Voyage

Survol du Mont Saint-Michel, joyau médiéval cerné par la mer

Le Mont Saint-Michel, un des emblèmes de la France, est à la merci des plus hautes marées au monde.

Le Mont Saint-Michel
Le Mont Saint-Michel

Le Mont-Saint-Michel-au-Péril-de-la-Mer, ce monastère juché au sommet d'un énorme rocher, est à la merci d'une des plus hautes marées au monde. Mais cette île n'en a pas toujours été une et n'a pas toujours porté le nom de Mont Saint-Michel.

À l'origine prénommé Mont Tombe, le promontoire de granite était relié à la côte Normande-Bretonne française par une bande de forêt broussailleuse, tandis que son enclave rocheuse était habitée par des druides celtes. En 709, un raz de marée submerge et isole l'île du continent, la changeant pour toujours. D'après la légende, l'archange Saint-Michel a alors commencé à apparaître à l'évêque Saint-Aubert, lui demandant de construire une église au sommet de l'île. Au cours de sa troisième et dernière visite, Saint-Michel posa un doigt enflammé sur la tête de Saint-Aubert. Il est aujourd'hui possible de contempler le crâne de l'évêque et d'apercevoir la brûlure à travers le crâne dans la cathédrale Saint-André d'Avanches, situé à une quarantaine de minutes du Mont Saint-Michel.

Le photographe Lukas Neuwirth de la communauté Your Shot se préparait pour photographier le Mont Saint-Michel au coucher du soleil lorsqu'il a été surpris par une averse. Après la pluie, il a installé son trépied et a capturé cette magnifique pluie d'éclairs.
Le photographe Lukas Neuwirth de la communauté Your Shot se préparait pour photographier le Mont Saint-Michel au coucher du soleil lorsqu'il a été surpris par une averse. Après la pluie, il a installé son trépied et a capturé cette magnifique pluie d'éclairs.

Pendant des siècles, les pélerins traversaient à marée basse les sables mouvants de la baie pieds nus. Aujourd'hui, les visiteurs choisissent d'emprunter le pont de 0,8 km érigé en 2014, qui n'est toutefois pas assez haut pour rester sec en période de grandes marées, qui se produisent tous les 18 ans environ. Ce site est inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO, comme d'autres superbes sites en France.

Une fois franchi les murs du fort médiéval du Mont Saint-Michel, boutiques, cafés, auberges et musées se dévoilent au fil des ruelles étroites et pavées . Surnommé « La cité des livres », le Mont Saint-Michel est connu pour ses nombreux manuscrits monastiques. Certains d'entre eux datent du 8e siècle, période à laquelle les moines ont construit la première église chrétienne de l'île, sous la protection du Duc de Normandie, un roi Viking converti au christianisme. Au 12e siècle, c'est au coeur du scriptorium de l'abbaye que furent traduits pour la première fois les écrits d'Aristote du grec ancien vers le latin. La plupart des livres qu'abritait le monastère du Mont Saint-Michel ont été préservés, chose surprenante lorsque l'on sait que ce dernier fut une prison. Au cours de cette période, 14 000 prisonniers ont séjourné au monastère, cohabitant avec les moines et les prêtres.

Le joyau du Mont est bien évidemment l'abbaye, construite il y a 1 300 ans. Ce dédale à flanc de colline sur plusieurs niveaux témoigne de l'histoire de la France, de l'art gothique normand, en passant par ses cloîtres voûtés, sa nef et son chœur romans, le bruissement des robes des moines derrière les passages interdits, sans oublier les deux paratonnerres représentant l'archange Saint-Michel, victorieux, brandissant une épée, un dragon sous le talon.

Au sommet de la partie nord du monastère, La Merveille, ajoutée au 13e siècle domine la baie. Là-haut, au plus près du soleil, le vent souffle en rafale et des effluves de sel nous parviennent aux narines. Le cloître abrite un jardin de roses et de lavande, entouré de piliers romantiques en granite. Depuis les fenêtres et les remparts, la vue est imprenable sur des kilomètres de sable mouvant, la mer et la côte. Ce paysage du nord-ouest de la France est sans cesse transformé par le soleil, le brouillard et les marées.

 

Cait Etherton est une journaliste freelance qui étudie actuellement la poésie à la Virginia Commonwealth University. Suivez-la dans ses voyages sur Twitter.

Lire la suite