Animaux

Tout savoir sur la mante religieuse

Jeudi, 9 novembre

De National Geographic

NOM COMMUN : Mante religieuse

NOM LATIN : Mantis religiosa

CLASSE : Invertébrés

RÉGIME : Carnivore

DURÉE DE VIE MOYENNE À L'ÉTAT SAUVAGE : 1 an

TAILLE : 6 à 8 cm de longueur 

TAILLE PAR RAPPORT À UNE TASSE DE THÉ :

À PROPOS DE LA MANTE RELIGIEUSE

La mante religieuse doit son nom à ses énormes pattes avant, dont la courbe et l’angle rappellent la position de prière. Ces insectes appartiennent au plus grand groupe des mantes. Les mantes désignent un genre des mantidae, auquel appartiennent certaines mantes religieuses seulement.

 

HABITUDES DE CHASSE

Quel que soit leur nom, ces insectes fascinants sont d’excellents prédateurs. Ils sont dotés d’une tête triangulaire en équilibre sur un long « cou », ou plutôt un thorax allongé. Pour analyser le monde qui les entoure, elles ont la capacité de faire pivoter leur tête à 180 degrés et sont équipées de deux grands yeux composés ainsi que de trois autres yeux simples situés entre eux.

Généralement vertes ou marron, au camouflage qui se confond avec les plantes sur lesquelles elles évoluent, les mantes tendent des embuscades ou guettent patiemment leur proie. Elles se servent de leur pattes avant pour piéger leurs proies et leurs réflexes sont si rapides qu’ils sont difficilement visibles à l’œil nu. Leurs pattes sont dotées de picots utiles qui leur permettent de capturer leurs proies et de les épingler sur place.

 

REPRODUCTION ET COMPORTEMENT

Les mites, grillons, sauterelles, mouches et d’autres insectes sont souvent les malencontreux destinataires de l’attention indésirable des mantes. Toutefois, les insectes ne rechignent pas à dévorer leurs propres congénères. Le comportement de la femelle adulte lors de l’accouplement en est l’illustration la plus célèbre, puisque celle-ci dévore parfois son partenaire juste après, voire pendant, l’accouplement. Pour autant, cette pratique ne dissuade visiblement pas les mâles de se reproduire.

Lire la suite