Voyage

Découvrez les surprenantes dunes de sable du Japon

Évadez-vous de la vie agitée des grandes métropoles et laissez-vous surprendre par la beauté d’un paysage désertique.

De Alexandra E. Petri
Dunes de sable à Tottori, le long de la mer du Japon.
lancer le diaporama

Le long de la mer du Japon, non loin de la ville de Tottori, se trouve une étonnante bande dorée : les uniques dunes de sable du Japon. Contrairement aux images classiques du Japon – sushis, trains à grande vitesse, Shibuya et Hello Kitty – Tottori s’apparente plus à une scène des Mille et une nuits. Les dunes de sable s’inclinent à près de 48 mètres au-dessus de votre tête, il y a des chameaux en guise de moyen de transport, et les mirages oniriques des plaines désertiques remplacent les lumières de la grande ville.

Les Tottori Sakyu ou les dunes de sable de Tottori ont été formées il y a des milliers d’années, lorsque la rivière Sendai a déversé du sable dans la mer. Les vents puissants et le courant fort ont déposé le sable le long de la côte, créant une oasis désertique dans le pays du soleil levant.

Ne mesurant pas plus de 15 kilomètres de long et moins de 2,5 kilomètres de large, Tottori n’est que la petite partie d’un ensemble plus vaste : le parc national de San'inkaigan, un géoparc mondial de l’UNESCO, symbole de l’engagement du pays en matière de conservation, d’histoire culturelle et de biodiversité.

Tottori ne figure peut-être pas dans Les Mille et une nuits, mais son apparition dans plusieurs autres ouvrages remarquables de littérature japonaise révèle son importance culturelle de longue date. Les dunes doivent leur notoriété à un poème écrit par Takeo Arishima, dans lequel il racontait la liaison qu’il entretenait avec une femme mariée, décrivant le profond chagrin qu’il éprouvait, entouré par les dunes de sable. Sa femme et lui se seraient tous deux suicidé peu de temps après.

Quelques décennies plus tard, dans les années 1960, Tottori a servi de toile de fond pour La Femme des sables écrit par l’écrivain japonais Kōbō Abe, une histoire qui, considérée comme en avance sur son temps, a été adapté en un film nominé aux Oscars.

Avec plus de deux millions de visiteurs chaque année, de nombreuses activités autour de ces uniques dunes de sable japonaises vous sont offertes, comme des promenades à dos de chameau, du surf sur les dunes, du parapente ou la visite d’un étonnant musée consacré aux sculptures sur sable. Bien que Tottori ne propose aucun site de camping comme le ferait Dubaï, des panoramas impressionnants du désert rencontrant la mer, les deux formant un horizon élargi, sont autant de bonnes raisons de faire le voyage.

Lire la suite