La pandémie de coronavirus perturbe les déplacements de personnes et de voyageurs. Retrouvez l’ensemble de nos articles dédiés sur le coronavirus>>

Que faire au Pays Basque ?

De la côte Atlantique aux Pyrénées, entre la France et l’Espagne, le Pays basque est un territoire à nul autre pareil.

Publication 10 juin 2021 à 16:00 CEST
Pont menant au Rocher du Basta, à Biarritz.

Pont menant au Rocher du Basta, à Biarritz.

Photographie de bbsferrari, istock via Getty Images

Le temps d’un week-end ou pour des vacances prolongées, en été ou en hiver, le Pays basque, ses paysages somptueux ralliant la mer à la montagne, ses villes animées et ses spécialités culinaires vous tendent les bras. Voici les étapes incontournables pour un court séjour dans cette magnifique région. 

 

DES PAYSAGES NATURELS ET DES VILLES ANIMÉES

La côte basque, qui s’étend entre l’embouchure de l’Adour à Anglet, en France, et Muskiz, situé à l’ouest de Bilbao, en Espagne, est un littoral rocheux bordé de nombreuses plages et stations balnéaires. De la frontière espagnole aux Landes, une dizaine de petites villes de charme se partagent la côte. Les plus populaires sont sans aucun doute Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, voisines l’une de l’autre et elles méritent toutes deux que vous y fassiez escale. 

À Biarritz, laissez-vous émerveiller par les petits et grands trésors qu’abrite la ville rendue célèbre par l’impératrice Eugénie. Son immense plage, sa chapelle impériale, son port de pêcheurs, son casino ou encore son fameux rocher de la Vierge sont incontournables. À Saint-Jean-de-Luz, le marché vous promet une expérience authentique et savoureuse. Mettez ensuite le cap sur la baie, idéale pour s’essayer au kitesurf, à la planche à voile ou au surf, des activités prisées dans la région. Si les vagues de la côte basque sont connues et aimées des surfeurs du monde entier, vous n’avez pas besoin d’être un professionnel des sports nautiques pour apprécier la beauté du paysage : les décors de carte postale sont nombreux. 

Hendaye, une autre station balnéaire charmante, abrite le somptueux château d’Abbadia et la plus grande plage de tout le Pays basque. S’étalant sur 3,5 km au total, elle offre la possibilité de s'essayer à la plongée sous-marine, pour s'approcher au plus près - sans les déranger - de la faune et la flore aquatiques locales. À Anglet, une dizaine de plages plus sauvages sont battues par les flots, avec des vagues plus violentes que dans le reste de la région.

Pour les amateurs de randonnée, Bidart est la station balnéaire à explorer, car c’est là que se trouve le point de départ du sentier du littoral, une marche de 25 kilomètres pour rejoindre Hendaye. Enfin, pour un séjour plus tranquille, de petites villes comme Ciboure, Socoa ou encore Guéthary sont à privilégier. Vous avez l’assurance d’y rencontrer moins de touristes tout en profitant toujours de paysages naturels. 

 

L’ARRIÈRE-PAYS BASQUE

Si l’ensemble de la côte basque offre des panoramas à couper le souffle dont il est impossible de se lasser, ce serait une erreur de penser que la région se limite à ce littoral aussi sauvage que magnifique. L’arrière-pays basque est également une terre pleine de charme qui mérite que vous vous y attardiez pendant votre séjour. Ville d’art et de fête, avec les ferias qui y sont organisées tous les ans, Bayonne est une étape incontournable dans le cadre d’un voyage au Pays basque. Sa cathédrale gothique, ses remparts conçus par Vauban et ses nombreux restaurants vous permettant de goûter le célèbre jambon qui y est produit sont autant d’arguments qui devraient vous convaincre de passer du temps dans cette ville très agréable à visiter.

Rue à Espelette, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Photographie de Borisb17, istock via Getty images

Sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, c’est Saint-Jean-Pied-de-Port, un village classé au Patrimoine mondial de l’humanité, qui devrait vous éblouir par son architecture médiévale et son domaine viticole impressionnant. Dans un autre esprit, à quelques kilomètres de là, laissez-vous séduire par Sare, considéré comme l’un des plus beaux villages de France. Découvrez ses grottes, ses maisons labourdines du 16e siècle et son musée du gâteau basque pour une visite complète.

 

LA FÊTE DU PIMENT D’ESPELETTE, UN INCONTOURNABLE

S’il y a bien un autre village de l’arrière-pays basque qui mérite le détour, c’est sans aucun doute Espelette, connu pour son piment basque, utilisé par les chefs du monde entier. Si vous vous demandez où acheter du piment d’Espelette au Pays basque, la réponse est simple : vous ne serez jamais aussi bien servi(e)s que dans cette ville située à une demi-heure de route de la côte.

Pour vivre une expérience inoubliable et forcément relevée, rendez-vous à la fête du piment d’Espelette, organisée chaque année à la fin du mois d’octobre et dont la renommée va bien au-delà du Pays basque. Il s’agit tout simplement de l’une des plus belles foires de la région. Elle permet aux cultivateurs de présenter leur production et aux restaurateurs de composer des plats exceptionnels. Participer à la fête du piment d’Espelette au Pays basque, c’est aussi pouvoir prendre part à des jeux de force, à une partie de pelote et à des concerts mémorables. Sans oublier la célébration d’une messe en langue basque, également appelée euskara. Une plongée en plein cœur des traditions locales.

Il ne reste plus qu’à vous souhaiter Bidai ona izan (« Bon voyage », en basque) !

Lire la suite

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.