encadré par des guides professionnels.

 

UNE CULTURE AMÉRINDIENNE BIEN VIVANTE

Plongez dans l’esprit de la ville de Québec et ce qui l’a façonné ! En revenant du parc national de la Jacques-Cartier, dirigez-vous vers le centre, vous pourrez vous arrêter à Wendake, la réserve indienne enclavée au nord de la cité.

Parc national de la Jacques-Cartier.

Un lieu magique, culturel, économique et artistique. Ici, les autochtones parlent le wendat, une langue huronne. Le vieux quartier s’étend autour de l’église Notre-Dame-de-Lorette, construite en 1730. À peine plus loin, il faut visiter la maison Tsawenhohi, achevée en 1820, destinée au grand chef Nicolas « Tsawenhohi » Vincent. La bâtisse est à la fois un musée et une vitrine de l’actuelle culture wendat.

Un autre rendez-vous incontournable pour appréhender l’esprit amérindien, le superbe Hôtel-Musée Premières Nations, un établissement quatre étoiles, au bord de la rivière Akiawenrahk' (Saint-Charles).

Hôtel-Musée Premières Nations.

La décoration et la gastronomie – avec son restaurant La Traite – rendent un hommage aux peuples locaux. Le vieux quartier comme le quartier contemporain de Wendake accueillent artisans, commerçants artistes qui font vivre une culture contemporaine et dynamique, mais aussi ancrée dans le passé.

 

LA CITADELLE, GARDIENNE DU PASSÉ

L’histoire et le présent, toujours, au centre de Québec. De la citadelle aux vieilles rues, il faut parcourir les témoins et les vestiges de ce qui fut le berceau et le centre de l’Amérique française. Le meilleur moyen pour cela est de suivre les fortifications, qui s’étendent sur près de quatre kilomètres et demi, depuis le kiosque Frontenac sur la terrasse Dufferin.

Les fortifications s’étendent sur près de quatre kilomètres et demi, depuis le kiosque Frontenac sur la terrasse Dufferin.

 

OBSERVER LES BALEINES DU SAINT-LAURENT

Enfin pour ceux que le grand large et la nature sauvage attirent, il est possible de partir en excursion pour observer les baleines, de mai à octobre, dans l’estuaire du Saint-Laurent. Le départ se fait depuis la place d’Armes pour rejoindre en bus le fjord de Tadoussac, afin d’embarquer. Trois heures d’aventure dans le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent pour voir évoluer bélugas, baleines bleues, baleines de Minke ou rorquals.

Observation des baleines du St-Laurent à bord d'une croisière AML.

Sautez le pas et partez à la découverte des merveilles québécoises sur : https://www.quebecregion.com/fr/planifier/

Lire la suite