Il y a 42 000 ans, une excursion du champ magnétique a bouleversé la vie sur Terre

Des recherches récentes indiquent qu’un changement du champ magnétique terrestre il y a 42 000 ans, appelé excursion de Laschamps, aurait généré des changements climatiques et biologiques profonds.

Si les pôles terrestres s'inversaient et que le champ magnétique s'affaiblissait, nous pourrions voir des aurores ...

Si les pôles terrestres s'inversaient et que le champ magnétique s'affaiblissait, nous pourrions voir des aurores boréales (comme celle-ci dans le Yukon, Canada) à des latitudes plus basses.

Photographie de PETER MATHER, NAT GEO IMAGE COLLECTION

Dans notre monde connecté, un tel scénario pourrait gravement perturber les réseaux de communication. Pour la première fois, des scientifiques ont trouvé des preuves qu'un renversement polaire pourrait avoir de graves répercussions écologiques. Ces recherches associent une excursion du champ magnétique il y a environ 42 000 ans à un changement climatique mondial, qui aurait provoqué des extinctions. « Pour la première fois, nous avons pu dater le moment précis de l’une des plus importantes inversions sur l’environnement terrestre » décrit Chris Turney, co-auteur de l’étude, chercheur à l'université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie.

« Cet évènement est en réalité une excursion et non une inversion du champ magnétique terrestre » précise Ludovic Petitdemange, astrophysicien et chercheur au CNRS. « Ce sont des évènements magnétiques assez fréquents et celui qui s’est produit il y a 42 000 ans est bien connu des scientifiques » ajoute-t-il. Son nom : l’excursion de Laschamps.  

Cette découverte a été rendue possible grâce à des arbres endémiques de la Nouvelle Zélande, qui auraient été préservés dans les sédiments pendant plus de 40 000 ans : les arbres Kauris (Agathis Australis). Grâce à ces arbres anciens, les chercheurs ont pu mesurer et dater le pic des niveaux atmosphériques de radiocarbone causé par l’effondrement du champ magnétique terrestre.

Comprendre : la Terre

Le champ magnétique terrestre trouve son origine dans les couches profondes de notre planète, au niveau du noyau terrestre. « Le manteau de la Terre est isolant, il nous empêche d'avoir une compréhension totale de ce champ mais nous sommes certains que c’est au niveau du noyau externe liquide de la Terre qu’un alliage de fer et de nickel induit des mouvements de convection qui génèrent ce champ magnétique » détaille Ludovic Petitdemange. Telle une bulle protectrice, le champ magnétique protège la Terre du rayonnement solaire ; il est donc vital pour les espèces terrestres.

« Les scientifiques ne parviennent pas à prévoir les inversions et les excursions » révèle Ludovic Petitdemange. Certains chercheurs émettent des hypothèses et tentent de mettre en corrélation le mouvement et la distribution des plaques tectoniques et ces inversions et excursions, mais cela ne reste qu’expérimental et non établi pour l’instant.

Une inversion se produit en trois phases : une première phase durant laquelle le champ magnétique commence à dériver, puis une phase où celui-ci bascule et enfin une phase de rebond où l’intensité est plus forte. « Chacune de ces phases durent en moyenne trois mille ans » précise Ludovic Petitdemange.

L’excursion de Laschamps aurait fortement endommagé la couche d’ozone, par le biais de rayonnements ionisants. Une vague de changements climatiques aurait alors déferlé sur Terre : intenses orages, épisodes d'aridité dans certaines régions, développement de la calotte glaciaire. Toutes ces modifications n’ont pas été sans effet sur la faune vivant il y a 42 000 ans, et de nombreuses espèces vivantes se sont alors éteintes.  

Les excursions et les inversions du champ magnétique terrestre n'ont toutefois pas d'effets systématiques sur le vivant, « restons prudents, nous verrions beaucoup plus d’extinctions de masse si chaque événement magnétique conduisait à une perte du vivant. Dans la plupart des cas, cela n’a aucun impact sur la biodiversité » conclut Ludovic Petitdemange.  

Lire la suite

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.