Portrait de Matt Moniz, le plus jeune alpiniste à avoir conquis l'Himalaya

Né en 1998, l'alpiniste américain a déjà conquis quatre des sept plus hauts sommets du monde.

Dès qu'il a commencé à marcher, Matt Moniz a rêvé puis réalisé l’ascension des plus hauts sommets montagneux du monde.

De juin à août 2010, à l'âge de 12 ans, Matt et son père Mike Moniz ont relié les 50 plus hauts sommets des États-Unis, du Denali à 6 190 m d'altitude à la Colline Britton en seulement 43 jours.

À l'âge de 15 ans, il rêve de réaliser un exploit d'endurance le menant de sommets en sommets sur une période de plusieurs jours. Sa destination de rêve l'amènera à l’ultime terrain d’essai des alpinistes, l'Himalaya, pour tenter de relier les trois sommets de plus de 8000 mètres d'altitude.

« J’aime l’endurance, c’est vraiment amusant d’explorer les différentes régions du monde », nous avait confié Matt Moniz en 2014. « L'Himalaya est un vrai rêve. J'ai beaucoup d'admiration pour les sherpas et les montagnes sont extraordinaires. »

En 2014, le père de Matt Moniz annonce une expédition pour le printemps de cette même année, durant laquelle ils tenteront, son fils et lui, de relier les trois sommets de plus de 8000 mètres de l'Himalaya, le Cho Oyu, le Mont Everest et le Lhotse, en moins de 15 jours. L'expédition, baptisée le « Triple 8 », prévoyait la descente en ski du Lhotse. L'équipe a été prise au piège dans une avalanche qui a coûté la vie de sherpas qui accompagnaient Matt et Mike au mois d'avril 2014. Après avoir recalculé leur parcours, ils sont parvenus à atteindre le Cho Oyu.

Le 24 mai 2014, Matt Moniz, son partenaire Willie Benegas et une petite équipe de sherpas ont réalisé l'ascension du Makalu, à 8 485 mètres d'altitude. Matt Moniz est le 14e Américain et le plus jeune grimpeur ayant jamais atteint le sommet du Makalu.

En avril 2015, Matt Moniz et son équipe ont rejoint le Népal pour une troisième expédition, à l'assaut du Mont Everest et du Lhotse. Alors qu'ils approchaient de l'Everest le 25 avril 2015, un tremblement de terre a secoué le Népal et a provoqué une avalanche sur le Pumori, une montagne de l'Himalaya située à la frontière népalo-tibétaine, à seulement 9 kilomètres de l'Everest. Matt Moniz se protège derrière un rocher alors que la neige envahissait le camp de base à plus de 320 km/h. On dénombre alors au moins 22 morts et de nombreux blessés. Matt Moniz a immédiatement commencé à venir en aide aux blessés et aux secours arrivés sur place. 

Matt Moniz est ensuite resté au Népal plusieurs mois pour participer aux efforts de reconstruction du pays. Son partenaire Willie Benegas et lui ont organisé une collecte en ligne pour permettre l'embauche de plus de 800 porteurs pour acheminer les denrées du Programme alimentaire mondial vers le village de Laprak, dévasté.

Le jeune homme aujourd'hui âgé de 20 ans détient les records de la plus jeune personne à avoir gravi l'Aconcagua et le Mont Elbrus, plus haut point d'Europe.

Lire la suite