Photographie

Que feriez-vous si vous vous retrouviez nez à nez avec un crocodile ?

Récit d'une session photo sous-marine extraordinaire par les photographes Jennifer Hayes et David Doubilet.

De Jennifer Hayes
La photographe Jennifer Hayes a fait une rencontre extraordinaire alors qu'elle était en expédition photo dans les mangroves des Jardines de la Reina, un archipel situé en mer des Caraïbes.

Vus de près, les crocodiles ressemblent à des dinosaures ayant survécu à toutes les extinctions de masse. Et qui sait, ils nous survivront peut-être.

Mon mari David Doubilet et moi vivons près des Jardines de la Reina, un archipel situé en mer des Caraïbes. Cette réserve marine abrite des mangroves, des récifs et de petits îlots. Isolés de tout, les Jardines de la Reina sont une sorte de capsule temporelle d'un environnement naturel préservé et plein de vie. Les eaux claires de l'archipel sont le lieu de vie de nombreux crocodiles.

J'étais fascinée par une étrange et merveilleuse méduse qui flottait au-dessus de moi dans les mangroves lorsque David a commencé à faire beaucoup de bruit avec son régulateur et a nagé vers moi.

Ce crocodile américain vit dans les denses mangroves des Jardines de la Reina.

Je me suis retournée, me retrouvant nez à nez avec un crocodile. Le reptile, habitué à rencontrer des humains, était lent et doux mais la situation pouvait changer en une fraction de secondes.

David et moi avons travaillé avec des crocodiles du Nil au Botswana, des crocodiles marins en Australie et des crocodiles américains à Cuba. J'étais si heureuse de me retourner et de voir ce crocodile américain si docile. Je n'aurais jamais voulu m'approcher d'aussi près d'un crocodile du Nil ou d'un crocodile marin. Ces espèces n'ont rien de docile et une rencontre d'aussi près m'aurait certainement été fatale.

Plusieurs personnes m'ont demandé si j'en voulais à David d'avoir pris cette photo quand il aurait dû "me sauver". La réponse est simple : j'en aurais voulu à David de ne pas avoir pris cette photo. Je ne me sentais pas menacée. J'étais une visiteuse dans l'environnement de cette magnifique créature qui voulait simplement savoir qui nous étions. Le crocodile est ensuite reparti, peu impressionné.

C'est le type de rencontres rêvées lors d'une expédition photo. Vous êtes dans l'action, sans peur et électrisé par le fait de voir d'aussi près une créature que vous rêviez de voir.

Lire la suite