Sommaire du magazine National Geographic de février 2020 : l’Ouest américain, bisons, loups, ours bruns… la nature reprend ses droits

Dans le nord-ouest des États-Unis, une organisation de protection de la nature tente de créer une aire protégée, mais se heurte à des résistances.

Tuesday, February 4, 2020,
De National Geographic

En février, le magazine National Geographic vous emmène aux États-Unis, dans le Montana, où sont réintroduits les bisons par l’American Prairie Reserve, une organisation de protection de la nature, partenaire du programme Last Wild Places (« Derniers Espaces sauvages ») de la National Geographic Society.

Zizanie sur la prairie

Un projet ambitieux veut rendre aux prairies du centre du Montana leur splendeur sauvage du passé en créant une vaste aire protégée. Mais les habitants du présent ne le voient pas de cet œil. La réintroduction du bison est un élément essentiel mais controversé du plan de l’American Prairie Reserve qui prévoit de remettre à l’état sauvage cette zone de l’ouest des États-Unis. Cela implique de racheter des terres, d’acquérir des ranches et d’enlever le bétail au profit de la végétation indigène et de la faune d’origine. De nombreux éleveurs locaux y voient une menace pour leur avenir.

Juillet 1860, alors que l’importation d’esclaves est interdite depuis 1808, la goélette Clotilda débarque à Grand Bay (Mississipi) avec 108 captifs à son bord. Retour sur l’histoire du dernier navire d’esclaves ayant atteint les côtes américaines… et sur celles de leurs descendants.

Nos journalistes sont également allés à la rencontre de Flamingo Bob, un flamand rose qui s’est un jour écrasé contre la fenêtre d’un hôtel de Curaçao, dans les Caraïbes. Sérieusement blessé, il sera soigné, mais sera ensuite incapable de retrouver son milieu naturel. Il est devenu la mascotte de la défense de l’environnement. Découvrez son histoire.

Enfin, nous sommes allés chasser les épices, et tout particulièrement la précieuse cardamome, dans les montagnes du Viêt Nam. Cette épice, qui présente de nombreuses vertus médicinales, est difficile d’accès. Pour arriver jusqu’à elle, il faut franchir des cols et des rivières, gravir des montagnes, arpenter de nombreux sentiers et des vallées accidentées près de la frontière entre le Viêt Nam et la Chine.

Enquêtes inédites et actualités scientifiques vous attendent dans le numéro de février 2020 du magazine National Geographic :

 

Zizanie sur la prairie

Dans le nord-ouest des États-Unis, certains refusent le retour des prairies à l’état sauvage. L’American Prairie Reserve compte remplacer le bétail des ranches qu’elle a rachetés par plus de 10 000 bisons.

 

 

 

Le dernier navire d'esclaves

Alors que depuis cinquante-deux ans les États-Unis interdisaient d’importer des esclaves, un riche propriétaire terrien affréta la goélette la Clotilda pour introduire en cachette plus de cent captifs africains. Le navire fut ensuite incendié pour détruire les preuves.

 

 

Flamingo Bob

Un oiseau qui prend son bain dans sa piscine d’eau salée, qui se fait masser les pieds sur la plage et raffole du caviar au petit-déjeuner ? C’est la vie rêvée de Bob, flamand rose des Caraïbes rescapé d’un crash sur la fenêtre d’un hôtel, et qui, une fois soigné, se trouve incapable de retourner dans son milieu naturel. Il est devenu la mascotte d’une fondation pour la protection de l’environnement.

 

 

Viêt Nam : chasse aux épices dans les montagnes

Dans le parc national de Hoang Lien,on cultive et on récole la cardamome, cette épice indispensable à de nombreux plats vietnamiens. Bien que son accès soit très difficile, de plus en plus d’aventuriers intrépides affluent dans ces montagnes pour la dénicher.

Lire la suite