Voyage

Top 10 des meilleures balades et randonnées

N/A Jeudi, 9 novembre

De N/A

Extrait du livre de National Geographic The 10 Best of Everything

Le Parc des Great Smoky Mountains, États-Unis

Longtemps considérée comme la terre ancestrale des indiens Cherokee, la région des Great Smoky Mountains est riche en diversité naturelle et chargée d’histoire. Elle doit son nom aux Cherokees qui la peuplaient, en référence au voile de brume couleur bleu-gris qui recouvre les plus hauts sommets. Cette majestueuse cordillère représente le point culminant sud de la chaîne des Appalaches. Créé en 1934, le parc national s’étend aujourd’hui sur une surface gigantesque de 202 500 hectares, ce qui en fait le plus grand espace naturel de l’est des États-Unis. Parcourir les 1 448 kilomètres de sentiers aménagés permet de s’approcher facilement de la vaste réserve de trésors historiques et de curiosités naturelles du parc. Les Smokies abritent plus de 130 espèces d’arbres, 1 500 variétés de plantes à fleurs et 200 espèces d’oiseaux. Nichés au cœur de ces paysages montagneux et de cascades spectaculaires, des vestiges encore bien conservés témoignent de la vie des pionniers : on retrouve des cabanes en rondins, des fermes, des moulins et des granges construits aux XVIIIème et XIXème siècles par les colons européens. Cette immense et abondante forêt offre aux marcheurs qui s’y aventurent l’opportunité de retracer le chemin parcouru initialement par les indiens Cherokee.

Québec, Canada

Non loin de la plaque tournante qu’est la ville de Québec, vous découvrirez de véritables trésors naturels et culturels en vous laissant guider à travers ce magnifique paysage nordique. L’estuaire du Fjord du Saguenay représente un écosystème unique où l’eau douce se mêle à l’eau de mer, donnant ainsi naissance à un environnement très particulier. Les villes sont concentrées sur le bord de mer, à l’endroit où les falaises de granite plongent dans le fleuve Saint-Laurent. Le Parc National du Saguenay est sillonné par un très vaste réseau de sentiers, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. On peut y apercevoir les Hautes Gorges, des pics de granite, des lacs splendides, des chutes d’eau, des aigles ou encore des oies des neiges. Non loin de là, vous apprécierez de vous relaxer dans le confort d’une petite auberge franco-canadienne.

Cinque Terre, Italie

Imaginez que vous empruntez un magnifique sentier côtier, avec d’un côté la mer Méditerranée, de l’autre les montagnes, et juste devant vous, des villages de pêcheurs italiens. Maintenant, multipliez cette expérience par 5 : bienvenue dans le cadre idyllique des “cinq villages” des Cinque Terre. Laissez-vous guider à travers les nombreux sentiers qui parcourent les versants en terrasses de la Riviera di Levante. Vous découvrirez de petits hameaux, reconnaissables à leurs façades couleur pastel et leurs volets contrastants, et en contrebas des ports qui abritent des barques vives d’éclat. Suivez le chemin qui, sous un ciel dégagé et avec une vue imprenable sur la mer, vous fait longer des trattorias, une abbaye isolée ou encore un promontoire rocheux. Faites un arrêt à l’hôtel le Splendido, à Portofino. Ne manquez pas de goûter sur le chemin à la cuisine ligure, dont le fameux pesto au basilic cultivé localement n’est plus à présenter. Il fait la fierté de nombreux chefs et restaurateurs des villages alentours, chacun prétendant détenir la meilleure recette ! Une autre spécialité de la région est le Sciacchetrà, un vin blanc rare, frais et parfumé, provenant des vignobles en terrasses des Cinque Terre. 

Les forêts de nuages du Costa Rica

Une forêt de nuages est une forêt tropicale nichée le plus souvent en altitude sur les montagnes côtières, noyée dans la brume la quasi-totalité de l’année. En parcourant la forêt de nuages du Costa Rica, attendez-vous à la rencontre ultime avec une nature à la diversité sans limite. L’exploration à pied vous conduira au bord de cratères accidentés, de cascades et lagunes, d’étangs d’eau douce et de criques paisibles. Les arbres de la forêt de nuages dominent et de larges cours d’eau traversent des couloirs à la végétation luxuriante. En traversant les ponts suspendus dans la canopée de la forêt, vous profiterez d’une perspective toute en hauteur de la grande beauté naturelle du lieu. Entre couleurs éclatantes et bruits de la nature, l’expérience sensorielle est intense et exotique ! L’offre d’hébergement au Costa Rica est variée : vous pourrez facilement prévoir une journée supplémentaire de découverte sur cette terre surprenante et ainsi refaire le plein d’enthousiasme.

Le sud-ouest de l’Irlande

Ici, sur la pointe la plus occidentale des îles britanniques, des sentiers d’un autre âge invitent les randonneurs à découvrir un monde de légendes captivantes et de splendeurs. C’est dans le sud-ouest du pays que le passé historique de l’Irlande se révèle, là où d’anciens châteaux et abbayes coexistent avec des maisons de campagne pittoresques. Une randonnée à travers la péninsule de Dingle vous fera découvrir de part et d’autre des cottages en pierre bâtis contre des falaises spectaculaires et de petites îles lointaines. À la pointe ouest de la péninsule, à Slea Head, vous pourrez plonger dans l’âge de fer en explorant les ruines. Une fois dans le Parc national de Killarney, suivez le sentier qui traverse les forêts recouvertes d’un tapis de mousse, et partez ensuite en bateau à la découverte de l’île historique de l’Innisfallen, sur Lough Leane. N’oubliez pas de vous promener le long des étonnantes dunes de sable du comté de Kerry. Attendez-vous à faire de belles rencontres sur le chemin : cerfs communs, loutres et grèbes huppés, particulièrement autour des lacs de Killarney. Afin d’apprécier la culture locale, rien de mieux qu’un arrêt dans un petit village rural pour déjeuner dans un pub animé avec une pinte de Guinness à portée de main. Un repos bien mérité dans un village-hôtel raffiné vous permettra de profiter de l’hospitalité irlandaise dans un cadre chaleureux. Un lieu à ne pas manquer est l’hôtel Cahernane à Killarney, autrefois résidence du Comte de Pembroke.

La piste de l’Oregon

Cette route historique qui s’étend d’Independence (Missouri) à Oregon City (Oregon), était le chemin emprunté pendant plus 20 ans depuis 1841 par près de 300 000 colons qui migraient vers l’ouest. Aujourd’hui, en parcourant la route longue de 3 492 kilomètres, on peut admirer les 125 sites historiques et les possibilités de faire des balades et randonnées sont nombreuses. Au départ de la base du volcan Mont Hood, vous pouvez emprunter un circuit qui vous fera longer l’imposant fleuve Columbia, marcher à travers des cascades et admirer de superbes vues depuis la montagne, avec des champs de fleurs sauvages au loin. À proximité de Government Camp, vous pourrez visiter la Pioneer Woman’s Grave, d’où partent plusieurs sentiers qui mènent à des sites historiques. On peut aussi voir à cet endroit une réplique du poste de péage de l’époque qui était en service de 1846 à 1919, signalisant un chemin d’accès payant. La piste de l’Oregon a également joué un rôle important dans l’histoire des Amérindiens, dont les civilisations occupaient la région il y a des milliers d’années. Sur le plan gastronomique, la région a aussi beaucoup à offrir : grands vins, fines herbes et saumon frais s’ajoutent aux autres richesses de cet environnement remarquable.

La Crète

La particularité de cette destination rêvée : l’accès à des enclaves éloignées se fait à pied ou en bateau. Partez à la découverte de belles criques dissimulées et de gorges peu connues, puis suivez les voies pavées qui vous guideront vers les châteaux vénitiens et les plages de sable blanc aux eaux d’un bleu profond. Libre à vous de rallonger vos journées de marche en prévoyant une pause dans une taverne, une baignade, un pique-nique à l’ombre des oliviers avec une vue dégagée sur la mer méditerranée. La Crête a le mérite d’avoir abrité la première civilisation européenne, les minoens, dont les trésors naturels et les légendes sont si profondément ancrés dans le paysage qu’historiens, archéologues et voyageurs y font encore d’audacieuses découvertes. Seule la beauté naturelle de l’île peut rivaliser avec le poids historique que porte la région avec son vieux port dans la ville fortifiée de Chania, les zones côtières isolées dans le sud de l’île et le palais du roi Minos. C’est indéniable, l’histoire cohabite avec la réalité sur les îles grecques.

Le Bhoutan

D’anciennes citadelles se dressent à l’horizon, puis on découvre le long de vallées fertiles des temples bouddhistes et des corps de fermes en bois sculpté. Les rivières au courant rapide envahissent un paysage dégagé jusqu’aux sommets enneigés de l’Himalaya qui dominent au loin. Voyager au Royaume du Bhoutan vous transporte dans un Shangri-La des temps modernes. Visiter à pied les temples et les élégantes forteresses (appelées dzongs) vous permettra d’apprécier la sérénité qui fait tout l’art de vivre bhoutanais. Les sentiers offrent de sublimes points de vue depuis la montagne et mènent à des coteaux boisés de rhododendrons et de pins de l’Himalaya, des champs de moutarde et de sarrasin et des villages rustiques. Le Bhoutan n’a ouvert ses frontières au tourisme que très récemment et seuls quelques chanceux ont obtenu le droit de le visiter. La culture locale, les coutumes et les rituels sont empreints de chaleur et d’hospitalité. La beauté de ce royaume de paix se laisse apprécier à la découverte de vues imprenables sur la vallée Punakha ou encore du textile tissé de Thimphu avec ses motifs complexes. Les logements sont idéalement situés dans le pays et offrent un beau décor naturel : en pleine forêt, en surplomb d’une rivière, ou juchés au bord d’une vallée. La cuisine locale est un mélange unique de saveurs épicées et inhabituelles.

La Suisse

Quoi de mieux qu’une balade en montagne au milieu de sommets vertigineux pour se libérer l’esprit ? Dans ce magnifique paysage alpin, l’altitude moyenne est de 1 349 mètres, ce qui est nettement supérieur à beaucoup d’autres sommets dans le monde. Aventurez-vous dans ces deux régions aux cultures bien distinctes où l’on parle non une mais trois langues et imprégnez-vous de la diversité, la nature et l’hospitalité suisse. Au départ de Kandersteg, télésièges et télécabines vous transporteront vers des sentiers fleuris, des lacs immaculés et d’envoutantes cascades. La vue sur la vallée de Lauterbrunnen est immanquable, encadrée de cinq sommets, d’anciens glaciers et de chaînes de montagnes qui n’en finissent pas. Terminez au mieux la journée autour d’une fondue accompagnée de cornichons, et n’oubliez pas le chocolat en dessert !

La Nouvelle-Ecosse, Canada

Avec ses collines verdoyantes et ses berges abruptes, ce joyau maritime constitue un cadre somptueux pour des balades à pied. Les sentiers vous mèneront tout droit au spectaculaire Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton. Depuis Chéticamp, petit village de pêche acadien connu pour sa musique et son art du tapis au crochet, les aigles à tête blanche se font entrevoir, planant au-dessus des sommets des falaises. Quelques 305 mètres plus bas, le Golfe du Saint-Laurent débouche sur une grande étendue, non loin de la plage de North Harbour, où vous pourrez partir en mer à la découverte des baleines. Ne manquez pas de partir à la rencontre des pêcheurs de la région dont la culture écossaise est fortement marquée, et de découvrir les nombreuses prairies isolées, côtes escarpées et plages de galets.

Lire la suite