Histoire

Quand la Chine cachait la propagation d'une épidémie mortelle

En 2003, la Chine était frappée par une épidémie de SRAS, un coronavirus mortel. Le gouvernement chinois ayant refusé d'admettre l'épidémie, celle-ci s'est propagée mondialement via le trafic aérien. Lundi, 14 janvier