Santé et nutrition

BIG DATA

CONTENU PARTENAIRE

Comment le big data peut-il nous aider à combattre les maladies graves ?

Prédire l’apparition d’une épidémie, de l’arrivée du virus Zika jusqu’à la prédisposition d’une personne à développer un cancer, est fondamental pour pouvoir la combattre. Dans cette bataille, le big data se tient en première ligne.
CONTENU PARTENAIRE

À qui profite le big data ?

15 ans ont été nécessaires à l’aboutissement du premier séquençage du génome humain, qui s’élevait alors à plus de 2,5 milliards d’euros. Il peut aujourd’hui être réalisé en une journée pour moins de 1 800 euros. C’est là tout le pouvoir de l’informatique

GÉNOME HUMAIN

CONTENU PARTENAIRE

Maladie cardiaque : il suffit d’un gène

Alors qu’un génome humain normal est constitué de 46 chromosomes et d’environ 20 000 gènes, eux-mêmes composés de 3 milliards de paires de bases d’ADN, une infime modification de notre code génétique suffit à nous rendre malade.

FUTUR DE LA MÉDECINE

CONTENU PARTENAIRE

Pourquoi est-ce si important de prendre nos médicaments correctement ?

La moitié des patients ne respecteraient pas les consignes d’administration de leurs médicaments. Quels risques courent-ils ?