Sommaire du magazine National Geographic de novembre 2019 : Spécial femmes, un siècle de combats

En novembre, le magazine National Geographic revient sur l’histoire du féminisme et le très long combat pour l’égalité.vendredi 25 octobre 2019

De Rédaction National Geographic

Dans le monde entier, des femmes se font entendre au sein de leur gouvernement ou de leur communauté, effectuant de grands pas vers l’égalité entre les genres. Elles militent, légifèrent et manifestent pour leur intégration, leur sécurité et contre la discrimination de leur condition.

National Geographic est allé à la rencontre de ces femmes qui font bouger les lignes. Parmi elles, Latifa Ibn Ziaten, qui a perdu son fils lors des attentats de Toulouse, en 2012. Malgré son chagrin, elle a entamé une campagne, dans les écoles et les prisons, pour un monde sans haine. Au Kenya, Mpayon Loboitong’o, 23 ans et mère de trois enfants, mène seule les chèvres de sa famille, son mari ayant été tué à Nairobi où il cherchait du travail. Avec huit autres femmes, elle traverse aussi la brousse au milieu des éléphants, des lions et des buffles, afin de suivre les déplacements d’animaux pour l’ONG Save the Elephants. Le salaire qu’elle obtient de ce second emploi lui permet de nourrir ses enfants. En Jordanie, Aya Aghabi est la plus grande promotrice de l’accessibilité dans son pays. À 27 ans, et dix ans après l’accident de la route qui l’a condamnée au fauteuil roulant, elle œuvre pour améliorer la mobilité dans son pays. Les entreprises du bâtiment et les membres du gouvernement comme de la famille royale lui accordent une grande attention.

Nos reporters sont aussi allés au Rwanda, à la rencontre de ces femmes qui, après le génocide de 1994, sont devenues la force motrice de la reconstruction. Leur défi aujourd’hui : pérenniser les avancées égalitaires qu’elles ont obtenues. Par ailleurs, éduquer et préparer les filles à des rôles de dirigeantes est devenu une priorité du gouvernement.

Nous découvrons également le combat que mènent les Indiennes pour s’affranchir de la violence des hommes. Elles osent désormais manifester pour réclamer justice et protection contre le harcèlement et les agressions dans l’espace public. La société commence à les entendre. Enfin, National Geographic vous propose une enquête sur la place des femmes dans certaines professions autrefois réservées aux hommes. La formation militaire leur offre aujourd’hui plus d’opportunités. Le monde scientifique, quant à lui, met en place des programmes de soutien. Le but : faire tomber les barrières qui, pendant longtemps, ont bloqué des générations de jeunes filles
dans leur désir de se lancer dans cette filière.

Enquêtes inédites et actualités scientifiques vous attendent dans le numéro de novembre 2019 du magazine National Geographic :

Elles sont mères, militantes, femmes politiques, religieuses, scientifiques, stylistes, cheffes cuisinières… et habitent en France, aux États-
Unis, au Kenya ou en Jordanie. Découvrez ces femmes qui se battent pour l’égalité.

 

 

 

Au Rwanda, la Constitution stipule, depuis 2003, que les femmes doivent occuper au moins 30 % des fonctions électives. Avec 49 femmes au Parlement, ce taux y atteint aujourd’hui 61 % – le plus élevé du monde.

 

 

 

Après un viol collectif qui avait suscité une vague de protestation dans toute l’Inde en 2012, des femmes continuent de manifester pour plus de sécurité dans l’espace public. À Delhi, chaque mois, elles participent à la Women Walk at Midnight (« Marche des femmes à minuit »). Objectif : permettre aux femmes de découvrir leur ville sans peur.

 

 

Aux États-Unis, les femmes montent les échelons dans l’Armée. Depuis 2016, toutes les fonctions liées au combat au sol sont ouvertes aux femmes. En août 2019, elles étaient 2906 à occuper ces postes.

Lire la suite