Voyages et aventures

Nos conseils pour visiter Shangai

Trains à grande vitesse, fusion food et galeries arty, la plus grande ville de Chine est toujours à la pointe de la modernité. Mardi, 28 mai

De Eric Rosen

Reconnaissable à sa skyline futuriste, avec certains des bâtiments les plus hauts de la planète, Shanghai est une ville en plein essor. Une nouvelle antenne du Centre Pompidou parisien ouvrira ses portes cet été dans le quartier dynamique du West Bund, une zone d’activité dans le sud-ouest de la ville, le long de l’estuaire de la rivière Huangpu. Avec ce nouveau musée, installé dans un bâtiment de 25000 m2, Shanghai assoit sa position de pôle d’attraction pour les amateurs d’art contemporain. Outre les espaces qui exposent des oeuvres d’artistes internationaux, de nombreuses galeries mettent à l’honneur des créateurs et artisans chinois d’avant-garde.

Cette nouvelle vague n’a pas empêché la ville de conserver des éléments de son époque Art déco, qui lui avait valu le surnom de « Paris de l’Orient », grâce aux communautés européennes installées dans de luxueuses concessions étrangères. Avec des vols sans escale au départ de Paris, il est plus facile que jamais d’explorer cette ville au bord de l’eau, dont la gastronomie aux influences multiples est un atout supplémentaire.

 

1. OÙ MANGER ?

Bouillons parfumés et bars cachés raviront les foodistas en quête de spots branchés.

  • RAVIOLIS FUMANTS

Impossible de passer à côté des fameux xiao long bao, les raviolis au bouillon. Arrivez tôt pour en commander chez Jia Jia Tang Bao, une institution locale. Chez Nanxiang Mantou Dian, évitez la file du «à emporter» et installez-vous à l’étage. Pour une expérience plus haut de gamme, essayez les raviolis de Din Tai Fung. Il y a quelque chose de magique dans cette pâte garnie de bouillon brûlant.

  • CRABE POILU

D’octobre à décembre, les locaux se régalent de la chair délicatement sucrée de ce crustacé, servi avec ses oeufs dorés. L’un des plus anciens restaurants de la ville, le Wang Bao He, est réputé pour ses crabes pêchés dans le lac Yangcheng. Les fabuleux banquets du Xin Guang Jiu Jia valent leur prix élevé, mais les stands du marché de Shouning Road conviendront mieux aux petits budgets.

  • SPÉCIAL VEGGY

Avec une salle épurée et un menu gastronomique, le Fu He Hui est devenu un incontournable de la scène végétarienne. Créé dans les années 1920, le Shanghai Godly Vegetarian Diet était un repaire de l’élite de la ville. Le Vegetarian Lifestyle propose des saveurs branchées au coeur du quartier chic de Huaihai, tandis que le Wu Guan Tang sert des plats de saison dans un lieu cosy, niché dans une ruelle.

  • BARS SECRETS

Retour aux années 1930, quand les speakeasies ont bousculé les bars à cocktails traditionnels. Pour accéder au Speak Low, les clients doivent entrer dans un magasin, puis ouvrir une porte cachée. Chez Barules, l’entrée se fait par une cabine téléphonique. Bien que The Tailor Bar ait déménagé au Sun Chine Hotel, le concept de création de cocktails sur mesure n’a pas changé.

 

2. À VOIR

Traditionnelle, frénétique, artistique et reposante, Shanghai est pleine de contrastes.

  • VISITES CLASSIQUES

Admirez l’évolution d’un siècle d’architecture en flânant sur le Bund, qui borde la rivière Huangpu. À voir absolument : les étonnantes mosaïques qui tapissent le plafond de l’ancien siège de la banque HSBC, au numéro 12. Dans le quartier de Hongkou, ouvrez un chapitre fascinant de l’histoire de la ville au musée des Réfugiés juifs, situé dans l’ancienne synagogue Ohel Moshe. Puis dirigez-vous vers l’ouest pour rejoindre l’ancienne concession française et admirer des villas exubérantes, comme celle qui abrite le musée d’Arts et d’artisanat.

  • NOUVEAU CIEL

Il y a moins de trente ans, Pudong était un labyrinthe d’entrepôts et d’usines délabrées. Aujourd’hui, sa skyline compte les gratte-ciel parmi les plus hauts du monde: admirez le panorama sur la ville depuis la terrasse de la tour Shanghai, qui culmine à 632m, ou depuis celle de la tour Jin Mao, building vertigineux de 88 étages. À la gare de Longyang Road, visitez le musée Maglev pour en apprendre davantage sur ce train à grande vitesse, qui peut atteindre 430 km/h et rejoindre l’aéroport en sept minutes.

  • ART MANIA

Bien que la ville manque de musées de renommée internationale, sa scène artistique contemporaine est devenue, presque du jour au lendemain, l’une des plus remarquables du monde. De nouvelles collections permanentes et temporaires fleurissent sans cesse à la Shanghai Gallery of Art ou au musée Long, sur le Bund. Dans le district de Xuhui, les amateurs d’art trouveront des musées plus intimistes le long de l’ancien front de mer industriel. Ne ratez pas la très branchée Shangh Art Gallery, pour découvrir des artistes moins connus.

  • DÉTOX VERTE

Les parcs de Shanghai offrent une calme parenthèse à l’abri de l’agitation urbaine. Le jardin Yuyuan, dans le quartier de Puxi, incarne le meilleur de l’art paysager chinois. Le parc Fuxing, dans l’ancienne concession française, à l’origine oasis privée de l’ère Ming, abrite quant à lui des variétés de roses rares et une sculpture monumentale de Karl Marx et Friedrich Engels. Le parc de Jing’an, l’un des plus petits par sa superficie, est réputé pour ses statues qui hantent le lieu, tandis que le parc de Lu Xun attire les férus de tai-chi et les musiciens.

 

3. OÙ DORMIR ?

  • NOUVEAU

Les fans de la chaîne hôtelière The House Collective peuvent se réjouir de cette nouvelle ouverture, dans un centre commercial de Shanghai: THE MIDDLE HOUSE dispose de 111 chambres et 102 suites résidentielles, conçues par Piero Lissoni. Le designer a mêlé influences italiennes et chinoises, comme le verre de Murano et les cages à oiseaux traditionnelles. Les convives peuvent se délecter de plats italiens au Frasca ou de banquets chinois au Sui Tang Li.

  • CLASSIQUE

Depuis son ouverture en 1929, le FAIRMONT PEACE HOTEL est devenu un monument emblématique de Shanghai grâce aux somptueuses soirées organisées par l’imprésario Victor Sassoon, son propriétaire d’origine. Cet esprit festif flotte encore dans le hall d’entrée récemment rénové, au restaurant Dragon Phoenix et lors des concerts donnés par un célèbre groupe de jazz local.

  • TENDANCE

Le plus beau panorama des gratte-ciel de Pudong est visible depuis le rooftop du W SHANGHAI–THE BUND, dans le quartier émergent de Hongkou. Les 374 chambres et suites colorées offrent aussi une vue sur la ville, ainsi que des touches de déco amusantes comme les oreillers en forme de xiao long bao (raviolis). Un passage au spa Away est appréciable après une journée en ville, tandis que le Woobar se transforme en discothèque, avec des cocktails créatifs comme celui à base de vodka infusée à l’ail rôti.

 

4. À LIRE AVANT DE PARTIR

  • LA BONNE FORTUNE DE MONSIEUR MA, DE QIU XIAOLONG

À Shanghai, la famille Ma tient une librairie réputée, fréquentée autant par les intellectuels que par les gens du quartier. Un soir de l’hiver 1962, monsieur Ma est arrêté pour activités  contre-révolutionnaires. On murmure que son crime serait d’avoir en rayon un roman étranger à propos d’un mystérieux docteur russe, Jivago …

  • DICTIONNAIRE INSOLITE DE LA CHINE, DE NATHALIE MARTIN

La Chine est connue pour son histoire, mais peu pour ses usages du quotidien. Règles de politesse, cadeaux à ne pas offrir, alimentation… Ce petit guide, qui brise les idées reçues, est idéal pour s’initier à la culture locale avant un voyage.

 

Ce mini guide de Shangai a été publié dans le magazine National Geographic Traveler n° 14, daté de avril-mai-juin 2019.