Neuf raisons d’aller au-delà de Budapest

De la culture à la cuisine, en passant par la faune et la flore et les sports nautiques, la Hongrie a beaucoup pour tenter le voyageur d’aller plus loin que les lumières de Budapest.

Croisière sur le Coude du Danube : une vue magnifique sur Esztergom depuis le fleuve.

PHOTOGRAPHIE DE DAVE YODER
Publication 16 déc. 2021, 21:02 CET, Mise à jour 21 déc. 2021, 18:59 CET

S’il est vrai que Budapest est l’une des grandes villes du monde, il y a beaucoup d’autres choses à explorer en Hongrie. C’est un pays aux paysages variés, des collines du nord aux vastes plaines de l’est. Il s’agit d’une terre de traditions colorées et de légendes de bravoure, d’une vie sauvage riche et de vins de première qualité. Il n’a pas de littoral, mais une abondance de lacs, ainsi que d’innombrables sources thermales naturelles qui alimentent ses nombreux spas. Il y a des abbayes perchées sur des collines et des ruines de forteresses, des villes universitaires dédiées à la culture et des villages ruraux où le temps semble arrêté. Cela vaut la peine de prendre le temps d’explorer les régions au-delà de la capitale.

1. Vie traditionnelle

Budapest est aussi cosmopolite qu’elle peut l’être, mais lorsqu’on s’aventure au-delà, la Hongrie offre une multitude de lieux historiques. Au nord-est de la capitale, sur les Hauts plateaux du nord, les 400 habitants du charmant village de Hollókő parlent un dialecte, vivent dans des maisons vernaculaires en chaume et portent souvent des costumes traditionnels faits main. Ce lieu et ses habitants sont restés méfiants face au monde moderne. L’état d’esprit est à peu près le même dans l’Őrség. Il s’agit d’une région frontalière dans laquelle les rois médiévaux ont envoyé leurs combattants les plus courageux pour vivre sur les collines environnantes et repousser les invasions. Beaucoup des habitants actuels en sont des descendants directs et en conservent une fierté farouche en héritage. Programmez votre visite lorsqu’un festival bat son plein afin de découvrir la musique et la danse traditionnelles, ainsi que les meilleurs plats locaux.

2. Villes et villages élégants

La Hongrie compte de belles villes, avec des places et une architecture élégantes, et des sites fascinants à visiter. À seulement 90 minutes de Budapest, Eger est un lieu célèbre non seulement pour son vin « Sang de taureau » mais aussi pour un acte d’héroïsme suprême. En 1552, une armée de seulement 2 000 hommes repoussa 80 000 envahisseurs turcs. Vous pouvez marcher sur les remparts du château où les soldats ont combattu, aidés par les femmes d’Eger qui ont renversé des chaudrons de poix brûlante sur les assaillants.

Sopron, à la frontière autrichienne, affirme être la plus belle ville de Hongrie, avec sa célèbre tour Firewatch surplombant une place principale magnifiquement tentaculaire. Il y a de nombreux points de vue, mais assurez-vous de visiter l’Église de la chèvre, financée par le trésor découvert par une chèvre alors qu’elle broutait.

Pécs, au sud, est une charmante ville universitaire dotée d’une énergie débordante, mais aussi de sites historiques inégalés dans le pays, dont les premières chambres funéraires chrétiennes, avec des fresques murales, qui sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pécs offre une très forte concentration de musées et de galeries, ce qui explique que la ville a été désignée Capitale européenne de la culture en 2010.

Gauche: Supérieur:

Vue des toits d’Eger : une ville de culture, de vins et d’histoire bien connue.

Droit: Fond:

Sopron, située juste à la frontière ouest de la Hongrie, est l’une des villes les plus romantiques du pays, avec de vastes places et une architecture charmante.

PHOTOGRAPHIE DE CAGAN H. SEKERCIOGLU(Gauche)(Supérieur)
PHOTOGRAPHIE DE LA COLLECTION D’IMAGES DE ROBERT HARDING (Droit)(Fond)

3. Histoire

Les passionnés d’histoire et de bâtiments historiques trouveront de multiples points d’intérêt. Surplombant une colline, l’abbaye de Pannonhalma, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est sans doute le site religieux le plus important du pays, fondé il y a plus de 1 000 ans, alors que le christianisme ne s’était pas encore imposé. Dans sa bibliothèque se trouve un document contenant les premiers mots écrits en langue hongroise.

Le palais Esterházy, au sud-est de Sopron, était l’opulente maison de la famille Esterházy, au XVIIIe siècle, et constitue un magnifique exemple d’architecture rococo. L’histoire du palais a produit de nombreuses légendes. Quand Maria Theresa s’y est rendue en 1773, par exemple, la famille lui a donné un traîneau incrusté de bijoux et a posé du sel sur le sol pour qu’elle puisse l’utiliser. Les amateurs de musique classique affluent à la Music House, où Haydn a vécu pendant de nombreuses années ; en été, le Concert Hall du palais accueille des festivals consacrés à la musique de Haydn.

Gauche: Supérieur:

L’abbaye de Pannonhalma, perchée au sommet d’une colline, et ses vignobles accrochés à ses versants.

Droit: Fond:

Le palais Esterházy, monument extravagant du XVIIIe siècle, se classe parmi les plus importantes demeures aristocratiques de Hongrie.

PHOTOGRAPHIE DE LA COLLECTION D’IMAGES DE ROBERT HARDING (Gauche)(Supérieur)
PHOTOGRAPHIE DE LA COLLECTION D’IMAGES DE ROBERT HARDING.(Droit)(Fond)

4. Expérience thermale

Des sources thermales naturelles surgissent dans toute la Hongrie. Beaucoup regorgent de minéraux thérapeutiques dont la population utilise les bienfaits depuis l’époque romaine. Il existe de nombreux établissements de bains dans tout le pays. Le plus célèbre de tous se trouve peut-être dans la ville thermale d’Hevíz, près du lac Balaton, le deuxième plus grand lac thermal au monde (et le plus grand dans lequel il est possible de nager). Chaque jour, 60 millions de litres d’eau thermale alimentent le vaste cratère du lac Hevíz. On dit que l’eau sulfureuse soulage une multitude d’affections. Vous pouvez également bénéficier de soins à base de boue, riche en nutriments provenant du lit du lac.

La ville thermale d’Hevíz, près du lac Balaton, abrite le plus grand lac thermal au monde, qui est suffisamment sûr pour permettre la baignade.

PHOTOGRAPHIE DE PETE GODING

5. Sports nautiques/relaxation sur les bords du lac

Il n’y a peut-être pas de littoral, mais la Hongrie a des plages. Le lac Balaton est connu sous le nom de « mer hongroise », un immense lac d’une superficie totale de près de 650 kilomètres carrés, bordé de plages (appelées rivages) d’herbe ou de sable qui sont populaires pour les bains de soleil et les sports nautiques. La côte nord offre davantage d’attractions culturelles et a tendance à être plus décontractée, mais si vous voulez un endroit légèrement plus calme, optez pour le lac Tisza. Vous pourrez y séjourner dans des chalets au bord du lac, faire du kayak parmi les roseaux et faire le tour du lac à vélo.

Gauche: Supérieur:

Le lac Balaton est l’endroit où les Hongrois viennent jouer en été, entourés de « rivages » pour prendre le soleil et pratiquer des sports nautiques, ainsi que de nombreuses attractions culturelles.

Droit: Fond:

Vous pouvez faire du kayak sur le lac Tisza, ou prendre un guide pour vous emmener observer les oiseaux parmi les roseaux.

PHOTOGRAPHIE DE PETE GODING(Gauche)(Supérieur)
PHOTOGRAPHIE DE PETE GODING.(Droit)(Fond)

6. Faune sauvage

La Hongrie a des cerfs, des sangliers et des castors, mais c’est pour ses oiseaux que les amateurs de vie sauvage affluent. Environ 400 espèces ont été répertoriées, le pays se trouvant à un carrefour ornithologique pour la migration des oiseaux. La Grande plaine, oupuszta, à l’est, est particulièrement riche en oiseaux et, en octobre, vous pourrez admirer l’un des plus grands spectacles naturels d’Europe, lorsque 100 000 grues communes s’arrêtent pour se reposer et manger dans le parc national de Hortobágy.

Le pont des neuf arcs, datant de 1826, est un monument très apprécié du parc national de Hortobágy.

PHOTOGRAPHIE DE BABAK TAFRESHI

7. Croisière sur le fleuve

Vous n’avez pas à aller loin pour profiter de la beauté des environs de Budapest. Au nord de la ville se trouve le Coude du Danube, une gracieuse courbe du fleuve, et le long de celle-ci se trouvent quelques villes pittoresques qui sont parfaites pour une excursion d’une journée sur le fleuve. Les maisons peintes aux tons pastel et la bonne lumière de Szentendre en ont fait la renommée auprès des artistes depuis toujours. Visegrád possède un palais médiéval en terrasse et une citadelle du XIIIe siècle, tandis qu’Esztergom était autrefois la capitale royale et sa cathédrale est la plus grande église de Hongrie.

La basilique d’Esztergom a été érigée à l’endroit où le roi Étienne, qui a converti le pays au christianisme, a été oint en 1 000 apr. J.-C.

PHOTOGRAPHIE DE LA COLLECTION D’IMAGES DE ROBERT HARDING

8. Randonnée et cyclisme

La Hongrie est de plus en plus prisée comme destination de choix pour la randonnée et le cyclisme, avec un réseau de sentiers balisés qui vous permettent de tirer le meilleur parti du paysage. La région des Hauts plateaux du nord, qui abrite des forêts de hêtres rafraîchissantes, des vallées paisibles et des sources cristallines, est un incontournable. Vous pourrez également vous offrir une escapade à vélo autour du lac Balaton ou une randonnée dans le parc national du haut Balaton avec ses prairies et ses formations rocheuses fascinantes.

Il est possible de faire du vélo tout autour du lac Balaton, un endroit agréable pour des vacances actives.

PHOTOGRAPHIE DE PETE GODING

9. Vin

La Hongrie a une tradition de vinification qui remonte à l’époque romaine. Avec 22 régions viticoles, vous n’êtes jamais loin d’un vignoble. Le Tokaj est bien sûr le plus célèbre au monde, et le Tokaji Aszú, vin liquoreux, a été déclaré par Louis XIV comme « le roi des vins, le vin des rois ». Eger est l’endroit où est produit le Bikavér (« sang de taureau ») et sa Vallée des belles femmes, à 15 minutes de marche du centre, avec ses 200 caves sculptées dans la roche de la vallée, est un lieu incontournable pour les dégustations. Balaton est connu pour ses vins blancs légers, tandis que les rouges corsés produits au sud dans le village de Villány sont très prisés.

Chez National Geographic, nous souhaitons inspirer votre prochaine aventure, mais uniquement lorsqu’il est sûr et conseillé de le faire. Avant de voyager, vérifiez les directives locales et nationales du gouvernement pour la COVID-19.

Lire la suite

Vous aimerez aussi

Voyage
Plongée dans les souterrains secrets d'Europe
Voyage
Alaska : au milieu des glaciers, le havre de paix des baleines à bosse
Voyage
Q’eswachaka, le dernier pont suspendu inca fait entièrement d'herbe
Voyage
La cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, joyau architectural moscovite
Voyage
Sénégal : l'île de Gorée, une étape incontournable

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.