Voyage

Californie : Redwood, le parc de séquoias géants

Des vallées luxuriantes balayées par le vent aux côtes bleu azur, les forêts californiennes sont d'une beauté sans pareille.

De National Geographic
Photographie De Emily Polar
Les plus grands arbres du monde se dressent dans la forêt de Redwood, dans le nord de la Californie.

Au nord de la côte californienne s'étend la plus grande forêt de séquoias au monde. Les cimes des arbres centenaires et majestueux semblent caresser le ciel.

Les séquoias de Californie (sequoia sempervirens) ou séquoias à feuilles d’if, peuvent atteindre 91 mètres de haut et vivre plus de 2000 ans. Ces arbres doivent leur taille gigantesque et leur longévité à leur écorce riche en polyphénol et à leur duramen qui les protègent des insectes et des champignons nuisibles. Le climat côtier dépose un voile épais de brouillard sur la forêt, apportant humidité et protection contre les feux de forêts.

lancer le diaporama

En 1848, les États-Unis prirent le contrôle de la Californie et des ressources d'or peu après. Des milliers de personnes se sont ruées dans cet État dans l'espoir de devenir riches et l’exploitation forestière s'est développée en réponse à l'installation de ces nouvelles populations, sacrifiant « l’or de séquoia », pour édifier maisons et bâtiments.

Dans les années 1920, l'organisme de protection « Save the Redwoods League », a fait l’acquisition de vergers et de pans de forêts dans le but de les préserver. En 1968, les acquisitions ont formé un tout, le parc national de Redwood. Il fait partie des sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1980. Mais après plus d’un siècle d’exploitation forestière continue, la forêt ne représente que 5 % des 8 095 km² initiaux. 

Les régions sauvages du fleuve Eel étaient autrefois exploitées pour la production laitière et l’élevage. Aujourd’hui, cet endroit protégé abrite des rapaces, des cygnes siffleurs, des ansériformes et des loutres de rivière.

Bien que la forêt soit protégée, les menaces pesant sur elles sont de plus en plus nombreuses. D’après l’association « Save the Redwoods League », « Les séquoias, ces géants terrestres, font face à des changements environnementaux sans précédent. L’urbanisation et la fragmentation des habitats, la pollution, les espèces envahissantes et le changement climatique constituent un véritable danger.»

Lire la suite