Quand les voyageurs participent à la replantation de coraux

Voici comment fonctionnent ces programmes de replantation et ce qu'il faut savoir avant de s'inscrire.

Monday, May 18, 2020,
De Theresa Machemer
Photographie De Cristina Mittermeier
À Moorea, en Polynésie française, le groupe à but non lucratif Coral Gardeners installe des morceaux de corail ...

À Moorea, en Polynésie française, le groupe à but non lucratif Coral Gardeners installe des morceaux de corail cassés sur une table de pépinière pendant un mois avant de les rattacher aux récifs. Les voyageurs peuvent "adopter" un morceau de corail et aider le groupe à le planter.

Photographie de Cristina Mittermeier

Beaux et fragiles, les récifs coralliens du monde entier sont menacés par le changement climatique, les tempêtes et les épisodes de blanchissement. Désormais, les voyageurs peuvent participer à leur restauration en soutenant des programmes de replantation de corail.

L'exploratrice National Geographic Paola Rodríguez-Troncoso a travaillé sur un programme mexicain qui a replanté durablement plus de 6 000 fragments de corail en six ans. 

Dans le cadre de ce projet, les plongeurs ramassent des fragments du fond de l'océan qui ont été malmenés et déplacés par les tempêtes ou les vagues. Ensuite, ils attachent des morceaux sains aux substrats des récifs sur les mêmes sites ou à proximité. 

C'est un processus qui peut varier selon l'emplacement. Par exemple, dans certaines zones où les récifs bordent les lagunes, comme la Polynésie française, les fragments de corail sont placés dans des pépinières sous-marines avant d'être replantés.

Les centres de villégiature et les groupes de conservation commencent à éduquer et à impliquer les visiteurs dans ces efforts. 

Pour éviter des programmes qui peuvent faire plus de mal que de bien, Rodríguez-Troncoso met en garde contre ceux qui cassent délibérément des fragments de coraux sains ou ne parviennent pas à obtenir les permis requis. 

Bien que les fragments replantés se développent lentement, chacun peut permettre à un récif de pouvoir survivre plusieurs siècles. 

Lire la suite