En Jordanie, ce sentier mythique relie Pétra à la mer Rouge

En empruntant le Jordan Trail (plus de 650 km), les randonneurs les plus téméraires pourront relier la cité antique de Pétra aux récifs de la mer Rouge.

De Aaron Gulley
Photographie De Catherine Hyland
Le Jordan Trail traverse Pétra, où les marcheurs ont tout le loisir de flâner entre les ...

Le Jordan Trail traverse Pétra, où les marcheurs ont tout le loisir de flâner entre les anciens édifices taillés à même les affleurements de grès. Installé au creux des collines qui dominent le centre de la ville, le monastère surplombe une cour jadis utilisée pour les cérémonies.

 

Photographie de CATHERINE HYLAND

S'étalant sur près de 650 km, le Jordan Trail sillonne à travers des sites historiques comme l'antique cité de Pétra et de grands espaces naturels où les dunes de sable rencontrent les vallées de roche. Autrefois route commerciale empruntée par les Romains et les Nabatéens, ce sentier fait aujourd'hui la joie des aventuriers du monde entier.

AU PROGRAMME

Ouvert en 2017 et conçu comme une route nord-sud, ce sentier de randonnée prend racine dans le village de Umm Qais et s'achève sur les rives de la mer Rouge, dans la ville d'Al Aqabah. Malgré l'aridité qui caractérise la Jordanie, les paysages alternent entre versants truffés d'oliviers au nord et rivages où résonne le clapotis des vagues au sud. Entre ces deux mondes se dressent les formations en grès à l'allure extraterrestre de Wadi Rum, souvent utilisées pour camper Mars au cinéma, où les inscriptions laissées par la civilisation nabatéenne remontent à plus de deux millénaires.

Au sud de Pétra, le sentier serpente à travers le paysage rocheux de Wadi Gseib.

Photographie de CATHERINE HYLAND

POUR NE RIEN RATER

Sur le sentier : Point le plus bas de la planète, la mer Morte est si salée qu'elle est totalement dénuée de vie macroscopique (et permet aux nageurs de flotter sans effort en surface). Pour les amateurs de plongée, cap sur Al Aqabah et ses récifs coralliens hauts en couleur.

En dehors du sentier : Remarquablement préservée, la ville romaine de Jerash possède un immense hippodrome autrefois utilisé pour les courses de chars. Côté faune, la réserve naturelle Shaumari abrite des espèces rares comme la gazelle de Rhim et l'oryx d'Arabie.

ACCÈS

Le point de départ du sentier, Umm Qais, se situe à deux heures de bus environ de la capitale jordanienne, Amman. Certains voyageurs s'y rendent en totale autonomie mais la Jordan Trail Association propose des expéditions le week-end, des itinéraires en quatre jours et un voyage de groupe chaque année. L'hébergement pour la nuit peut être arrangé dans les foyers des différents villages ou dans des écolodges gérés par les Bédouins des environs.

Ex-capitale du royaume nabatéen, Pétra regorge de sites historiques à visiter comme les ruines de la porte de Téménos, à l'entrée du temple Qasr al Bint.

Photographie de CATHERINE HYLAND

EN CHIFFRES

 40 : Le nombre de jours nécessaires pour parcourir l'intégralité du sentier.

 52 : Le nombre de villages que vous traverserez sur le sentier. Beaucoup d'entre eux proposent des solutions d'hébergement chez l'habitant.

2 300 : L'âge approximatif de la ville de Pétra.

 

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

Lire la suite