Nouvelle-Zélande : un nouveau sentier de randonnée rejoint les Great Walks

Après des années de travaux d'amélioration, le Hump Ridge Track, qui traverse une sublime zone sauvage le long des côtes du Fiordland, est en passe de rejoindre la liste des meilleurs itinéraires de randonnée de Nouvelle-Zélande.

De Rory Goulding
Publication 18 sept. 2023, 18:09 CEST
Le viaduc Percy Burn, qui se trouve sur le circuit Hump Ridge, est l'un des plus grands viaducs ...

Le viaduc Percy Burn, qui se trouve sur le circuit Hump Ridge, est l'un des plus grands viaducs en bois du monde.

PHOTOGRAPHIE DE Jiri Foltyn

Au sud-ouest de la Nouvelle-Zélande, les routes s’arrêtent et laissent la voie à plus de 11 500 mètres carrés de forêts, de fjords et de chaînes de montagnes qui constituent la plus grande zone de nature sauvage du pays. Inclus parmi les dix meilleurs itinéraires de randonnée néo-zélandais, connus ensemble sous le nom des Great Walks, les sentiers de Routeburn, Milford et Kepler permettent aux voyageuses et voyageurs assidus de découvrir par eux-mêmes toute la splendeur du nord de cette région. Très bientôt, avec l’entrée dans cette liste du Hump Ridge Track, les côtes du sud auront également droit à leur propre moment de gloire.

L’inauguration de cet itinéraire de 61 kilomètres remonte à 2001. Ce sont les travaux réalisés ces dernières années qui ont permis d’améliorer le Hump Ridge et ses installations, et d’en faire le onzième membre officiel des Great Walks, plus de vingt ans après sa création. Tous ces sentiers, gérés par le ministère de la Conservation, traversent un large éventail de paysages et sont si populaires que, bien souvent, les randonneurs doivent réserver des créneaux horaires précis afin de pouvoir les parcourir. La version améliorée du Hump Ridge Track devrait ouvrir à temps pour le début de la saison estivale de la randonnée en Nouvelle-Zélande, qui débute en novembre. De niveau intermédiaire, cette boucle pourra être parcourue en trois jours en passant deux nuits dans des lodges, peut-être sous les yeux d’un kéa, un perroquet vert olive qui aime particulièrement fouiller dans les affaires des randonneurs.

Bien que le sentier atteigne les 1 000 mètres d’altitude en plein cœur du paysage subalpin du Hump Ridge, ce sont les vues sur les grandes plages désertes qui longent la mer de Tasman qui le distinguent vraiment des paysages plus vertigineux de la région du Fiordland. Les lieux sont marqués par les traces des quelques tentatives de développement réalisées avant que l’exploitation forestière ne soit interdite dans les années 1980. Le viaduc en bois de Percy Burn compte cependant parmi les éléments les plus remarquables du parcours : abandonné peu de temps après son ouverture en raison du ralentissement de l’industrie du bois, ce grand pont centenaire a été restauré et remis en service il y a cinq ans et constitue désormais une agréable surprise pour les randonneurs qui émergent de la forêt de fougères.

Les fougères, comme celles qui décorent le long de l'Abel Tasman Coast Track, photographiées ici, sont un symbole national de la Nouvelle-Zélande.

PHOTOGRAPHIE DE Getty Images

TROIS DES MEILLEURS SENTIERS DE NOUVELLE-ZÉLANDE

1. Le Tongariro Northern Circuit
Le cœur volcanique de l’île du Nord offre un cadre sombre et impressionnant à cette boucle de 45 kilomètres qui encercle le mont Ngauruhoe, qui a servi du décor au mont Destin dans l’adaptation cinématographique du Seigneur des anneaux. Une partie de cet itinéraire est commune à l’exceptionnel Tongariro Alpine Crossing, un autre sentier de randonnée qui traverse notamment les impressionnants Emerald Lakes.

 

2. L’Abel Tasman Coast Track

Contrairement à ce que ses plages dorées, ses eaux turquoise et de ses collines couvertes d’épaisses forêts pourraient laisser croire, le parc national Abel Tasman, situé à l’extrémité nord de l’île du Sud, n’est pas sous les tropiques. Un sentier de randonnée de presque 60 kilomètres (en aller simple) longe sa côte et traverse ses cascades, ses ponts tournants et ses fourrés de fougères arborescentes, qui peuvent atteindre les 20 mètres de haut.

 

3. Le Routeburn Track

Partez dans les hauteurs en découvrant cette randonnée de 33 kilomètres à travers les montagnes Humboldt dans les Alpes du Sud, entre Queenstown et le Milford Sound. Une fois au-dessus de la limite des arbres, au deuxième jour de cette marche de trois jours, le sentier suit les arêtes des montagnes et offre des vues imprenables sur les rivières tressées de la vallée située en contrebas.

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

loading

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2024 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.