Voyage

Photographie : comment immortaliser le Grand Canyon

Suivez ces cinq conseils d'expert dispensés par un amoureux du Grand Canyon qui photographie ce parc national des États-Unis depuis plus de dix ans.Tuesday, June 18, 2019

De Zak Podmore
lancer le diaporama

Selon Adam Schallau, « Il est impossible de capturer l'essence du Grand Canyon en une seule photo. »

Une affirmation qui n'a pas empêché ce photographe primé d'essayer. Ex-artiste en résidence au parc national du Grand Canyon, Schallau a consacré plusieurs dizaines d'années à l'exploration du canyon avec l'ambition de créer des images qui capturent sans concession toute la beauté du parc.

Au cours d'une de ses visites, une semaine orageuse du mois de mai, Schallau a eu une révélation photographique. « J'ai eu la chance de capturer la lumière que filtraient les nuages, une scène absolument spectaculaire, » dit-il. C'est cette expérience qui lui a donné l'idée de déposer sa candidature pour devenir artiste en résidence en 2009. Depuis, l'obsession de Schallau n'a fait que s'accroître. Il a déménagé du Colorado à Flagstaff, en Arizona, pour être plus proche du canyon. Il a descendu en radeau le fleuve Colorado qui traverse le parc, il a parcouru ses sentiers sur terre comme sur l'eau et s'est aventuré le long des gorges à la recherche de clichés sans pareil. Il organise aujourd'hui des ateliers destinés aux photographes en devenir, à la jeunesse des villes et aux membres des communautés Navajo, Havasupai et Hopi qui peuplent les alentours du canyon.

Dans la suite, Schallau révèle ses précieux conseils pour réaliser de splendides photographies du Grand Canyon.

 

EMPORTEZ UN TRÉPIED

« C'est avant le lever du soleil et après son coucher que les lumières sont les plus photogéniques. Pour de meilleurs résultats, pensez à utiliser une pose longue, » indique Schallau. « Pour les situations qui exigent d'utiliser ce mode, utilisez un trépied pour stabiliser votre appareil. Par exemple pour photographier la foudre ou la Voie lactée. Pour cette photo, j'ai opté pour une exposition de 30 secondes pendant lesquelles la foudre a frappé plusieurs fois le canyon. Les orages donnent de très jolies photos, mais soyez prudents et abritez-vous lorsque la foudre frappe à moins de 15 km de votre position. »

Pour cette photo, Schallau a eu recours à une exposition de 30 secondes pour immortaliser la foudre qui frappe l'autre côté du canyon, depuis sa position situé à Lipan Point, sur la rive sud.

 

LE PREMIER PLAN, UN CADRE NATUREL

« Éloignez-vous du rebord et cherchez à inclure un premier plan qui viendra encadrer le canyon et donnera l'impression au spectateur de vivre la scène, » suggère Schallau. « J'aime beaucoup photographier le canyon à travers des arbres, comme sur cette photographie d'Angels Window sur la rive nord (North Rim).

Angels Window encadre les monts San Francisco Peaks situés à plus de 88 km de là, près de Flagstaff.

 

OPTEZ POUR LE GRAND ANGLE

« Si vous avez la chance de participer à une excursion sur le fleuve Colorado, vous passerez par de nombreuses chutes d'eau et canyons en fente. Vous pourrez alors utiliser un objectif grand-angle et vous rapprocher du sujet, ici la chute d'eau d'Elves Chasm près du point milliaire 117 sur le fleuve. Pour cette photographie, j'ai utilisé un objectif ultra-grand-angle pour faire ressortir la courbe des lignes de fuite qui s'avancent vers la cascade. »

La courbe des parois d'Elves Chasm dirigent l'œil du spectateur vers la cascade qui se déverse dans le fleuve Colorado près du point milliaire 117.

 

ANTICIPEZ LES VARIATIONS DE LA MÉTÉO

« Tenez-vous prêt à capturer l'instant où les lumières sont les plus scéniques lorsque les tempêtes s'estompent ou se déplacent. Il se peut que ce moment optimal ne dure que quelques minutes, vous devez donc être prêt à l'immortaliser, positionné sur le rebord du canyon, » explique Schallau. « Sur cette photographie, prise depuis Cape Royal sur la rive nord, le ciel était nuageux depuis plusieurs heures. Cependant, alors que le coucher de soleil approchait, les nuages ont commencé à se dissiper juste au moment où les rayons du soleil commençaient à inonder la paroi. »

Pendant des heures, les pluies de mousson obscurcissaient la vue depuis Cape Royal sur la rive nord, mais à l'approche du coucher de soleil, les nuages ont commencé à disparaître pour révéler la paroi ouest de Wotans Throne.

 

VISEZ PLUS LOIN AVEC UN TÉLÉOBJECTIF

« Utilisez un téléobjectif pour zoomer sur des plans qui se succèdent, » recommande Schallau. « L'un de mes endroits favoris est la Desert View Watchtower sur la rive sud (South Rim) où j'aime pointer mon objectif vers l'ouest avant le coucher du soleil. Dans ce sens, il y a de magnifiques crêtes qui se superposent, notamment le pic Angels Gate. La même scène est également splendide lorsqu'elle baigne dans les premières lueurs du matin, les crêtes se parent alors d'un rouge ardent comme si le soleil les avait embrasées. »

Les rayons du soleil et les ombres allongées détourent les temples et les buttes, dont Angels Gate. Plus de 120 km séparent le point de vue du photographe sur Navajo Point du Mount Trumbull, visible au loin.

 

Retrouvez Zak Podmore sur Twitter à l'adresse @zak_podmore.
Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.
Lire la suite