Les pigeons, les oiseaux les plus méconnus du monde

Avec plus de 300 espèces différentes, des caractéristiques biologiques étonnantes et une histoire étroitement liée à la nôtre, les pigeons sont bien plus complexes et merveilleux que nous le pensons.

De Jason Bittel
Photographies de Joël Sartore
Publication 6 janv. 2023, 17:02 CET
Un carpophage impérial (Ducula aenea) bat des ailes au jardin zoologique Kamla Nehru à Ahmedabad, en Inde.

Un carpophage impérial (Ducula aenea) bat des ailes au jardin zoologique Kamla Nehru à Ahmedabad, en Inde.

C’est indéniable, les pigeons ne jouissent pas de la meilleure des réputations : ils salissent les voitures, rentrent dans les bâtiments et s’emparent des restes de nourriture sur le trottoir. Cependant, avec plus de 300 espèces de pigeons sauvages sur Terre, il est grand temps que ce modeste oiseau ait droit à sa roucoulade.

« Les pigeons sont des merveilles de biologie », explique Rosemary Mosco, autrice de l’ouvrage A Pocket Guide to Pigeon Watching.

« Ils produisent du lait pour leurs petits. Ils peuvent presque décoller à la verticale. Ils voient des couleurs que nous ne pouvons pas percevoir, entendent des sons que nous ne pouvons pas entendre et peuvent se repérer sur des centaines de kilomètres grâce à des mécanismes que nous ne comprenons pas entièrement. Ce sont les oiseaux les plus méconnus du monde. »

Fait intéressant, mais qui pourrait vous surprendre : il n’existe aucune différence scientifique entre les pigeons et les colombes, pourtant bien plus appréciées. Les deux oiseaux font partie de la famille des Columbidae, et si le terme « pigeon » a tendance à s’appliquer aux espèces les plus grandes et « colombe » aux plus petites, Mme Mosco indique dans son guide illustré qu’il n’existe en réalité aucune distinction scientifique ou évolutive entre les deux groupes.

En outre, le pigeon, que l’on trouve en grand nombre dans les villes du monde entier, descend d’un oiseau connu sous le nom de pigeon biset, domestiqué il y a longtemps par l’être humain.

(À lire : Combien y a-t-il d’oiseaux dans le monde ?)

Il y a au moins 67 000 ans, les pigeons sauvages ont commencé à constituer une source de nourriture de base pour les Néandertaliens, et plus tard pour les humains. Ce n’est toutefois pas le seul service inestimable que nous a rendu le pigeon domestique à travers l’Histoire : l’oiseau nous a également offert celui de la communication longue distance, et ce dans de nombreuses civilisations, de la Rome antique à l'empire de Gengis Khan.

« Pendant une grande partie de leur histoire, ils ont été synonymes de richesse et de pouvoir », selon Mme Mosco. « Ils étaient comme des Ferrari volantes. »

Dans certaines régions du monde, les pigeons les plus rapides peuvent encore atteindre des valeurs pour le moins impressionnantes. En 2020, un pigeon de course nommé New Kim s’est vendu pour environ 1,9 million de dollars (soit environ 1,6 million d’euro) lors d’une vente aux enchères en Belgique.

Dans les villes, les pigeons sont partout ; il peut donc être difficile d’imaginer un monde sans leur présence. Mais même ces oiseaux très adaptables doivent faire face à la menace de l’extinction.

Au 19e siècle, avec une population d’environ trois milliards d’individus, la tourte voyageuse (Ectopistes migratorius) était l’un des oiseaux les plus nombreux, sinon le plus nombreux au monde. En moins d’un siècle, en raison de sa faim insatiable pour sa viande bon marché et d’une déforestation généralisée, l’Homme a cependant éradiqué l’espèce du monde sauvage.

En 1914, la dernière tourte voyageuse connue, nommée Martha, est décédée en captivité au zoo de Cincinnati. Cette perte nous rappelle que nous devons plus que jamais apprécier les magnifiques pigeons que nous avons avant qu’ils ne disparaissent de nos paysages urbains et naturels.

 

La merveilleuse variété des pigeons

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

Lire la suite

Vous aimerez aussi

Animaux
Texas : dans les coulisses des élevages d'animaux exotiques
Animaux
Cambodge : l’espoir renaît pour le crocodile du Siam
Animaux
Après avoir été menacé d'extinction en France, le lynx reprend ses marques
Animaux
Ces moules d'eau douce sont en voie de disparition : comment les sauver ?
Animaux
Aux Galápagos, l’espoir renaît pour le manchot le plus rare au monde

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.