Photographie

Des millions de réfugiés passent plus de cinq ans en exil

Quand une crise temporaire se transforme en vie d'exil.mardi 8 janvier 2019

De Rédaction National Geographic
Shershah, 15 ans, d’Afghanistan, regarde au-dessous d’une couverture bleu clair dans un wagon abandonné de la gare centrale de Belgrade, en Serbie, où il a trouvé un semblant d’abri et de repos. Au cours des dernières années, le nombre d’enfants non accompagnés qui ont fui en Europe pour tenter d’échapper aux difficultés et aux conflits a considérablement augmenté.

Des migrants originaires d'Afrique et du Moyen-Orient bravant les eaux meurtrières de la mer Méditerranée pour atteindre l'Europe ont régulièrement fait la une des journaux ces dernières années. Mais loin des projecteurs médiatiques, un élément de la crise mondiale des réfugiés s’aggrave depuis des décennies.

Plus de 13 millions de personnes sont bloquées dans les limbes définies par les Nations Unies, considérées comme étant en « Situations de réfugiés prolongées » - 25 000 réfugiés ou plus vivent depuis au moins cinq ans dans un pays d'asile. On les trouve au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, dans les pays d'accueil où le séjour temporaire d'un réfugié s'est transformé en un état de crise prolongé.

Selon l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, environ 68,5 millions de personnes sont déplacées dans le monde, dont 25,4 millions ont quitté leur pays d'origine en tant que réfugiés. Près de neuf sur dix d'entre elles vivent maintenant dans des pays en développement où les ressources en matière d'éducation, de santé et d'emploi sont déjà sous pression.

Plus de deux millions de réfugiés afghans sont maintenant divisés entre l’Iran et le Pakistan, par exemple, les premiers réfugiés en question ayant fui l’invasion soviétique de l’Afghanistan en 1979.

L’Égypte a la plus longue situation de réfugiés de tous les temps, accueillant des réfugiés du conflit israélo-palestinien depuis des décennies. Pour ces réfugiés et pour tant d’autres, le voyage n’a pas de fin.

Des millions de réfugiés passent plus de cinq ans en exil
Lire la suite