Voyages et aventures

11 photos spectaculaires du parc national Torres del Paine

Le photographe Michael George s'est rendu en Patagonie et en a rapporté des histoires inoubliables. Jeudi, 9 novembre

De Michael George

Un périple à travers la nature du parc national Torres del Paine ne représente pas un petit exploit. S'il vous faudra rouler, faire de la randonnée, monter à cheval et prendre le bateau dans des conditions imprévisibles afin de savourer pleinement la beauté sauvage de ce paysage, les récompenses à la clef en valent la peine : couchers de soleil sur le lagon, randonnées sur la crête des glaciers et vues imprenables qui ne laisseront pas votre cœur de marbre.

 

Quand s'y rendre : le parc national Torres del Paine bénéficie d'un climat chaud d'octobre à avril, bien que les températures excèdent rarement les 20°C. Préparez-vous à affronter une météo changeante et très venteuse !

 

Bon à savoir : la grande ville la plus proche est Puerto Natales, depuis laquelle des bus partent en direction et arrivent en provenance du parc (4 heures de route, comptez moins si vous optez pour la voiture). En ce qui concerne l'hébergement, vous pouvez loger aussi bien dans des cabanes haut de gamme au design futuriste que sur un terrain de camping ou dans des chambres dignes des dortoirs d'un refuge. Le prix de l'entrée au parc national Torres del Paine est de 18 000 pesos chiliens (environ 24 €) par adulte en haute saison et de 10 000 pesos chiliens (environ 13,50 €) en basse saison.