Voyage : un weekend dans le comté de Wicklow, le magnifique "jardin de l’Irlande"

Le paysage légendaire du "jardin de l’Irlande" rassemble rivières, chemins de forêt et criques de contrebandiers où les visiteurs peuvent trouver à manger, se baigner dans la nature et suivre des sentiers forestiers qui mènent à des ruines monastiques.

De Amelia Duggan
Publication 2 févr. 2024, 14:39 CET
Wicklow Lead Image

La vallée de Glendalough, située dans le pittoresque parc national des montagnes de Wicklow, abrite un site monastique avec une tour ronde et l’église St. Kevin’s Kitchen.

PHOTOGRAPHIE DE Getty Images

En vous dirigeant vers le sud depuis Dublin, vous passerez par le comté de Wicklow et vous serez presqu’immédiatement confrontés à certains des paysages les plus grandioses et hors du temps de l’île d’émeraude. Bienvenue dans le « jardin de l’Irlande », un royaume boisé plein de vallées glaciaires pentues qui grimpent de façon spectaculaire jusqu'aux hautes terres austères des montagnes de Wicklow. Sa beauté en a fait un lieu de pèlerinage depuis l'Antiquité et entre le 6e et le 12e siècle, la vallée de Glendalough abritait l'un des monastères les plus puissants et érudits de toute la chrétienté.

Aujourd’hui, les randonneurs s’y rendent en groupe pour s’attaquer à des tronçons du Wicklow Way (chemin de Wicklow), si ce n’est à l’entièreté du sentier de 130 kilomètres, qui serpente à travers le centre du comté. Le long de la route, il propose des détours vers de spectaculaires demeures aristocratiques comme Powerscourt House & Gardens ou des merveilles horticoles comme les jardins botaniques nationaux de Kilmacurragh. Au cours de la dernière décennie, une vague de fierté civique et d'investissements financiers a conduit au lancement de nouveaux programmes de visite et attractions, notamment la passerelle forestière aérienne Beyond the Trees, qui a coûté plusieurs millions de livres. Sur la côte, de jolies villes aux plages sablonneuses offrent aux surfeurs et aux nageurs un accès à la mer d'Irlande et leurs rues sont pavées d'histoires de contrebandiers, de Vikings, de rebelles et de poètes. 

 

JOUR 1 :  DE LA MER AUX SOMMETS

Le matin 
À la frontière entre le nord du comté et Dublin se trouve la ville balnéaire animée de Bray, dont la promenade s’étend sur 1,6 kilomètre entre l’embouchure du fleuve Dargle et un cap de pierres, connu pour avoir, à l’époque, abrité des caves de contrebandiers. Enfilez un gilet de sauvetage pour une leçon de kayak avec Bray Adventures. Tout en pagayant pour s’éloigner du port, l’instructeur brosse un tableau de ce qu’était Bray à son apogée, la station balnéaire la plus glamour d'Irlande au 19e siècle, et indique des points de repère tels que la maison natale d'Oscar Wilde. Le point de chute est un ensemble de stacks où nichent des guillemots, des cormorans et des mouettes tridactyles. Vous pourrez ensuite déjeuner dans la ville de Greystones, où The Happy Pear sert des currys et des soupes à base de plantes, ainsi que des desserts végétaliens. 

L’après-midi
Rendez-vous à la propriété Powerscourt, l'un des domaines les plus impressionnants et les plus riches en histoire de l'est de l'Irlande, à Enniskerry. Ce manoir palladien du 18e siècle ne sert que de décor au véritable spectacle : vingt hectares de jardins paysagers. Magnifiquement disposés sur de grandes terrasses et encadrés à l'horizon par le grand pic du Sugar Loaf de Wicklow, les jardins disposent de pièces d’eau et de folies qui rivalisent avec les palais les plus grandioses d'Europe continentale. Des visites autoguidées vous conteront l'histoire de l'Irlande à travers les triomphes et les tragédies de cette grande maison. Ensuite, faites un saut à la distillerie de whisky, située sur place, ou suivez la route à six kilomètres au sud pour admirer la spectaculaire cascade Powerscourt, la plus haute chute d’eau d'Irlande, haute de 120 mètres. 

Le soir
Depuis la pandémie, le succès que rencontrent les activités de plein air a fait de la randonnée nocturne et de la visite historique de Glendalough l'offre la plus populaire de l’agence Wild Summits. La partie la plus sensationnelle du parc national des Wicklow Mountains, Glendalough, abrite les ruines d'une grande cité monastique. Fondée au 6e siècle, elle a grandi en taille et en puissance ecclésiastique et est devenue l'un des principaux centres d'apprentissage en Occident, avant de tomber en ruine et d'être incendiée par les Anglais en 1398. Avant le crépuscule, les guides de Wild Summits emmènent les randonneurs à travers les ruines de l'abbaye, autour des lacs jumeaux et dans les montagnes peuplées de cerfs sika. Une randonnée de près de quinze kilomètres qui se termine par un retour au parking à la lueur des lampes frontales.

Brittas Bay s’étend sur un peu plus de trois kilomètres et ses dunes de sables couvrent environ 100 hectares de territoire. 

PHOTOGRAPHIE DE Celtic Routes

JOUR 2 : EN QUÊTE DE NOURRITURE ET DE BEAUX ARTS

Le matin 
Suivez Geraldine Kavanagh, de Wicklow Wild Foods, experte autodidacte dans la recherche de nourriture, lors d’une promenade. Vous marcherez le long des berges de la rivière Avonmore près de Rathdrum, un panier à la main. Geraldine identifie les orties, les noix, les baies et bien d'autres aliments encore, et indique leurs propriétés nutritionnelles, tout en partageant des recettes à tester et le folklore local. Vous pouvez également la voir préparer le gin produit par la Glendalough DIstillery, une entreprise locale primée située à vingt-cinq minutes dee route au nord de Rathdrum, pour laquelle elle fournit des plantes médicinales saisonnières. Pour un déjeuner fait maison, continuez vers l'ouest jusqu'à Roundwood Stores, une épicerie-buvette haut de gamme qui vend toutes sortes de produits artisanaux et dispose d'un charmant patio extérieur.

L’après-midi
L’attraction la plus reculée de Wicklow est Russborough House, une demeure seigneuriale du 18e siècle située au milieu du réservoir Poulaphouc, à la frontière du comté de Kildare. Vous y arriverez après une heure et demie en voiture sur les plateaux sinueux des montagnes de Wicklow. Les visites guidées de l'intérieur permettent d’admirer des plafonds sculptés à la main, des cheminées en marbre et des escaliers en acajou, ainsi qu'une multitude de tapisseries, d'argenterie, d'horloges et de peintures à l'huile collectionnés par le premier propriétaire, Joseph Leeson, héritier dublinois d’une fortune brassicole, lors de ses voyages en Italie. D'importantes œuvres d'art ont été ajoutées au 20e siècle par le nouveau propriétaire, Sir Alfred Beit, notamment le portrait de Giovanna Baccelli par Thomas Gainsborough, qui a miraculeusement été réintégré à la collection à trois reprises à la suite de vols d'œuvres d'art spectaculaires.

Le soir 
Terminez votre séjour à Wicklow par un dîner à Strawberry Tree, le premier et l’unique restaurant irlandais à avoir obtenu la certification d’Organic Trust. Que vous décidiez de manger à la carte ou que vous optiez pour le menu dégustation en dix plats, vous découvrirez que chaque plat sophistiqué est une expression magistrale de la saison en cours à partir de produits irlandais. La plupart des ingrédients sont cultivés dans les fermes biologiques voisines ou recueillis par les employés du restaurant, ce qui permet de créer des plats tels que le tartare de cerf sika avec du navet fermenté et des myrtilles, suivi d'une crème brûlée à l'aspérule odorante. L’établissement dispose également d'une épicerie fine, d'une boulangerie et d'un fumoir. Vous pourrez vous attarder en réservant au BrookLodge & Macreddin Village, l’hôtel quatre étoiles raffiné de 89 chambres qui abrite le restaurant depuis 1999. Chambres doubles à partir de £125 (145 euros).

 

TROIS EXPÉRIENCES SUPPLÉMENTAIRES EN IMMERSION DANS LA NATURE

1. Un bain de forêt à Wicklow
En 2021, Cathelijne de Wit, originaire des Pays-Bas a lancé le concept des cours de bain de forêt dans le bois de Ballygannon, au nord de Rathdrum, une nouveauté qui s’ajoute aux activités dans la nature proposées à Wicklow. Le bain de forêt, ou shinrin-yoku, est une pratique méditative japonaise conçue pour lutter contre le stress en invitant les participants à se concentrer sur les sensations qu'ils éprouvent au milieu des arbres. L’idée de « bain » est donc métaphorique. Cat guide les participants lors d’une promenade lente et en pleine conscience en les incitant à se connecter aux détails de la nature par le biais de missions, d'exercices et de cercles de partage, bien que, selon ses propres termes, elle laisse la forêt parler la plupart du temps. Les séances se terminent par un pique-nique où vous pourrez déguster des thés naturels et des en-cas dénichés pour l'occasion.

2. Beyond the Trees à Avondale Forest Park
Avondale House est réputée pour avoir été, longtemps, le siège familial du fils le plus célèbre de Wicklow, le grand nationaliste et orateur du 19e siècle Charles Stewart Parnell. Après une légère restauration de la maison principale de style géorgien, elle s’est ouverte aux visites à l'été 2023. Toutefois, le véritable joyau du domaine d'Avondale est sa nouvelle passerelle aérienne en bois, qui mesure plus d'un kilomètre de long, une merveille architecturale accessible et adaptée aux poussettes qui emmène les voyageurs à vingt-deux mètres au-dessus du fond de la vallée, parmi les canopées de chênes, de mélèzes, de sapins et même de séquoias géants, et leur apporte des informations sur la sylviculture. Les visites se terminent dans une tour en spirale de quarante mètres de haut, de laquelle adultes et enfants peuvent descendre en toboggan.

3. Le jardin botanique national de Kilmacurragh
Si les jardins historiques sont surtout connus pour le Broad Walk, un boulevard d'ifs et de rhododendrons qui se couvre de pétales cramoisis chaque année en avril, il y a bien d'autres choses à découvrir tout au long de l'année, en particulier des espèces de Chine et du Chili collectées par les « chasseurs de plantes » de l'époque victorienne et, plus récemment, par le jardinier en chef, Seamus O'Brien. La grande maison de Kilmacurragh, datant de 1697, est en ruine, mais un projet d'investissement de quatorze millions d'euros est en cours pour la restaurer. Entre-temps, les vingt hectares de terrain ont été replantés et ouverts au public en 2023. Des visites commencent à midi et à quinze heures entre la mi-mars et la mi-octobre, et peuvent également être demandées en hiver.

Le restaurant Strawberry Tree est le premier restaurant entièrement biologique d'Irlande.

PHOTOGRAPHIE DE Strawberry Tree Restaurant

LES TROIS MEILLEURES ACTIVITÉS AVEC DES ANIMAUX

1. Wicklow Equi Tours
Avec ses excursions d'une heure adaptées à l'expérience de chaque cavalier et ses randonnées équestres sur mesure, cette écurie située en bordure des montagnes de Wicklow est l'endroit idéal pour monter en selle et découvrir le paysage. Les cavaliers se voient prêter l’un des trente-cinq chevaux, qui sont tous des Irish cobs, des Irish sport horses ou des pur-sang, puis sont emmenés en promenade à travers les forêts ou sur les sables de Brittas Bay.

2. K2Alpacas
Cette ferme propose une variété d'expériences interactives avec son troupeau de quatre-vingts camélidés andins tout doux. Au programme : randonnée au Prosecco, au cours de laquelle les visiteurs accompagnent des alpagas sociables jusqu'à un point de vue où boire un verre, tout en en apprenant davantage sur les animaux et sur la région en cours de route. La ferme a également ouvert sept élégants gîtes indépendants sur la propriété en 2022.

3. Falconry Ireland
Dans ce centre de Woodenbridge, les voyageurs peuvent s'initier à l'ancien mode de chasse qu’est la fauconnerie lors d’activités en compagnie de buses de Harris, de faucons laniers, d’urubus à tête rouge, de milans noirs et de hiboux dans leur élément. Promenez-vous dans les bois environnants avec des fauconniers chevronnés et observez les démonstrations de vol et de chasse de leurs oiseaux. Enfin, terminez par un repas au Woodenbridge Hotel & Lodge, la plus ancienne auberge d'Irlande, qui date de 1608.

 

CINQ ENDROITS OÙ NAGER DANS LA NATURE

1. Wicklow
Le chef-lieu éponyme se trouve sur un magnifique tronçon de côté, colonisé par les Vikings en 795. Descendez par les ruines du Black Castle, construites au sommet de la falaise lors de l'invasion normande du 12e siècle, jusqu'à la plage de Travelahawk, en contrebas.

2. Clara Vale  
Si vous voulez profiter de la rivière pour vous y baigner, dirigez-vous vers le vieux pont en pierre de Clara Vale et garez-vous près des églises Saint Patrick et Saint Killian. Depuis les talus herbeux, il est facile de descendre dans les eaux peu profondes de l'Avonmore et de remonter le courant en admirant les arbres et les libellules.

3. Brittas Bay
La plage la plus célèbre de Wicklow est cette bande de cinq kilomètres de sable blanc longée par des dunes, des herbes et des fougères d'une grande importance écologique. Elle est classée Pavillon bleu et surveillée par des sauveteurs pendant la haute saison, ce qui en fait un lieu idéal pour la baignade, le bodyboard et bien d'autres activités en famille. 

4. Meeting of the Waters
L'intersection des rivières Avonmore et Avonbeg est l’endroit idéal pour un pique-nique au milieu d'une forêt luxuriante. Nager ici est un rite de passage et c'est là que le poète irlandais Thomas Moore a trouvé l’inspiration pour écrire la célèbre chansonnette The Meeting Of The Waters, au début du 19e siècle.

5. Greystones
Alors qu’au sud de cette ville se trouve une plage pittoresque de galets et de sable d'une longueur de 800 mètres, parfaite pour faire trempette, les locaux préfèrent se rendre à The Cove. Cette plage de galets située au sud de la marina accueille toute l'année des nageurs du matin, qui se rendent ensuite à Rise at the Cove, un café d'entreprise sociale où vous pourrez profiter de boissons chaudes et d'un sauna portable.

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

loading

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2024 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.