Ischia, l'île dont vous n'avez jamais entendu parler

Préparez vos valises pour visiter Ischia, mais surtout, ne le dites à personne !

De Tara Isabella Burton
Ischia attire seulement une partie des vacanciers qui font escale entre Capri et Naples.
Ischia attire seulement une partie des vacanciers qui font escale entre Capri et Naples.
photographie de Franco Banfi, Getty Images

Il y a des endroits où vous vous évadez pour échapper au monde…et il y a Sant’Angelo.

Pour se rendre à ce charmant village italien, prenez un bateau à Naples qui, une heure après, vous déposera sur l’île volcanique d’Ischia, nichée non loin de l’île de Capri, au cœur de la mer Tyrrhénienne. Ensuite, prenez un bus depuis la capitale Ischia Porto, émerveillez-vous des villages des pêcheurs, des collines et des vignobles que vous traversez. Quand le bus s’arrête, partez à l'ascension d'une colline un peu raide mais entièrement piétonne. C’est la route que les riverains préfèrent.

Le village de Sant’Angelo abrite mille âmes, est parsemé de bougainvillées luxuriantes sur les pentes sud de l’île, de maisons blanchies à la chaux aux portes en bois lumineux, et l'été est envahi par les vendeurs étrangers et les vacanciers.

Relaxez-vous et émerveillez-vous des magnifiques vues sur le golf de Naples.
Relaxez-vous et émerveillez-vous des magnifiques vues sur le golf de Naples.
photographie de iStock, Getty Images Plus

Presque tous les appartement de ce beau village donnent sur les piscines thermales naturelles du Parc thermal Aphrodite Apollon. À l'exception des yachts qui s’alignent les weekends de haute saison le long des isthmes qui séparent les petites villes des plages, Sant’Angelo est surtout animé par ses habitants et les touristes italiens et allemands qui ont une affection particulière pour cette ville qu'ils visitent plusieurs fois par an.

Ma mère est venue chaque été à San Angelo pendant 20 ans. J'y suis ensuite moi-même allée chaque été et ai grandi au rythme tranquille de cette île paradisiaque. 

Sant’Angelo n'est pas une destination pour les amateurs de circuits ou de vacances en pension complète.

Ici, il faut aimer se perdre et prendre son temps. Marchez le long de la mer vers les villes sur les collines avoisinant Serrara, arpentez les allées des vignobles verts d’Ischia au sommet du Mont Époméo pour déguster la spécialité culinaire de l’île : le lapin d’Ischia. Ce plat composé d’un lapin braisé à la tomate, cuit à petit feu pendant 40 minutes.

Les spas du Mont Époméo sont uniques : le meilleur est sans doute Cavascura, dont la construction remonte à l'époque romaine (Cicéron lui-même a fait l’éloge de ses sources thermales), accessible seulement si vous vous frayez un chemin entre des falaises volcaniques et des terres argileuses. Le centre offre des soins de fangothérapie et des bains de boue humides.

Changez d’air au restaurant de bord de mer Deus Neptunus, où vous serez forcé à danser dans une fête au rythme des tambourins et des mélodies endiablées, ou optez pour une ambiance plus douce et romantique. C’est cette forme d’anarchie et ce cadre social si accueillant qui font de Sant’Angelo la plus belle ville d’Italie. L’endroit où tout le monde vous appelle par votre prénom.

 

Tara Isabella-Burton qui a passé une partie de son enfance à Sant’Angelo, est une collaboratrice de National Geographic Travel. Suivez ses voyages sur Twitter.

Lire la suite