CONTENU PARTENARIAL POUR

nespresso logo
 ...

Les arbres au service de la culture du café au Guatemala

Les terres de Jalapa, où sont produits certains des meilleurs cafés du Guatemala, ont beaucoup souffert. Mais aujourd’hui, les agriculteurs redynamisent la biodiversité et la production de café grâce à de bonnes pratiques environnementales.

Par Jack Neighbour

PHOTOGRAPHIE PAR RENA EFFENDI

Un retour à l’ombre

Le caféiculteur Don Willy Solares tient un jeune arbre qui fournira un jour de l’ombre à ses caféiers. Afin d’améliorer leurs rendements dans les années 1970, les agriculteurs furent encouragés à se débarrasser des arbres et à planter plus de caféiers. Cette décision donna lieu à l’érosion des sols, des glissements de terrain et une élévation des températures au niveau du sol, déséquilibrant ainsi tout l’écosystème.

Mais cette période de déclin touche désormais à sa fin. Le programme d’agroforesterie de Nespresso aide les agriculteurs comme Willy à replanter différentes espèces d’arbres et à utiliser des méthodes d’ombrage traditionnelles pour préserver la productivité de leurs caféiers.

Photographie par Rena Effendi

Des agriculteurs qui récoltent tout ce qu’ils sèment

Don Willy et son épouse, Doña Maria, récoltent les cerises de café. Pour Don Willy, les avantages de ces techniques agricoles durables ne se limitent pas au rendement de ses caféiers. Il pourra bénéficier de revenus supplémentaires grâce aux fruits et au bois issus des arbres compagnons qu’il plante pour protéger l’environnement, sans oublier que Nespresso lui verse une prime pour la qualité exceptionnelle de son café.

Photographie par Rena Effendi

Des arbres qui protègent d’autres arbres

Agronome Nespresso certifiée, Sara forme les participants dans une plantation de café. Tous sont venus avec de jeunes arbres à planter sur les versants où poussent leurs caféiers. Sara leur explique comment ces arbres protégeront le café qui pousse naturellement à l’ombre, et s’accompagneront d’autres avantages : ils enrichiront la terre en nutriments, dépollueront les nappes phréatiques et fortifieront les sols grâce à leurs racines pour empêcher l’érosion.

Pour en savoir plus sur l’importance des arbres dans la culture du café, cliquez ici.

Photographie par Rena Effendi

Combattre le réchauffement climatique

Les agriculteurs locaux sont très attentifs aux conseils dispensés par Sara. Le programme d’agroforesterie ne vise pas seulement à montrer aux agriculteurs quels arbres planter, et où les planter. Il donne aux caféiculteurs les connaissances nécessaires pour protéger leurs plants et contrer les conséquences du réchauffement climatique.

Photographie par Rena Effendi

Démontrer l’importance des arbres

Dans le cadre de ce programme, les habitants et les agriculteurs plantent de jeunes arbres sur une parcelle de démonstration pour que chacun puisse observer et reproduire les techniques de placement utilisées sur sa propre exploitation. Ces arbres barrières dynamisent la biodiversité, ce qui préserve naturellement la richesse des sols et empêche les glissements de terrain, un problème récurrent dans la région. Au moment de la rédaction de cet article, 752 132 arbres ont déjà été plantés dans les exploitations de Jalapa grâce au programme Nespresso AAA.

Photographie par Rena Effendi

Les saveurs du soleil

Cultiver des cerises de qualité n’est que la première étape dans la production d’un café savoureux commercialisé dans le monde entier. Le traitement qui suit est tout aussi important. Lorsque les grains frais sont extraits de l’enveloppe protectrice des cerises, ils sont étalés sur le patio de l’usine de traitement, le séchage au soleil restant l’un des meilleurs moyens d’enrichir le profil aromatique des grains tout en préservant leurs qualités.

Photographie par Rena Effendi

Restaurer l’équilibre naturel

Les versants montagneux de Jalapa regorgent de différentes formes de vie. Cet écosystème à l’équilibre délicat permet d’assurer une culture durable du café.
​ Les précédentes méthodes de défrichement des sols et la surexploitation des sols fertiles ont brisé ce cycle naturel, laissant la zone appauvrie et vulnérable à des conditions climatiques défavorables. Mais les agriculteurs apprennent à s’adapter plus naturellement à cet écosystème, grâce à des techniques qui leur permettent de développer leur activité sans impacter l’environnement.

Vous trouverez d’autres histoires de café ici.

Photographie par Rena Effendi

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.