6 inventions qui n'existeraient pas sans les femmes

Vous pouvez remercier ces inventrices pour ces objets qui font désormais partie de notre quotidien

De Mary Beth McAndrews

Les filtres à café, le Monopoly, les essuie-glaces, les appareils sans fil. Toutes ces inventions, bien que différentes, ont un point commun : elles ont toutes été créées par des femmes. Malgré l'importance de leurs contributions, bon nombre d'inventrices ne sont pas reconnues pour leur travail.

 

LES FILTRES À CAFÉ

Si aujourd'hui, vous pouvez boire votre café sans avoir à déguster son marc en même temps, c'est grâce à l'Allemande Melitta Bentz. En 1908, alors qu'elle cherche à améliorer la dégustation du breuvage, qu'elle trouvait amer et désagréable à boire à cause du marc qui flottait en surface, elle commence à tester une solution avec des feuilles de papier buvard.

Melitta perfore le fond d'un récipient en laiton et place une feuille de papier au-dessus de celui-ci. C'est ainsi qu'est né le filtre à café en papier. Elle dépose le brevet de son invention et crée sa propre entreprise de filtres à café dans l'une des pièces de son appartement.

LE MONOPOLY

La première version du jeu de société a été inventée en 1904 par Elizabeth « Lizzie » Magie, qu'elle baptise The Landlord's Game. Souhaitant utiliser le jeu pour permettre au commun des mortels de prendre conscience des inégalités économiques, elle vend son brevet à Parker Brothers pour la modique somme de 500 dollars.

Trente ans plus tard, Charles Darrow s'inspire de son concept, qu'il repense et nomme le Monopoly. En 1935, il vend le jeu à Parker Brothers, se gardant de mentionner qu'il s'est inspiré du jeu The Landlord's Game.

Ce n'est qu'en 2015, dans le livre The Monopolists: Obsession, Fury, and the Scandal Behind the World's Favorite Board Game, qu'Elizabeth Magie sera reconnue comme l'inventrice du jeu.

 

LES ESSUIE-GLACES

En 1902, alors qu'elle est en visite à New York, Mary Anderson, originaire de l'Alabama, remarque que les chauffeurs doivent s'arrêter pour enlever la neige de leur pare-brise, ce qui entraîne des retards. Elle imagine alors une solution, un essuie-glace qui fonctionne comme une raclette que l'on actionne depuis l'intérieur de la voiture à l'aide d'un levier.

En 1903, Mary Anderson dépose un brevet pour son invention. Malheureusement, l'industrie de l'automobile n'en étant qu'à ses débuts, l'intérêt initial porté à cette invention était plutôt faible. Aujourd'hui, les conducteurs ne peuvent pas s'imaginer conduire sous la pluie sans cette invention.

 

LA TECHNOLOGIE SANS FIL

C'est Hedy Lamarr, la « plus belle femme du monde » qui a inventé le WiFi.

Connue pour son jeu d'actrice, Hedy Lamarr n'était pas qu'une jolie femme. Hollywood l'ennuyait. Pendant la Première Guerre mondiale, elle met au point avec George Antheil l'étalement de spectre. Conçu pour guider de façon précise les torpilles jusqu'au signal radio sans que celui-ci ne se brouille, ce système est considéré comme l'ancêtre de la technologie sans fil actuelle.

 

LE LANGUAGE DE PROGRAMMATION ET LES LOGICIELS INFORMATIQUES

Mathématicienne et physicienne, la contre-admirale Dr. Grace Hopper a contribué à la création du premier logiciel informatique. En 1953, elle invente un compilateur, un programme permettant de traduire des instructions humaines en code source informatique. Celui-ci a été conçu pour être utilisé par les entreprises pour la facturation automatique et le registre du personnel.

Le travail de Grace Hopper a servi au développement d'un langage informatique international.

 

LA PROGRAMMATION INFORMATIQUE

Ada Lovelace, fille du poète romantique Lord Byron, a rédigé les instructions du premier programme informatique.

Au milieu des années 1800, elle travaille avec le mathématicien Charles Babbage et traduit les fonctions de la machine analytique de ce dernier. Publiée en 1843, la traduction d'Ada Lovelace décrit de façon claire le fonctionnement de l'appareil ainsi que l'algorithme qui générera les nombres de Bernoulli.

Aujourd'hui, cet algorithme est considéré comme le premier programme informatique au monde. Certaines personnes ont tenté de discréditer le travail d'Ada Lovelace en raison de son sexe et de la période, mais sans elle, les applications et les sites Internet n'existeraient pas.

Lire la suite