Voyage

Les 10 plus beaux endroits pour observer les feuilles d’automne

Découvrez les fabuleux feuillages d’automne à travers le monde.

De National Geographic

Informations issues du livre National Geographic Four Seasons of Travel

Dans le Comté de Sonoma, en Californie (Etats-Unis)

www.sonomacounty.com/

Entre les arbres et les vignes, le feuillage d’automne du comté de Sonoma redouble d’intensité. Prenez la voiture et traversez la vallée de Sonoma en longeant la promenade Arnold, bordée de rangées de chênes et d’érables multicolores. Poursuivez vers la vallée de Russian River, où les vignobles ont des couleurs enflammées et où les vins s’accordent avec les récoltes de courges d’octobre.

Dans le nord du Nouveau-Mexique (États-Unis)

www.enchantedcircle.org

Dans cet Etat, que l’on considère toujours à tort comme un désert n’ayant qu’une seule saison, la pointe nord au pied des Rocheuses vit à un rythme saisonnier. Parcourez donc les 134 kilomètres du Cercle Enchanté, qui s’étendent de Taos jusqu'à la Rivière Rouge : les paysages et la vue panoramique ne sont que vallées verdoyantes, forêts de peupliers et lacs de montagne bordés d’arbres, qui prennent tous des teintes dorées à la fin du mois de septembre et en octobre.

Dans le Comté de Holmes, dans l’Ohio (États-Unis)

fallinamishcountry.com

Au cœur de l’État central de l’Ohio, territoire amish, l’érable, le chêne et l’arbre emblématique du marronnier se penchent au-dessus des routes sinueuses qui traversent des champs de maïs ondulés. Passez sous les arbres aux couleurs flamboyantes, partageant la route avec les carrioles des Amish du Vieil Ordre, tirées par des chevaux, et faîtes halte dans une ferme en bord de route.

Dans la péninsule de Gaspésie, au Québec (Canada)

www.tourisme-gaspesie.com

Le long des côtes québécoises, les feuilles des érables deviennent rouges, rappelant la feuille symbole du Canada sur son drapeau. Dans la péninsule de Gaspésie, ces arbres ont les eaux bleues du St. Laurent en toile de fond. Partez en randonnée dans les montagnes du Parc national de la Gaspésie ou bien observez juste les feuilles, et les baleines en même temps, dans le Parc national de Forillon, où le mois d’octobre est ponctué par les visites de sept espèces de baleines différentes.

Dans la vallée du Douro (Portugal)

www.dourovalley.eu/en/

L’automne transforme la vallée du Douro, fleuve qui traverse le nord du Portugal, en une mer de rouges, d’oranges et de jaunes alors que les vignobles en terrasses qui occupent les berges se préparent pour l’hiver. Offrez-vous une croisière sur les 200 kilomètres de voies navigables, ainsi qu’un petit remontant automnal en commandant un verre du même nom que le célèbre port de la région.

En Bavière (Allemagne)

www.romanticroad.com

Le sud de l’Allemagne regorge de forêts alpines dont les couleurs tranchent avec les sommets enneigés des montagnes. Prenez donc la Route Romantique ; ses 360 kilomètres sinueux commencent dans la région vinicole de Franconie – où des fêtes du vin locales ponctuent le calendrier d’automne – et se dirigent vers le sud, traversant des villes vieilles de plusieurs siècles comme la cité médiévale de Rothenbourg ob der Tauber et la petite ville de Dinkelsbühl. Après la foule de touristes en été, l’automne est une période plus tranquille, propice à l’observation des feuillages.

En Transylvanie (Roumanie)

www.romaniatourism.com

L’automne rompt le sortilège du Comte Dracula en Transylvanie, une région pleine de légendes où l’imagerie des châteaux médiévaux aux couleurs sépia et des clairs de lune brumeux est reine. Votre défi sera de prendre la route Transfăgărășan qui traverse les Monts Fagaras : près de 90 kilomètres de tournants à 90 degrés, de virages en tête d’épingle, et de vues spectaculaires sur les plus beaux feuillages d’automne.

À Moscou (Russie)

mgomz.com

Défiant ses propres stéréotypes, Moscou ne se veut pas une métropole de l’ère soviétique, grise et pleine d’interdictions. La ville transforme les propriétés d’anciens tsars en parcs publics qui l’habillent de couleurs d’automne. Essayez donc Kolomenskoye, où des palais aux façades blanches et des églises aux dômes bleus, en forme d’oignons, s’élèvent au milieu d’une forêt et de vergers de pommiers.

Dans la vallée de Jiuzhaigou, dans la province du Sichuan (Chine)

whc.unesco.org/en/list/637

La vallée de Jiuzhaigou abrite une faune et une flore des plus variées en Chine. L’arrivée de l’automne lance le début d’une compétition entre les feuilles rouge-orangées, les drapeaux de prière aux couleurs arc-en-ciel des villages tibétains et le lacs vert émeraude qui ponctuent le paysage.

À Kyoto (Japon)

www.japan-guide.com

Tout comme le printemps et ses cerisiers en fleur, l’automne japonais – appelé kôyô – est lui aussi très prisé. Pour observer les feuillages, Kyoto est l’un des meilleurs endroits, sur l’île de Honshu : les feuilles aux couleurs vives encadrent les toits pentus des temples, vestiges de l’histoire impériale de la cité. Lorsque la nuit tombe, les illuminations prennent le relais, pénétrant dans les lourdes branches translucides et les cimes colorées des arbres, de la mi-novembre à la fin du mois de décembre.