Environnement

Paul McCartney a un message pour vous

Dans un entretien exclusif, la légende du rock nous fait part de ses passions et parle de l'impact positif que chacun d'entre nous peut avoir.Thursday, November 2, 2017

De Heather Brady

La campagne menée par Paul McCartney pour encourager les gens à réduire leur consommation de viande est un combat qui lui tient particulièrement à coeur.

Icône planétaire, l'ancien Beatles est davantage connu pour sa musique que pour son activisme. Lui-même végétarien depuis 40 ans, il nous fait part de ses choix personnels et de ses passions dans un entretien accordé à Susan Goldberg, Directrice éditoriale du magazine National Geographic.

« Beaucoup de causes me tiennent à cœur, mais celle-ci m'est personnelle car elle reflète mon mode de vie », déclare Paul McCartney. « À travers cette campagne, je souhaite juste inciter les gens à essayer et à leur montrer à quel point il peut être amusant de réfléchir à ce que l'on fait, à ce que l'on consomme et à notre mode de vie. Je souhaite les amener à se poser la question : "est-ce la manière dont je souhaite vivre pour le restant de mes jours ? Ou serait-il intéressant de tenter de changer les choses ? »

Dans l'interview partagée ci-dessus, le chanteur et activiste parle de la sortie à venir de « One Day a Week », un court métrage documentaire réalisé avec ses filles Mary et Stella McCartney. L'actrice oscarisée Emma Stone et l'acteur nominé aux Oscars et vainqueur d'un Emmy Award Woody Harrelson apparaissent dans le film, où ils livrent des faits sur l'impact de l'élevage sur le changement climatique.

« Mon film "One Day a Week" vise à sensibiliser l'opinion publique sur cette question essentielle et apporter la preuve que si nous conjuguons nos efforts, nous pouvons avoir un impact positif sur l'environnement, réduire les conséquences néfastes du changement climatique voire même améliorer la santé publique », affirme l'activiste.

Le documentaire se fait écho de la campagne à but non lucratif « Meat Free Monday » (« Lundi sans viande », en français) lancée par le musicien. Cette campagne met en lumière les conséquences néfastes de la consommation de viande sur l'environnement. Paul McCartney espère ainsi encourager le public à freiner le réchauffement climatique en réduisant sa consommation.

« L'objectif de Meat Free Monday est d'inciter le plus grand nombre à ne pas manger de viande au moins un jour par semaine, dans l'espoir de faire bouger les lignes si suffisamment de personnes s'y mettent », explique-t-il.

L'élevage, la préparation et la consommation du bétail sont d'importants émetteurs de gaz à effet de serre, lesquels menacent notre planète en contribuant au réchauffement climatique. En réduisant notre consommation de viande, nous pouvons diminuer notre empreinte carbone ainsi que la consommation d'eau.

Extrait du numéro de janvier 1965 du magazine National Geographic : « La madone de la montagne, un enfant au sein, un autre qui rit à gorge déployée, voit son mode de vie menacé. Son peuple, d'origine malayo-polynésienne, s'est réfugié dans les collines il y a maintenant plusieurs siècles. Il vit désormais parmi des milliers de Vietnamiens installés récemment qui nettoient ces régions tribales, alors que les guérillas du Viêt Cong transforment les hauteurs en champ de bataille. »

Au cours de l'entretien, Paul McCartney a également confié la source d'inspiration pour la chanson « Lady Madonna » des Beatles : une photographie du magazine National Geographic représentant une femme malayo-polynésienne entourée de trois jeunes enfants, dont un qu'elle allaite. L'image, immortalisée par le photographe Howard Sochurek, avait été publiée au sein d'un article intitulé « Les forces spéciales américaines au combat au Vietnam », paru dans le numéro de janvier 1965 du magazine.

« Dans les années 60, je suis tombé sur un numéro du magazine qui montrait une femme, d'apparence très fière, avec un bébé dans les bras », se souvient-il. « Elle m'est apparue comme une sorte de madone, mère et enfant... Vous savez, lorsque vous tombez sur des photos de mères et que vous vous dites "C'est une bonne mère". Où vous pouvez tout de suite deviner l'existence d'un lien très fort. Cette photo m'a énormément marqué et m'a inspiré dans l'écriture de la chanson "Lady Madonna". »

La diffusion du film est prévue ce vendredi 3 novembre. Retrouvez l'interview de Paul McCartney par Susan Goldberg dans son intégralité ici.

Lire la suite