France : ces décors pittoresques qui ont inspiré les impressionnistes

Le printemps est la saison idéale pour une promenade dans le jardin de Monet où vous pourrez admirer la vue depuis le pont japonais qu'il y a installé.

De Rédaction National Geographic Traveler
Claude Monet a créé ce jardin à Giverny ; c'est là qu'il a trouvé l'inspiration pour sa série Les Nymphéas.
Claude Monet a créé ce jardin à Giverny ; c'est là qu'il a trouvé l'inspiration pour sa série Les Nymphéas.
photographie de Dmitry SHISHKIN, Alamy Stock Photo
Une version alternative de cet article a paru dans le livre Journeys of a Lifetime.

C'est un tableau de Claude Monet qui a donné son nom au mouvement impressionniste. Intitulé « Impression, soleil levant », ce tableau représente un port baignant dans la brume du Havre, sur la côte normande. Monet a grandi dans cette ville, il y a découvert les joies de la peinture en plein air aux côtés de son mentor Eugène Boudin ainsi que sa vocation pour les effets de lumière et leur évolution dans le temps.

En démarrant du Havre, vous pourrez visiter les plages de Deauville ou de Trouville et le village de pêcheurs de Honfleur pour ensuite longer vers l'est la côte d'Albâtre jusqu'à Dieppe. En chemin, vous pourrez admirer les falaises d'Étretat et plus loin celles de Fécamp qui attiraient à toute heure les compagnons Impressionnistes de Monet comme Pissarro, Manet, Degas, Renoir et Berthe Morisot.

Par la suite, le circuit s'enfonce dans les terres vers Rouen, où Monet a peint sa célèbre Série des cathédrales de Rouen. Plus loin, en amont de la Seine, vous trouverez Giverny, ville dans laquelle Monet a passé la seconde moitié de sa vie. Là, vous pourrez visiter le jardin qu'il a mis tant d'amour à créer et qui en retour, l'a inspiré pour sa série Les Nymphéas.

Arrivé aux portes de Paris, vous vous souviendrez de l'affection des impressionnistes pour les sujets urbains. À l'époque, la ville était en pleine phase de modernisation, c'est donc sans surprise que vous noterez une certaine ressemblance avec le Paris d'aujourd'hui, il ne vous reste qu'à remplacer les voitures par des calèches et à faire quelques raccords vestimentaires pour vous retrouver sur le Pont Neuf de Renoir ou au beau milieu de la Place de la Concorde de Degas.

 

QUAND Y ALLER

Optez pour une visite entre mars et novembre, période à laquelle la maison et le jardin de Monet sont ouverts au public. C'est tout de même au printemps et au début de l'été que vous trouverez les fleurs les plus épanouies.

 

COMMENT Y ALLER

Le voyageur solitaire pourra aisément suivre la route qui longe la la vallée de la Seine par train ou en voiture. Pour atteindre Giverny en train depuis Rouen ou Paris, descendez à Vernon. Sur son site dédié au tourisme, le département de la Seine-Maritime propose différents itinéraires passionnants sur le thème de l'Impressionnisme.

 

COMBIEN DE TEMPS Y SÉJOURNER

Il faut compter environ 322 km pour le circuit démarrant de Honfleur en direction du Havre puis Dieppe en longeant la côte pour terminer à Paris en remontant la Seine. Prévoyez au minimum trois jours, cinq pour un séjour plus tranquille.

 

CONSEIL D'INITIÉ

Pour un séjour à Giverny qui respire l'authenticité, optez pour une nuit (ou plus) Au Bon MaréchalAujourd'hui transformée en Chambres d'hôtes, cette ancienne pension de famille accueillait Monet et ses amis à l'occasion d'une conversation ou d'un dîner. Seules trois chambres étant proposées à la location, vous pourrez profiter d'un séjour paisible.

 

À NE PAS MANQUER :

  • Aventurez-vous près des falaises normandes pour y admirer la variation des couleurs septentrionales.
  • À Giverny, dans la maison de Monet, vous pourrez admirer la collection d'estampes japonaises qui décore les chambres aux couleurs vives.
  • Toujours à Giverny, le Musée des Impressionismes expose des peintres américains du 18e siècle à nos jours. Vous pourrez notamment contempler les œuvres de Mary Cassatt, Winslow Homer et James McNeil Whistler.
  • À Paris, visitez le Bois de Boulogne que l'on retrouve dans les œuvres de Renoir et Morisot.
  • Enfin, le Musée Marmottan possède la plus vaste collection au monde d'œuvres de Monet, mais également de nombreux travaux de Morisot, Renoir, Pissarro et leurs contemporains.

 

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

Lire la suite