Chez les babouins, l'envie de viande est parfois trop forte

Qu'y a-t-il au menu du babouin, animal très social et opportuniste ? À peu près tout.

De Rédaction National Geographic
Publication 9 mars 2023, 15:56 CET
baboons_01

Babouins hamadryas (Papio hamadryas) photographiés au zoo de la côte du Golfe de l'Alabama à Gulf Shores.

PHOTOGRAPHIE DE Joël Sartore, National Geographic Photo Ark

Il existe cinq espèces différentes de babouins. Toutes vivent en Afrique ou dans la péninsule arabique. Les babouins sont parmi les plus grands singes du monde, et les mâles des différentes espèces pèsent en moyenne de 15 à 35 kilogrammes. Le corps des babouins mesure de 50 centimètres à 1 mètre de long, sans compter leur queue plus ou moins longue.

Les babouins préfèrent généralement les savanes et autres habitats semi-arides, bien que quelques spécimens vivent dans les forêts tropicales.

Comme les autres singes de l'Ancien Monde, les babouins n'ont pas de queue préhensile. Mais ils peuvent grimper aux arbres, ce qu'ils font pour dormir, manger ou rester à l'affût. Ils passent la majeure partie de leur temps au sol.

Les babouins sont des mangeurs opportunistes. Leur goût pour les cultures en fait des nuisibles destructeurs aux yeux de nombreux agriculteurs. Ils se nourrissent de fruits, d'herbes, de graines, d'écorces et de racines, mais ont également un goût prononcé pour la viande, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous. Ils mangent des oiseaux, des rongeurs et même les petits de mammifères plus grands, comme les antilopes et les moutons.

Des flamants roses pris en chasse par un babouin affamé

Quatre espèces de babouins (le babouin de Guinée, le babouin chacma, le babouin olive et le babouin jaune) sont connues sous le nom de babouins de savane. Ces animaux vivent dans des grands groupes, composés de dizaines, voire de centaines de babouins, régis par une hiérarchie complexe qui fascine les scientifiques. Les mâles font des démonstrations de puissance physique pour dominer leurs rivaux, et les membres de la groupe passent d'interminables heures à se toiletter soigneusement les uns les autres pour se débarrasser des insectes et des peaux mortes.

Une cinquième espèce, le babouin hamadryas, vit dans les collines le long des côtes africaines et arabes de la mer Rouge. Ces babouins qui vivent dans les falaises se dispersent pour chercher de la nourriture pendant la journée et se réunissent en groupes beaucoup plus petits la nuit.

Ces éléments de référence ont initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

Lire la suite

Vous aimerez aussi

Animaux
Tout comprendre sur : le commerce des animaux exotiques
Animaux
Ces dix animaux se lient pour la vie
Animaux
Comment ces animaux font-ils pour changer de couleur ?
Animaux
Les pigeons, les oiseaux les plus méconnus du monde
Animaux
Les Galliformes, des oiseaux aussi variés que magnifiques… et menacés d'extinction

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2023 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.