Huit incroyables road trips différents au Canada

Suivez les routes du Canada pour découvrir des macareux moines et des baleines, des vignobles et des festivals de musique, de vastes parcs et des routes de montagne sinueuses dans un décor spectaculaire.mardi 22 octobre 2019

De Lola Augustine Brown
Alberta Canada
Alberta Canada

Pour vraiment se faire une idée d'un pays comme le Canada (le deuxième plus grand pays du monde, étendu sur six fuseaux horaires) vous devez prendre la route et explorer ses coins les plus éloignés. Pour cela les road trips sont idéals. Une excellente manière de découvrir des lieux uniques et leurs habitants, surtout en empruntant des routes moins fréquentées. Voici huit voyages qui mettent en valeur des régions très différentes du Canada.

Le Cap-Breton, une atmosphère celtique, des orignaux et des côtes spectaculaires

GAUCHE : Il n'est pas rare d'apercevoir des élans dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton.
DROITE : La piste Cabot vous emmènera au cœur du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton et ses panoramas à couper le souffle, ses plages de sable blanc et sa faune sauvage que vous observerez depuis de nombreux points d’observation.
GAUCHE : Il n'est pas rare d'apercevoir des élans dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton. DROITE : La piste Cabot vous emmènera au cœur du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton et ses panoramas à couper le souffle, ses plages de sable blanc et sa faune sauvage que vous observerez depuis de nombreux points d’observation.
photographie de Michael Melford (NGIC) / Nova Scotia Tourism, Wally Hayes

Accessible par un étroit pont-jetée à partir de la partie continentale de la Nouvelle-Écosse, vous pouvez facilement faire le tour de l‘ensemble de l'île du Cap-Breton en une semaine. Empruntez le spectaculaire Cabot Trail qui traverse le parc national des Hautes-Terres du Cap-Breton pour admirer les panoramas grandioses sur les falaises de l'océan Atlantique, les jolis petits  cafés, les plages isolées, les orignaux et la faune sauvage. Traversez de petits villages de pêcheurs acadiens, des sites historiques, et dégustez des fruits de mer parmi les meilleurs du monde. À l'automne, les couleurs changeantes des feuilles sont incroyables, le temps est magnifique et vous aurez l'occasion de vous mêler aux locaux dans cette période de transition après la saison estivale plus chargée. Venez au mois d'octobre, pendant le Festival international des couleurs celtiques, pour assister à des spectacles de musique et de danse dans de petites salles partout dans l'île.

La boucle de la piste Cabot fait 300 km, temps de parcours suggéré : trois à cinq jours.

Suivez le fleuve Saint-Laurent à travers le Québec

Nageoires d'une baleine à bosse aperçue dans le fleuve Saint-Laurent
Nageoires d'une baleine à bosse aperçue dans le fleuve Saint-Laurent
photographie de Mathieu Dupuis

Commencez par la ville historique de Québec, parcourez les rues pavées enchantées de la vieille ville, et profitez du côté branché du quartier Saint-Roch. Prenez le temps de vous promener à pied ou en kayak dans les splendides vallées glaciaires du Parc National de la Jacques-Cartier, puis dirigez-vous vers l'est vers la région gastronomique de Charlevoix pour déguster des fromages locaux, visiter des brasseries et prendre des repas à la ferme. Prenez le ferry de Saint-Siméon à Rivière-du-Loup et partez observer les baleines sur le Saint-Laurent. Peut-être aurez-vous la chance de voir jusqu'à 13 espèces de cétacés. Roulez vers l'ouest à travers les champs vallonnés et les petites villes pittoresques tel que Kamouraska et profitez encore de la gastronomie locale, avant de terminer votre voyage à Montréal, cette ville toujours à la pointe, où vous trouverez des restaurants, des bars et des évènements culturels éclectiques.

Distance : 784 km, temps de parcours suggéré : cinq à sept jours.

Traverser le cercle polaire arctique sur des routes de glace

En hiver, la Dempster Highway et ses routes de glace sont un parcours incontournable. La route la plus septentrionale du Canada vous emmènera au pied des montagnes enneigées et au cœur de la vaste toundra avant de rejoindre l'océan arctique.
En hiver, la Dempster Highway et ses routes de glace sont un parcours incontournable. La route la plus septentrionale du Canada vous emmènera au pied des montagnes enneigées et au cœur de la vaste toundra avant de rejoindre l'océan arctique.
photographie de Alamy

La Dempster Highway est la route la plus septentrionale du Canada. Si vous l’empruntez entre décembre et avril, les rivières le long de la route sont suffisamment gelées pour que vous puissiez rouler dessus. La route vous emmène alors à travers les montagnes enneigées jusqu'à l'océan Arctique, vous traversez la vaste toundra, et les occasions sont nombreuses d'observer la faune sauvage le long du parcours. De Dawson City, au Yukon, à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest, c'est l'ultime voyage hivernal. Louez un quatre-quatre ou réservez un chauffeur expérimenté pour le voyage le plus extraordinaire de votre vie, en toute sécurité.

Distance : 739 km, temps de parcours suggéré : cinq jours.

Promenez-vous à travers la préhistoire dans les Badlands de l'Alberta

GAUCHE : Découvrez la topographie unique des Hoodoos, tout près de Drumheller, et le parc provincial Dinosaur à Alberta, où de riches gisements de fossiles ont été découverts. Le parc est désormais classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.
DROITE : La Dinosaur Route d'Alberta en direction du sud vous emmènera au musée royal Tyrrell, où vous pourrez participer à des visites accompagnées de paléontologues à la recherche de fossiles préhistoriques.
GAUCHE : Découvrez la topographie unique des Hoodoos, tout près de Drumheller, et le parc provincial Dinosaur à Alberta, où de riches gisements de fossiles ont été découverts. Le parc est désormais classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. DROITE : La Dinosaur Route d'Alberta en direction du sud vous emmènera au musée royal Tyrrell, où vous pourrez participer à des visites accompagnées de paléontologues à la recherche de fossiles préhistoriques.
photographie de Shutterstock / Travel Alberta, Roth-Ramberg

En parcourant la piste des dinosaures à travers les Badlands de l'Alberta jusqu'à Drumheller, vous découvrirez de vastes paysages de prairies qui se jettent dans des canyons rocheux aussi étranges et fantastiques que la surface de la Lune. Arrêtez-vous pour regarder les hoodoos, ces formations rocheuses uniques en leur genre, randonnez dans les canyons de Horsethief et de Horseshoe, avant d'atteindre Drumheller et le musée royal Tyrrell, qui abrite plus de 130 000 fossiles, dont plusieurs dinosaures complets. Grimpez sur le plus grand dinosaure du monde, visitez une petite église construite par des bagnards et ne manquez pas de vous arrêter au Last Chance Saloon dans la petite ville de Wayne qui a un style tellement Far West que des parties du film classique de Jackie Chan, Shanghai Noon, y ont été filmées.

La boucle fait 47 km, temps de parcours suggéré : deux jours pour profiter de toutes les choses à voir.

Observez les macareux moines, apprenez à vous nourrir en pleine nature, et rejoignez une « fête de cuisine » à Terre-Neuve-et-Labrador :

Les puffins sont omniprésents en Terre-Neuve, regroupés par centaines aux différents sites de nidification prisés de l'île. Vous les verrez notamment virevolter au-dessus des bateaux d'observation des baleines ou parsemés le long des falaises.
Les puffins sont omniprésents en Terre-Neuve, regroupés par centaines aux différents sites de nidification prisés de l'île. Vous les verrez notamment virevolter au-dessus des bateaux d'observation des baleines ou parsemés le long des falaises.
photographie de Phil Tifo

Commencez par la capitale branchée de St John's, connue pour sa gastronomie, ses bars et ses maisons aux couleurs vives sur Jellybean Row. Ajoutez à cela une expérience de recherche de nourriture en pleine nature avec Cod Sounds et découvrez comment les habitants de la région ont traditionnellement prospéré dans cette province insulaire rocheuse. Traversez la presqu'île Avalon en voiture à travers des villages de pêcheurs aux noms curieux comme Cupids et Heart's Delight. Dirigez-vous vers le nord pour admirer des vues impressionnantes dans le parc national Terra-Nova et partez à bord d'un ancien bateau de pêche pour observer de majestueux rorquals à bosse avec des centaines de macareux moines qui tournoient au-dessus. Pour une véritable connexion avec Terre-Neuve-et-Labrador, vous pouvez aussi chercher des signes d'une « fête de cuisine » (ou « kitchen party »), où les locaux chantent sur de la musique live et accueillent les visiteurs.

Le parc national Terra-Nova est un espace sauvage qui s'étend de l'intérieur des terres, où vous apercevrez peut-être des élans, ours et autres animaux sauvages, jusqu'à la côte peuplée de baleines, puffins, dauphins et même bordée d'icebergs au printemps et en été.
Le parc national Terra-Nova est un espace sauvage qui s'étend de l'intérieur des terres, où vous apercevrez peut-être des élans, ours et autres animaux sauvages, jusqu'à la côte peuplée de baleines, puffins, dauphins et même bordée d'icebergs au printemps et en été.
photographie de Shutterstock

Distance depuis St John's jusqu’au parc national Terra Nova : 380 km, temps de parcours suggéré : cinq à sept jours.

Admirez les couleurs automnales de l'Ontario le long des rives du lac Supérieur

La route 105 de Wawa à Vermillion Bay longe les rives du plus grand lac d'eau douce du monde, le lac Supérieur. Sans parler de plusieurs parcs moins connus, comme le parc national Pukaskwa, qui offrent de superbes activités de kayak et de randonnée dans la beauté des feuilles d'automne. Découvrez les villages au bord du lac et la ville de Thunder Bay, tout en vous imprégnant des cultures autochtones.

Distance de Wawa à Vermillion Bay : 853 km, temps de parcours suggéré : cinq à sept jours.

Explorez les deux rives de la spectaculaire baie de Fundy

Célèbre pour ses marées qui sont les plus hautes au monde, le littoral de la baie de Fundy puise sa richesse dans ses falaises spectaculaires, ses vignobles et ses charmants villages à explorer, au Nouveau-Brunswick comme en Nouvelle-Écosse.
Célèbre pour ses marées qui sont les plus hautes au monde, le littoral de la baie de Fundy puise sa richesse dans ses falaises spectaculaires, ses vignobles et ses charmants villages à explorer, au Nouveau-Brunswick comme en Nouvelle-Écosse.
photographie de Tourism New Brunswick

Commencez par la ville décontractée de Saint John, au Nouveau-Brunswick, en explorant les brasseries artisanales et les restaurants contemporains, puis prenez le temps de découvrir un paysage façonné par la collision des continents au géoparc mondial UNESCO Stonehammer. Traversez le paysage côtier spectaculaire du parc national Fundy jusqu'à Hopewell Rocks, où vous pourrez faire du kayak sur les plus grandes marées du monde au milieu de formations rocheuses en forme de pots de fleurs aussi hautes qu’un immeuble de cinq étages et d’autre paysages incroyables. Lorsque vous arrivez au Nouveau-Brunswick après la Nouvelle-Écosse, en longeant la côte de la baie de Fundy, vous découvrez des villes balnéaires et de riches terres agricoles couvertes de vignobles. Arrêtez-vous dans la ville pittoresque d’Annapolis Royal (fondée en 1605), avant de reprendre le ferry de Digby pour traverser la baie vers Saint John.

Distance aller-retour depuis Saint John 675 km, temps de parcours suggéré : cinq à sept jours.

Faites un parcours dégustation sur la route des vins de l'Okanagan

La généreuse vallée de l'Okanagan offre des conditions idéales pour la culture de nombreux cépages. Le sol fertile permet aux raisins de pousser parfaitement, et le climat unique de l'Okanagan, pouvant monter jusqu’à 40 °C le jour, mais frais la nuit, permet aux raisins de conserver leur acidité naturelle, ce qui contribue à créer les vins délicieux qui font la réputation de la région. Il y a plus de 120 vignobles à explorer dans l'Okanagan, nombre d’entre-eux ont des caves de dégustation fabuleuses offrant des vues incroyables proposant des vins rouges et blancs de classe mondiale. Commencez par la petite ville d'Osoyoos, située au milieu d'un désert avec des serpents à sonnettes, puis empruntez des routes de montagne sinueuses et découvrez des lacs splendides. Explorez également les nombreux stands de fruits et les vignobles parsemés dans d'adorables petites villes tout au long de la route vers Kelowna, une ville au bord du vaste lac Okanagan avec des restaurants fermiers, une distillerie artisanale et des plages de sable fin.

Distance d'Osoyoos à Kelowna : 122 km, temps de parcours suggéré : de deux à cinq jours.

Alors, cela vous donne envie de prendre la route ? Par quelle destination canadienne idyllique allez-vous vous laisser tenter ? Il y a tellement de choses à explorer que nous sommes certains qu'un seul voyage ne suffira jamais et que vous rêverez d'autres aventures canadiennes.

Lire la suite