Les plus belles célébrations du Nouvel An à travers le monde

Découvrez diverses façons de célébrer le passage à la nouvelle année dans ce voyage autour du monde.

De National Geographic Staff
Publication 30 déc. 2023, 11:13 CET
Des feux d’artifice illuminent le ciel au-dessus de l’Opéra et du pont de Sydney, en Australie.

Des feux d’artifice illuminent le ciel au-dessus de l’Opéra et du pont de Sydney, en Australie.

PHOTOGRAPHIE DE Andrew Watson / Alamy Banque D'Images

NEW YORK

Le réveillon du Nouvel An à Times Square rassemble près d’un milliard de téléspectateurs, qui, devant leur écran, brûleraient d'envie d'être sur place. Un million de fêtards se pressent dans l’épicentre de la ville, à la jonction de Broadway et de la Septième Avenue, en attendant que la boule de LED et de cristal de Waterford descende de l’ancien New York Times Building, dont la place emblématique tire son nom. Cette tradition américaine est vieille de plus de 100 ans.

 

LAS VEGAS

Célébrez la nouvelle année dans une ambiance de casino dans le kitsch de Las Vegas, où les feux d’artifice pétaradent au-dessus du Paris Las Vegas, du MGM Grand, du Bellagio et de la multitude d’autres hôtels-casinos du célèbre Strip. La ville grouille de centaines de milliers de personnes venues assister à des concerts d'exceptions et à des représentations données par les plus grandes stars jusqu’au lever du soleil sur le désert environnant.

 

RIO DE JANEIRO, BRÉSIL

Le réveillon à Rio est l’une des plus impressionnantes fêtes du Nouvel An au monde. Vêtus de blanc à la manière des prêtresses du candomblé, des millions d’habitants et de visiteurs longent les kilomètres de plages de la ville pour, à minuit, jeter des fleurs dans les vagues en l’honneur de la déesse africaine de la mer Lemanjá, dont les traditions se sont mêlées à celles de la Vierge Marie. Par la suite, les rues, les bars et les restaurants deviennent des lieux de fêtes, de danse et de musique.

Les fêtards, locaux et touristes, apprécient le spectacle époustouflant des feux d'artifice du Nouvel An sur la plage de Copacabana, à Rio de Janeiro.

PHOTOGRAPHIE DE Alexandre Rotenberg / Alamy Banque D'Images

LONDRES, ANGLETERRE

Des millions de Londoniens impatients s'alignent le long de la Tamise, en attendant que la ville explose dans un éblouissant spectacle d’étincelles et de couleurs. Enfin, la tour de Big Ben sonne les douze coups de minuit. Tous les regards se tournent alors vers le London Eye, la célèbre grande roue, d'où est tiré un feu d’artifice à faire tourner les têtes, doublé d'un spectacle de lumières, le tout sur du rock britannique qui résonne dans toute la ville.

 

PARIS, FRANCE

La Ville Lumière devient une ville de feux d’artifice le soir du Nouvel An. Des centaines de milliers de personnes se pressent sur les Champs-Élysées, ou sur le champ de Mars, bouteilles de champagne à la main, pour admirer l'Arc de Triomphe ou la Tour Eiffel. À minuit, des feux d’artifice jaillissent de toute la longueur de la structure de la dame de fer, dans l’un des plus beaux spectacles de cette soirée. On peut également profiter d’une vue imprenable sur les feux d'artifice depuis les marches de l’église du Sacré-Cœur ou du Trocadéro.

La Tour Eiffel illumine le paysage parisien lors des célébrations du Nouvel An.

PHOTOGRAPHIE DE rcphotostock / Alamy Banque D'Images

MADRID, ESPAGNE

Les Madrilènes célèbrent la nouvelle année en avalant douze grains de raisin, un pour chaque son de cloche à minuit. Le fait de les terminer à temps est considéré comme un signe de chance pour l’année à venir. Des dizaines de milliers de personnes se rassemblent devant l’horloge de la place Puerta del Sol pour ce rituel annuel et longent la Gran Via pour assister aux feux d’artifice.

 

BEYROUTH, LIBAN

Chaque réveillon du Nouvel An apporte une promesse de paix dans la capitale du Liban, qui était encore récemment déchiré par la guerre. Des milliers de personnes se rassemblent pour regarder le spectacle de lumières sur la tour de l’horloge art déco de 1933 sur la place Nejmeh, au cœur de Beyrouth. À minuit, des couples s’embrassent pendant qu'éclatent des feux d’artifice illuminant les clochers des églises et les minarets des mosquées de cette métropole levantine éclectique.

 

TOKYO, JAPON

Le soir du Nouvel An à Tokyo, les rues et les restaurants grouillent de milliers de personnes, dont beaucoup dégustent des soba, ces nouilles au sarrasin gages de santé et de bonheur pour la nouvelle année. Les temples font sonner les cloches en guise de compte à rebours jusqu’à minuit, ajoutant une touche de rêve à la fête. Restez en ville jusqu’au 2 janvier, l’un des deux seuls jours où l’empereur ouvre le palais au public.

Le paysage urbain de Tokyo s'illumine lors du passage à la nouvelle année.

PHOTOGRAPHIE DE Prasit Rodphan / Alamy Banque D'Images

ÎLE CHRISTMAS, PACIFIQUE SUD

Nommée d’après une autre fête (et célèbre pour être le probable lieu de disparition de l’avion d’Amelia Earhart), l’île Christmas, ou Kiritimati, dans la République des Kiribati, dans le Pacifique Sud, est l’un des premiers endroits habités au monde à célébrer le Nouvel An. Avec seulement 5 000 habitants, le réveillon a quelque chose de plus intime, surtout qu’une grande partie de l’île est une réserve naturelle protégée.

 

SYDNEY, AUSTRALIE

À Sydney, tout le monde se rend sur le front de mer pour célébrer le réveillon du Nouvel An. Le pont emblématique du port de Sydney et les bâtiments voisins s’enflamment à minuit dans l’un des feux d’artifice les plus spectaculaires au monde.

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

loading

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2024 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.