Planète Hostile : une série documentaire à couper le souffle à (re)voir sur Disney+

À travers des séquences d'une beauté époustouflante, faites le choix du plus grand des défis : survivre.

Publication 11 sept. 2020, 17:24 CEST

La Terre fait figure d’exception dans l’univers ; elle est un point bleu dans l’immensité, une oasis au milieu du cosmos. Seul monde connu à ce jour capable d’abriter ainsi la vie et de pourvoir aux besoins de ses habitants, la Terre est-elle pour autant si hospitalière ?

Notre planète, merveilleuse et dangereuse à la fois, est ponctuée çà et là d’endroits pour le moins… hostiles. Mais même dans la Vallée de la mort, où au mois d’août 2020, une température record de 54,5°C a été enregistrée à Furnace Creek, une oasis naturelle (la température la plus élevée jamais enregistrée est de 57 degrés Celsius, au même endroit, en 1913), la vie a trouvé un chemin. Partout, des plus hautes cimes aux mers les plus houleuses, les créatures terrestres se sont adaptées à leur environnement en perpétuel changement, donnant une fois de plus raison à Charles Darwin.

Si certaines régions de notre planète ont toujours été inhospitalières, les choses se sont sérieusement compliquées pour les espèces sauvages au cours des quarante dernières années. En seulement quarante ans, la Terre a connu davantage de bouleversements qu’à n’importe quelle autre période durant ses 65 premiers millions d’années d’existence. Pour survivre, nombre d’espèces n’ont d’autres choix que d’apprendre à s’adapter toujours plus vite aux bouleversements qui leur sont imposés.

C’est cette histoire - une histoire de résilience, de folle adaptation et de survie - que nous voulons vous raconter. Le temps de six épisodes, la sublime série documentaire Planète Hostile désormais disponible sur Disney+, suit au plus près des espèces dont la survie se joue en l’espace de quelques secondes : ces petites tortues olivâtres qui doivent coûte que coûte atteindre l'océan pour espérer survivre (seules 10 % d'entre elles y parviendront) ou ces oisillons bernaches nonnettes doivent sauter du haut d'une falaise de plus d'une centaine de mètres de haut pour pouvoir survivre. Plus loin, dans des eaux qui abritent plus de poissons qu'il n'y d'habitants sur Terre, les orques favorisent les attaques coordonnées pour acculer leurs proies. C'est sans compter sur la concurrence des immenses baleines à bosse qui viennent en aide aux proies en question.

Ces oisillons sautent de plus de 100m de haut pour survivre

Contre toute attente, lors de séquences haletantes, ces animaux parviennent pour la plupart à survivre… Comme un rappel de l’extraordinaire aptitude animale à tromper la mort lorsque celle-ci reste naturelle. Comme un appel à une protection accrue de ces magnifiques espèces qui doivent déjà surmonter tant d’obstacles.

Pour découvrir ou redécouvrir la série Planète Hostile sur Disney+*, connectez-vous et recherchez le programme de votre choix dans la barre de recherche. 

 

*Voir conditions d’abonnement sur DisneyPlus.com 

Lire la suite

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.