La pandémie de coronavirus perturbe les déplacements de personnes et de voyageurs. Retrouvez l’ensemble de nos articles dédiés sur le coronavirus>>

Ces nouveaux hôtels d’exception se sont fondus dans le décor

Des ecolodges d’Arabie saoudite aux suites luxueuses nichées au sein des safaris africains, découvrez comment ces hôtels ont été érigés dans le respect de leur environnement.

Publication 6 janv. 2022, 16:42 CET
Le Zannier Hotels Bãi San Hô a récemment ouvert ses portes au sein de la côte ...

Le Zannier Hotels Bãi San Hô a récemment ouvert ses portes au sein de la côte centrale du Vietnam. Il compte désormais parmi les nouvelles options d’hébergement dans le monde qui adoptent des pratiques durables et embrassent la beauté de la nature.

PHOTOGRAPHIE DE AVEC L’AIMABLE AUTORISATION DE FREDERIK WISSINK, ZANNIER HOTELS BÃI SAN HÔ

Décider d’ouvrir un nouvel hôtel en ces temps de pandémie est un acte d’optimisme, une invitation à la découverte qui décrit une volonté d’accueillir. Des centaines de nouveaux sites de séjour ont ouvert leurs portes en 2021 et en ce début d’année 2022.

Des campings sous les étoiles dans le Maine aux ecolodges au milieu de la nature sauvage d’Afrique, ils nous permettent de songer à nos prochains voyages, que le départ soit prévu dans le mois à venir ou l’année prochaine. Voici certains de ces hébergements les plus spectaculaires.

 

LES ECOLODGES

Habitas AIUIa, Arabie saoudite
Les Nabatéens, ce peuple antique qui a façonné Pétra en Jordanie, ont également érigé les tombes monumentales et les puits de Hegra, le premier site déclaré comme patrimoine mondial de l’UNESCO en Arabie saoudite. L’ecolodge d’Habitas, composé d’environ quatre-vingt-seize chambres, se situe au milieu des canyons de grès. Vous pourrez y profiter d’une piscine à débordement, d’installations artistiques en accord avec le site et de suites respectueuses de l’environnement aux allures de tentes, installées dans le sable du désert.

Le nouvel hôtel Habitas AIUIa en Arabie Saoudite propose une piscine à débordement, des cabines modulaires et un restaurant de cuisine locale au milieu des falaises de grès et du désert.

PHOTOGRAPHIE DE AVEC L’AIMABLE AUTORISATION DE HABITAS ALULA

Cielo Lodge, Costa Rica
Ce nouvel et impressionnant hébergement, autrefois zone d’exploitation forestière, a été transformé en un ecolodge isolé, alimenté par des panneaux solaires et l’énergie hydraulique à petite échelle, et dont les eaux usées servent pour l’aménagement paysager. Il est situé au Costa Rica, alors attendez-vous à une immersion totale dans la nature, où la vie sauvage côtoie les nombreuses cascades de la région. Vous aurez même l’occasion d’assister à un défilé de grenouilles la nuit tombée.

Xigera Safari Lodge, Botswana
Xigera a rouvert ses portes au début de l’année 2021. Il est situé dans la réserve de Moremi, où les martins-pêcheurs pie (Ceryle rudis), les hippopotames (Hippopotamidae) et les léopards (Panthera pardus) peuplent le Delta de l’Okavango. Au Botswana, où les hôtels font de la durabilité leur priorité, Xigera va encore plus loin en alimentant son réseau grâce à des énergies renouvelables, en plus de disposer d’une centrale de traitement des eaux et de véhicules électriques pour ses safaris. Les intérieurs épurés arborent des tissus chatoyants, des meubles artisanaux et des sculptures érigées par des artistes africains contemporains.

Le Xigera Safari Lodge au Botswana occupe une place de choix au sein du Delta de l’Okavango. Une centrale d’énergies renouvelables et des véhicules électriques pour les safaris permettent de participer à la préservation de la planète.

PHOTOGRAPHIE DE AVEC L’AIMABLE AUTORISATION DU XIGERA SAFARI LODGE

The Hotel Britomart, Auckland, Nouvelle-Zélande
Il est le premier hôtel de Nouvelle-Zélande à recevoir les cinq étoiles de l’écocertification Green Star du pays. Ses émissions de gaz à effet de serre sont environ deux fois moins importantes que les exigences du code du bâtiment. D’autres éléments font état de son caractère respectueux de l’environnement : une peinture faible en composés organiques volatils, des boutons de portes en bois flotté et un restaurant de fruits de mer durable, où vous pourrez déguster du poisson local peu connu mais délicieux.

 

DES TRANSFORMATIONS HISTORIQUES SURPRENANTES

Castello di Reschio, Ombrie, Italie
Le comte Benedikt Bolza vivait dans ce château vieux d’un siècle mais il a récemment déménagé. Il a alors transformé ce bâtiment et son ancienne chapelle en un magnifique hôtel de trente-six chambres. La beauté du lieu se suffit à elle-même : l’hôtel est niché dans les sillons verdoyants de la campagne italienne, au milieu des cyprès et des pins. Ce qui distingue le Reschio, c’est la manière dont il réussit à nous ramener dans le passé. Le comte Bolza, architecte, a conçu le bâtiment dans son entièreté, des poutres jusqu’aux abat-jours, en passant par un spa au style romain situé dans l’ancienne cave à vin. Les chambres se détachent quelque peu de l’apparence transmise par les murs en pierre avec leurs lits à baldaquin modernes, leurs lampes au style art déco et leurs chaises du milieu du siècle.

Le Castello di Reschio en Ombrie allie le confort moderne aux chambres d’un château vieux d’un siècle.

PHOTOGRAPHIE DE AVEC L’AIMABLE AUTORISATION DEPHILLIP VILE, HÔTEL DU CASTELLO DI RESCHIO

Domaine de Murtoli, Corse, France
Vingt-cinq ans après avoir rénové plusieurs cabanes de bergers, les propriétaires de cette résidence rurale de l’Île de Beauté ont converti une ferme attenante en un hôtel luxueux entouré de jardins écologiques et d’oliveraies. Les visiteurs jouissent d’un accès complet à la résidence, offrant des promenades sauvages le long des paisibles plages méditerranéennes.

The Harrison Chambers of Distinction, Belfast, Irlande du Nord
Cette maison bourgeoise du 19e siècle située près du Jardin botanique de Belfast a été transformée en un chic sanctuaire à la gloire des auteurs locaux, des antiquités somptueuses et au décor original. Elle vient s’ajouter chaleureusement au paysage hôtelier de la ville. Profitez de baignoires en îlot posées sur des planchers anciens, de chambres baptisées en l’honneur de célébrités locales, comme C. S. Lewis ou encore la chanteuse Ruby Murray mais aussi de lits à baldaquin tout droit sortis de La Chronique des Bridgerton surplombés par de somptueux papiers peints.

Antiquités victoriennes et tissus en velours décorent cette suite aux Harrison Chambers of Distinction à Belfast.

PHOTOGRAPHIE DE AVEC L’AIMABLE AUTORISATION DE PHILIP LAUTERBACH, THE HARRISON

Hotel St. Vincent, Nouvelle-Orléans, États-Unis
Cet ancien orphelinat du 19e siècle, tout en briques rouges et fer forgé, a été rénové et réimaginé en un hôtel de charme de soixante-quinze chambres du Lower Garden District à La Nouvelle-Orléans. Liz Lambert, une légendaire hôtelière texane, a imprégné le lieu d’un décor caractériel, avec notamment des salles de bains recouvertes de carreaux de corail ou encore une chapelle transformée en boîte de nuit. Le tout se mêle à des équipements de confort ludiques, tels qu’une piscine au carrelage Saltillo ou des oursons en gélatine à disposition dans les minibars.

Kruger Shalati, Afrique du Sud
Niché sur un pont ferroviaire hors service dans le parc national Kruger, ce charmant safari lodge propose des chambres aménagées dans des wagons de trains convertis mais également d’autres perchées sur le pont lui-même. La piscine surplombe la Sabie, offrant aux visiteurs une vue sur les hippopotames, les éléphants et autres animaux profitant de l’eau de la rivière en contrebas.

Le lodge safari Kruger Shalati a été construit sur un pont ferroviaire hors service dans le parc national Kruger en Afrique du Sud.

PHOTOGRAPHIE DE AVEC L’AIMABLE AUTORISATION DU KRUGER SHALATI

Bottleworks Hotel, Indianapolis, États-Unis
Cette usine d’embouteillage de Coca-Cola des années 1920 constitue désormais l’hôtel le plus distingué d’Indianapolis dans l’État de l’Indiana. Porte-drapeau de la revitalisation du Bottleworks District de la ville, l’établissement de cent-trente-neuf chambres fait renaître les éléments art déco du lieu : des rambardes en laiton, des sols en granito et un monumental escalier en spirale conçu pour imiter une fontaine de soda. Le Garage Food Hall qu’il abrite, situé à l’endroit où les camions de livraison de cola se garaient autrefois, accueille des dizaines de vendeurs de glace, de nourriture asiatique ou encore de spiritueux locaux.

 

DES EXTÉRIEURS ENVOÛTANTS

Paradero Todos Santos, Baja Mexico
Le désert de Baja Mexico, où le Soleil est écrasant, n’est sûrement pas le lieu où l’on s’attend à retrouver une architecture inspirée par le brutalisme. Pourtant, les architectes Yektajo et Valdez ont parfaitement réussi à intégrer une série de bâtiments bas en béton dans un paysage de fermes et de champs de cactus. Les trente-cinq suites disposent toutes d’espaces extérieurs privés, notamment de salons perchés sur les toits ou de bains à remous. La piscine à débordement de près de 40 mètres de long, ainsi que son solarium en forme de croissant de lune sont les équipements idéaux pour les adeptes du style minimaliste.

Des matelas extérieurs offrent aux clients la possibilité de s’assoupir sous le ciel désertique du complexe Paradero Todos Santo à Baja Mexico.

Photographie de AVEC L’AIMABLE AUTORISATION DE YOSHIHIRO KOITANI, PARADERO

Under Canvas Acadia, Maine, États-Unis
Soixante-trois suites sous tentes s’étendent sur une centaine d’hectares de front de mer boisé près du parc national d’Acadia dans le Maine. Les réservations sont ouvertes de la fin du printemps jusqu’au début de l’automne. Ce complexe familial de glamping, un terme désignant un camping plus glamour, est situé à tout juste 30 minutes des sentiers rocheux du parc. Vous pouvez y pratiquer des séances de yoga matinales, déguster de la nourriture typique de camping sophistiquée au restaurant et profiter de concerts nocturnes autour de feux de camp collectifs au-dessus desquels vous pourrez faire griller vos guimauves.

Zannier Hotels Bãi San Hô, Vietnam
Dans un recoin préservé du centre du Vietnam, entre les rizières, les collines et un récif corallien, le Zannier Hotels Bãi San Hô est le lieu rêvé pour toutes les lunes de miel. Les villas sont imprégnées du style vernaculaire de l’Asie du Sud. Les toits sont en chaume et les murs sont faits de bambou tressé. Les lits sont drapés de mousseline et les baignoires y sont immenses. Vous pourrez vous essayer au snorkling dans des baies isolées ou même à la plantation ou la récolte de riz. Làng Chài, le restaurant du complexe, est installé directement sur le sable fin.

Le Zannier Hotels Bãi San Hô situé sur le côte du Vietnam propose des suites au milieu de la forêt, d’un récif corallien et des rizières.

PHOTOGRAPHIE DE AVEC L’AIMABLE AUTORISATION DE FREDERIK WISSINK, ZANNIER HOTELS BÃI SAN HÔ

Camp Sarika by Amangiri, Utah, États-Unis
L’Amangiri, à la fois véritable branche de nature et icône du luxe, se distingue avec dix pavillons d’une ou deux chambres aux toits en toile. Ils proposent des petites piscines, des meubles originaux au style industriel et une vue imprenable sur le désert de l’Utah. La caractéristique la plus remarquable de ces pavillons : un feu de camp à la belle étoile, où les visiteurs peuvent se partager les récits de leurs escapades dans les parcs environnants (Zion et Bryce).

 

AU CREUX DE LA VILLE

Arthaus Beirut, Beyrouth, Liban
Avec son décor inspiré de l’art ottoman et son jardin jonché de reliques romaines, ce nouvel établissement chic se trouve dans le quartier bohème de Gemmayze de la capitale libanaise, laquelle se remet de l’explosion dévastatrice de son port en 2020. Ses vingt-cinq chambres, réparties au sein de diverses structures historiques, exposent des antiquités, des livres rares et des œuvres d’art contemporain.

The Hoxton, Rome, Italie
La frontière entre vie professionnelle et personnelle s’est estompée au cours de la pandémie de COVID-19. Certains hôtels ont fait de ce concept un véritable art, comme le nouvel hôtel de la Ville Éternelle. Son hall d’entrée ressemble en tout point à un salon et on peut y déguster des cocktails élégants pour terminer la journée. Le bâtiment moderniste à la façade rose poudré renferme cent-quatre-vingt-douze chambres qui mêlent les meubles des années 1970 aux lustres en verre de Murano, le tout dans des intérieurs inspirés du cinéma italien. Le restaurant Cugino, dont le service est continu, est aussi agréable pour prendre son petit déjeuner que pour déguster des aperitivos.

The Social House, Nairobi, Kenya
Il ne s’agit pas d’un hôtel de charme classique dans une ville africaine. Il détourne habilement les stéréotypes coloniaux et l’aspect commercial des nombreuses autres options de la région. Il propose plutôt aux Nairobiens quatre bars et restaurants élégants, proposant de déguster des plats allant de la cuisine scandinave à celle péruvienne-japonaise. Installez-vous dans l’une des quatre-vingt-trois chambres que vous pourrez contrôler avec votre smartphone dans un décor inspiré de la culture du Kenya.

Cet article a initialement paru sur le site National Geographic Traveler UK. Il a été mis à jour et complété.

Lire la suite

Vous aimerez aussi

Voyage
Les espaces naturels les plus menacés devraient-ils être interdits aux touristes ?
Voyage
Oserez-vous visiter ces hôtels hantés ?
Voyage
Jessica Nabongo a réalisé son rêve en visitant tous les pays du monde
Voyage
Dix moyens de voyager depuis votre canapé
Voyage
34 nouveaux sites ont été inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.