Aventure aux Seychelles

Plus de la moitié des 115 îles coralliennes et granitiques des Seychelles sont des réserves naturelles, ce qui permet aux randonneurs, aux cyclistes et aux plongeurs de profiter d’une biodiversité exceptionnelle.

Publication 11 déc. 2020, 14:33 CET, Mise à jour 17 déc. 2020, 17:26 CET
Les roches granitiques et les palmiers créent le paysage idyllique des îles des Seychelles.

Les roches granitiques et les palmiers créent le paysage idyllique des îles des Seychelles.

Photographie de NORBERT WU/ MINDEN PICTURES

Les Seychelles sont-elles le terrain de jeu naturel le plus aventureux de tout l’océan Indien ? Peu d’endroits rivalisent avec la faune et la flore tropicale des Seychelles, un cadre spectaculaire dont plus de 50 % de la superficie a été transformée en parcs nationaux et réserves marines. Bordées d’atolls coralliens, les îles au cœur de l’archipel sont les seules îles océaniques constituées de roches granitiques, qui prennent une teinte rosée au lever et au coucher du soleil. Ces îles abritent des espèces endémiques comme le cocotier de mer, des tortues géantes et une biodiversité d’oiseaux unique dans leurs forêts de montagne, dont les hauteurs verdoyantes offrent un panorama imprenable sur des plages de sable blanc aux eaux turquoise.

Plus lointaines, les îles extérieures sont un terrain d’aventure accessible par bateau de plongée et depuis des stations balnéaires éco-responsables à proximité de sites de plongée sous-marine et de plongée avec masque et tuba regorgeant de vie. Îles sauvages, mais aussi havre de paix, les Seychelles sont situées en dehors de la zone des cyclones, et la plupart des îles échappent à l’omniprésence des cyclones de l’océan Indien. La principale difficulté consiste à décider quel lieu visiter en premier.

Commençons par découvrir quelques incontournables.

Chacune des îles intérieures des Seychelles a une expérience unique à offrir.

Photographie de Guillermo Trapiello

 

LE PARADIS DES ORNITHOLOGUES

Du tchitrec au petit-duc scieur, les Seychelles regorgent d’oiseaux rares et endémiques. Chaque printemps, 1,5 million de sternes fuligineuses se rassemblent sur l’île aux Oiseaux, tandis que les sommets d’Aride, bordés par la jungle, abritent 10 espèces d’oiseaux de mer nicheurs. L’île Cousin permet d’observer des nésilles d’Aldabra, des pigeons de Madagascar et le shama des Seychelles, une espèce menacée récemment réintroduite.

La réintroduction de 59 nésilles d’Aldabra depuis Cousin vers l’île privée de Frégate est une autre des nombreuses réussites de l’archipel en matière de conservation.

Des sternes fuligineuses retournent vers leur colonie sur l’île aux Oiseaux. Chaque printemps, 1,5 million d’entre elles s’y retrouvent pour s’y reproduire.

Photographie de Thomas P. Peschak

 

PARTEZ RANDONNER

Éloignez-vous des plages pour explorer le cœur verdoyant des Seychelles.

Curiosités naturelles à couper le souffle : Mahé est peut-être l’île la plus fréquentée de l’archipel, mais ses nombreux sentiers de parc national permettent de parcourir des forêts épaisses, les mangroves côtières et la crête déchiquetée de la plus grande île de l’archipel. Randonner à l’aube dans les forêts tropicales de haute altitude permet d’observer la plante insectivore Nepenthes pervillei, l’arbre méduse ou encore la Sooglossus, une minuscule espèce de grenouille menacée d’extinction.

Des sentiers de randonnée sauvages : Silhouette est la troisième plus grande île de l’archipel et est entièrement classée comme parc national. Ses pics abrupts et recouverts de forêts s’élèvent au-dessus du bleu turquoise de l’océan Indien, et permettent d’admirer des criques bordées de palmiers à chaque détour. Cette île déserte, qui ne dispose que de deux lieux d’hébergement, est idéale pour se couper du monde.

Vue imprenable sur l’océan : Praslin, avec ses bosquets de cocotier de mer endémiques, est une île verdoyante offrant un panorama à couper le souffle. La randonnée de trois heures jusqu’au belvédère de la réserve naturelle de Fond Ferdinand offre aux randonneurs un panorama sur l’ensemble de l’archipel, avec neuf autres îles tout aussi idylliques. Il est aussi possible de partir vers le nord en direction d’Anse Lazio, une baie de sable blanc paradisiaque régulièrement classée parmi les plus belles plages du monde.

Une grenouille Sooglossidae sur une feuille tombée dans la réserve naturelle de la Vallée de Mai. Les grenouilles des Seychelles (Sooglossus Sechellensis) préfèrent le sol de la forêt humide, où elles pondent leurs œufs sur le sol avant de porter les têtards éclos sur leur dos.

Photographie de Thomas P. Peschak

 

À VÉLO 

Seules quelques voitures sont autorisées à circuler sur la minuscule île de Digue : une aubaine pour les cyclistes qui souhaitent pédaler jusqu’à des baies immaculées pour pique-niquer sur du sable fin. Cette île est parmi les plus décontractées des Seychelles, où les tortues géantes sont les seuls obstacles routiers que vous risquez de rencontrer.

Aldabra est la plus grande des îles extérieures des Seychelles.

Photographie de Guillermo Trapiello

 

TORTUES ET VERDURE

Les plus grandes tortues terrestres au monde vivent en liberté sur l’atoll d’Aldabra et sur Curieuse, une île sanctuaire pour ces magnifiques créatures capables de vivre plus de 150 ans. Lieu de prédilection pour les espèces exceptionnelles, Curieuse abrite également le cocotier de mer, dont la graine est la plus grosse de la planète et pèse jusqu’à 25 kg.

Sur Praslin, seul autre habitat de ce palmier menacé, la réserve naturelle de la Vallée de Mai est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ici, des sentiers sillonnent la dense forêt tropicale où vit le Vaza des Seychelles. Sur l’île principale de Mahé se trouvent les jardins botaniques nationaux, pierre angulaire de la préservation de la flore des Seychelles depuis sa création en 1901. Forte de deux hectares, elle abrite une incroyable variété d’orchidées, des espèces d’arbres médicinales utilisées localement depuis des siècles ainsi qu’une salle d’exposition sur l’histoire du commerce des épices aux Seychelles.

Une tortue géante d’Aldabra sur une dune dans l’île de Picard. Ces créatures peuvent atteindre un poids de plus de 200 kg et vivre jusqu’à 150 ans et il ne faut surtout pas les brusquer.

Photographie de Thomas P. Peschak

 

PLONGÉE SOUS-MARINE : 5 FAÇONS D'EXPLORER LE MONDE SOUS-MARIN

Île privée de Denis : plongez avec masque et tuba dans un sanctuaire de tortues de mer ou partez pêcher au bord d’un tombant de l’océan indien dans ce complexe hôtelier privé.

Société de conservation marine des Seychelles : cette ONG basée à Mahé propose de nombreuses informations sur les tortues de mer, de terre et la restauration des coraux. L’organisation offre également des opportunités de bénévolat sur le terrain.

Plage de Beau Vallon : si vous n’avez pas les fonds nécessaires pour partir en croisière sur un bateau de plongée, ce lieu prisé de Mahé propose des plongées sur les récifs locaux et sur des épaves riches en espèces marines telles que les raies Myliobatidae, les requins de récifs et d’énormes écoles de vivaneaux à rayures jaunes.

Atoll d’Alphonse : les vastes étendues de sable blanc qui entourent cette île sont l’un des meilleurs endroits de l’océan Indien pour la pêche à la mouche. Vous pourrez y pêcher la banane de mer, le poisson-lait et huit espèces de carangues.

La Digue : les eaux transparentes qui entourent la minuscule île de granit rose sont un endroit incontournable pour les visiteurs qui souhaitent découvrir l’univers sous-marin foisonnant des Seychelles en masque et tuba depuis la plage.

Plus longue plage de la Digue, Grand Anse est une destination très prisée avec son sable blanc et ses eaux turquoise.

Photographie de Robert Harding Picture Library

 

PEINTURE ET CULTURE

La beauté des paysages des Seychelles a donné vie à une scène artistique vibrante, concentrée autour de Mahé et de Praslin. Les galeries d’art de Michael Adams et de Nigel Henri, ainsi que les ateliers de Tom Bowers et de Rita Morel sont autant de lieux incontournables pour les amateurs d’art et de sculpture.

EN SAVOIR PLUS

Lire la suite

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.