15 façons originales de partir à la rencontre des peuples indigènes du Canada

L'exploration des traditions et de la culture des peuples indigènes du Canada offre des possibilités uniques aux visiteurs à la recherche d'expériences de voyage plus profondes. mercredi 27 novembre 2019

De Lola Augustine Brown

Des promenades urbaines aux côtés de guides autochtones à l’exploration des vastes prairies, plonger au cœur de la culture des peuples indigènes du Canada es une expérience inoubliable. Que vous optiez pour un restaurant haut de gamme ou pour des palourdes rôties sur la plage, ne manquez surtout pas les spécialités culinaires savoureuses. À travers la culture des premiers habitants, vous découvrirez le Canada sous un autre jour, révélant l’incroyable diversité du pays.

À la rencontre des autochtones dans l’effervescence des villes

À Vancouver, en Colombie-Britannique, Talaysay Tours organise des promenades dans le parc Stanley, au cours desquelles les peuples Squamish et Shíshálh vous font part de leur savoir ancestral. En chemin, votre guide vous montrera les plantes que cueillaient et utilisaient les populations autochtones. À travers diverses anecdotes, vous découvrirez comment ces dernières ont vécu en harmonie avec la terre durant des millénaires.

Au musée canadien de l’histoire d’Ottawa, en Ontario, des membres des peuples algonquins vous apprendront à jouer avec des hochets de corne et des tambours en peau ainsi qu’à pratiquer une danse traditionnelle lors d’un atelier. Dans le cadre de l’expérience « voyageur autochtone », vous pourrez également assister à des spectacles de danse et sillonner Ottawa à bord de canoës d’époque aux côtés de guides en habits traditionnels.

À l’hôtel Skwachàys Lodge, les 18 suites, les espaces communs et la hutte de sudation — dôme au sein duquel sont réalisés les rituels de purification ancestraux — ont été décoré par des artistes indigènes, garantissant une expérience unique en plein cœur du quartier chinois de Vancouver. L’hôtel appartient à la Vancouver Native Housing Society et chaque séjour ou achat effectué dans la boutique d’objets équitables, située dans le hall d’entrée, participe aux bonnes œuvres de la communauté.

Une interprétation moderne de la cuisine indigène traditionnelle

À Winnipeg, au Manitoba, le Feast Cafe Bistro propose des plats de saison sans prétention qui revisitent la cuisine autochtone traditionnelle et rend hommage aux animaux et plantes auxquels l’on doit cette nourriture. Membre de la Première Nation Peguis, la cheffe et propriétaire Christa Bruneau-Guenthur aime partager sa culture par le biais de la gastronomie.

Ne manquez pas le foodtruck Mr. Bannock qui sillonne les rues de Vancouver. Le chef squamish Paul Natrall concocte de délicieux repas à déguster sur le pouce, dans un style qu’il qualifie de « cuisine fusion indigène ». Goûtez sans plus attendre au bannock, un pain grillé très populaire aromatisé au beurre et miel maison, au poulet séché aux baies de genévrier dans une gaufre servi avec une salade de pommes, ou aux « tacos amérindiens » qui font l’unanimité.

Chez NishDish, à Toronto, en Ontario, le chef Johl Whiteduck Ringuette propose un petit-déjeuner et un déjeuner dont les ingrédients proviennent en majorité de fournisseurs autochtones. Si le menu change chaque jour, le ragoût de chevreuil, le wapiti ou le bison rôti, la soupe de maïs étuvé, la salade de pissenlit et le bannock au four figurent sur la liste des mets auxquels vous pouvez vous attendre.

Faites de doux rêves dans des hôtels somptueux à l’architecture d’inspiration indigène

Passez la nuit sous un tipi dans le parc historique de Blackfoot Crossing à Siksika, en Alberta, où vivent les Premières Nations Siksikas (également appelées Pieds-Noirs). À cette occasion, vous pourrez visiter l’immense musée, apprendre à exploiter les bienfaits médicinaux des plantes ancestrales ainsi qu’à fabriquer votre propre tambour et assister à des spectacles de danse traditionnelle et de percussions.

Situé sur les rives du lac Little Shuswap, sur le territoire de la nation Secwepemc, en Colombie-Britannique, l’hôtel Quaaout Lodge and Spa offre une vue imprenable sur le lac dans un environnement préservé. Parmi les trésors de l’hôtel, une hutte de sudation, des repas gastronomiques authentiques ainsi qu’une architecture inspirée des maisons d’hiver du peuple Secwepemc sont au rendez-vous.

Au Shakat Tun Wilderness Camp, au bord du lac Kluane, au Yukon, vivez une expérience inoubliable aux côtés de membres des Premières Nations Champagne et Aishihik. Après une nuit passée au sein d’une cabane rustique chauffée au feu de bois, ne manquez pas les activités au programme, telles que la pêche sous glace ou les ateliers de fabrication de tambour et de broderie perlée.

Vivez des expériences culturelles d’une grande richesse

Assister à un pow-wow — un rassemblement destiné à célébrer la culture des peuples autochtones par la danse, la musique, la nourriture et l’amitié — est une expérience puissante. Tout au long de l’été, des pow-wow se tiennent à travers tout le Canada : Eskasoni Powwow sur l’île du Cap-Breton, fin juin en Nouvelle-Écosse ; Echoes of a Proud Nation Powwow en juillet à Kahnawake au Québec ; Akwesasne International Powwow en septembre sur l’île Cornwall en Ontario.

Séjournez dans une maison longue d’époque à l’Hôtel-Musée des Premières Nations, situé à Wendake au Québec. Un gardien de la flamme qui veillera sur votre feu toute la nuit vous y attendra et guidera vos rêves. Le petit-déjeuner avec thé traditionnel sera servi au restaurant La Traite, spécialisé dans la gastronomie des Premières Nations.

Rendez-vous sur les rives de l’île Lennox, sur l’Île du Prince-Édouard, pour déguster un savoureux repas populaire. Les anciens de la communauté locale des Mi’kmaq allumeront un feu pour y cuisiner des mollusques fraîchement ramassés sur la plage et vous enseigneront la méthode de cuisson ancestrale du bannock dans les braises, avant de le servir accompagné de beurre et de mélasse.

GAUCHE: Tout au long de l’été, les pow-wow célèbrent la culture des peuples autochtones à travers la danse, la musique, la gastronomie et l’amitié, à l’image du rassemblement représenté ici à Wendake au Québec. DROITE: À travers la danse des clochettes, ces danseuses vêtues de robes traditionnelles éblouissantes racontent leur culture, lors du Pikogan Powwow d’Abitibi-Témiscamingue, au Québec.
Photographie de Jean-Louis Régis, Stéphane Audet

Aventurez-vous au cœur des trésors de la nature

Sur les rives du Grand Lac des Esclaves, dans les Territoires du Nord-Ouest, les Dénés vous proposent l’observation des aurores boréales. Durant quatre heures, vous pourrez écouter l’histoire et les légendes de ce peuple, déguster des plats traditionnels et jouer du tambour. Sur ces vastes terres préservées peuplées de nombreuses espèces sauvages, vous assisterez au ballet des aurores boréales dans les cieux et vous imprégnerez d’une culture d’une grande richesse depuis le confort de votre cabane chauffée.

À Churchill au Manitoba, vous pourrez sillonner la forêt boréale à bord d’un traîneau à chiens avec Wapusk Adventures. Avec ou sans neige, cette expérience amusante vous offrira l’occasion de rencontrer des dizaines d’adorables chiens de traîneau.

 

Sur l’île Manitoulin, au nord de Toronto, naviguez sur d’anciens parcours de canotage aux côtés des guides autochtones du Great Spirit Circle Trail qui vous raconteront leur histoire ainsi que les légendes locales et vous enseigneront des techniques de survie traditionnelles. En chemin, une halte vous sera proposée pour déguster le thé et le bannock.

Lire la suite