La pandémie de coronavirus perturbe les déplacements de personnes et de voyageurs. Retrouvez l’ensemble de nos articles dédiés sur le coronavirus>>

La forteresse de Hwaseong, à la croisée des influences orientales et occidentales

Pour vous évader de la trépidante Séoul, montez à bord du métro ligne 1 et gagnez Suwon en une petite heure, pour y découvrir la forteresse de Hwaseong, inscrite au patrimoine de l’UNESCO depuis 1997.

Publication 8 juin 2021, 16:00 CEST
Forteresse de Hwaseong au coucher du soleil.

Forteresse de Hwaseong au coucher du soleil.

PHOTOGRAPHIE DE aomam, istock via getty images

Pour vous évader de la trépidante Séoul, montez à bord du métro ligne 1 et gagnez Suwon en une petite heure, pour y découvrir la forteresse de Hwaseong, inscrite au patrimoine de l’UNESCO depuis 1997. Outre son histoire rocambolesque, elle est un sommet de l’architecture militaire du 18e siècle.

Pour honorer la mémoire de son père mort de faim après avoir été laissé huit jours dans un tonneau de riz en plein soleil, le roi Jeongjo ordonna la construction de la forteresse de Séoul en 1794,. Elle ne fut achevée que deux ans plus tard, en 1796. Cet ultime lieu de repos est ceint d’impressionnants remparts, qui courent sur quelque 5,5 kilomètres et qui comportent nombre d’installations militaires.

Après avoir été gravement endommagé pendant la guerre de Corée, l’édifice a été rénové.

Le remarquable ensemble architectural détonne dans le paysage architectural sud-coréen, avec ses influences à la fois orientales et occidentales, qui s’expriment par le cubisme des remparts et des bastions, associé aux toits traditionnels asiatiques. Percée de 4 portes orientées face aux 4 points cardinaux, la forteresse de Hwaseong incite à la flânerie le long de ses murs et de ses structures de défense.

La promenade sur le site commence par l’escalade d’une colline joliment fleurie, surplombée par les fortifications. On peut y rencontrer les Coréens pieds nus, en plein pique-nique, pendant que les enfants s’amusent avec leurs cerfs-volants.

Pas de panique si vous avez oublié votre encas, quelques restaurants proposant une cuisine traditionnelle sont installés le long des remparts, vers la porte Hwahongmun.

En prenant de la hauteur, vous découvrirez une vue spectaculaire sur la ville moderne située aux pieds de la forteresse. Les meilleurs spots pour immortaliser les lieux sont localisés le long de la descente vers Hwaseomu.

Pour faire d’une pierre deux coups, combinez votre visite d'Hwaseong avec celle du palais Hwaseong Haenggung, un très beau bâtiment entouré de verdure situé non loin de là.

Lire la suite

Vous aimerez aussi

Voyage
Les grottes « de la Belle au bois dormant » s'ouvrent aux touristes
Voyage
Conseils de femmes à femmes : comment voyager seule ?
Voyage
Ces nouveaux outils cartographiques vont révolutionner notre façon de voyager
Voyage
Amérique du Nord : 8 voyages en train à faire en hiver
Voyage
Terre d’histoires en Écosse : explorez les paysages vivants de Badenoch

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.