Les 10 meilleurs appareils photo compacts selon National Geographic

Des compacts polyvalents aux merveilles de technologie idéales pour la photographie animalière, notre équipe d'experts a sélectionné pour vous les meilleurs appareils photo compacts pour vos prochains voyages.

De Tom O’Brien, Eric Flynn
Publication 7 déc. 2022, 19:34 CET
Les ingénieurs en photographie de National Geographic partagent leur sélection des meilleurs appareils photo compacts de ...

Les ingénieurs en photographie de National Geographic partagent leur sélection des meilleurs appareils photo compacts de 2023.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

Les choses ne sont peut-être pas revenues à la normale, mais notre soif d’aventure, elle, est restée la même. Que l’on souhaite repérer un oiseau rare dans un parc communal ou explorer un monument antique situé à l’autre bout de la planète, il n’a jamais été aussi simple d’immortaliser ces moments précieux et de les préserver grâce à la technologie.

En plus de raconter une histoire, une magnifique photographie de voyage a également le pouvoir de nous rappeler l’incroyable beauté qui s’offre à nous dans le monde. « En tant que biologiste et photographe naturaliste, je suis constamment bluffée par la diversité de la vie sur la planète », explique Jen Guyton, photojournaliste et exploratrice National Geographic. « Voyager pour observer et photographier les richesses de la nature me permet d’apprendre et d’apprécier l’abondance qu’offre cette planète. »

En gardant ça en tête, nous avons demandé à l’équipe d’ingénieurs en photographie de National Geographic quels étaient les appareils photo compacts qu’ils recommandaient, et pourquoi. Pour établir ce guide annuel, nos experts conçoivent et fabriquent des équipements personnalisés pour les photographes professionnels et testent les outils disponibles sur le marché. Voici les appareils photo qui, selon eux, représentent les meilleurs équipements pour voyager.

 

Fujifilm X-T5  

Points forts : Performances générales et facilité d’utilisation. Les commandes professionnelles et le style rétro du Fujifilm X-T5 APS-C hybride en font un appareil idéal pour de nombreux photographes, amateurs ou professionnels.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

La série XT de Fujifilm – souvent en haut de notre liste – a fait l’objet d’une refonte majeure cette année avec le X-T5. En termes de performances, d’autofocus, de qualité d’image et de maniabilité, cet appareil peut rivaliser avec les modèles professionnels plein format sans miroir et les reflex numériques. Si le X-T5 est un peu plus petit que le X-T4, il dispose du fantastique capteur de 40 mégapixels (Mpx) du X-H2, l’un des capteurs APS-C les plus précis du marché. Selon les auteurs, toutes ces caractéristiques font du X-T5 le champion en titre des appareils photo de voyage de 2023.

L’un des aspects les plus impressionnants de la gamme X-T est qu’elle propose une expérience de prise de vue agréable aussi bien pour les amateurs que les professionnels, car elle associe des molettes vintage à des commandes plus précises, et dispose d’une étanchéité complète et d’un double port SD. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Fujifilm.

Prix : 1 999,00 €

 

Ricoh GR III et GR IIIx

Points forts : Portabilité et facilité d’utilisation. Les modèles GR III et GR IIIx de Ricoh offrent une performance professionnelle dans un boîtier de taille réduite.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

Le GR III concentre d’impressionnantes capacités dans un format de poche. Il dispose d’un capteur APS-C stabilisé de 24 Mpx, d’un autofocus hybride, d’un écran tactile sensible et d’un menu intuitif. Il est adapté pour les personnes qui utilisent le mode automatique ou celles qui préfèrent les réglages manuels offrant davantage de contrôle. Si vous trouvez la distance focale effective de 28 mm f/2.8 trop large, le GR IIIx, commercialisé en 2021, ressemble en tous points au GR III à l’exception de son objectif, légèrement moins large, équivalent à un objectif 40 mm f/2.8. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Ricoh
Prix : 999,00 €

Astuce : La batterie n’a pas une grande autonomie, mais le port USB-C intégré permet de charger l’appareil facilement à l’aide d’un chargeur de téléphone.

 

Fujifilm X100V  

Points forts : Photographie de rue. L’obturateur à lamelles du X100V de Fujifilm est silencieux et peut être utilisé avec un flash synchronisé à haute vitesse.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

Commercialisé en 2011, le premier X100 s’est imposé sur le marché de l’appareil photo numérique, redorant l’image de la marque mythique et ramenant le style rétro à la mode dans le secteur de la photographie.

Le X100V, dernier-né de la gamme, comporte des changements importants. L’objectif a les mêmes valeurs (35 mm f/2 équivalent), mais la nouvelle conception du boîtier a considérablement amélioré la netteté, à la fois des photos grand-angle et des photos rapprochées.

Le boîtier est presque totalement tropicalisé, présente un écran orientable et propose une préhension légèrement différente ainsi qu’une meilleure disposition des commandes (dont un joystick). Les appareils photo Fujifilm produisent les meilleurs JPEG du secteur, et de très bonnes simulations de film ; ceux de la gamme X100 constituent souvent la solution de secours des photojournalistes. Le X100V est doté d’un obturateur à lamelles fonctionnant avec la synchronisation haute vitesse du flash et d’un filtre à densité neutre (ND) pour les journées trop ensoleillées. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Fujifilm.

Prix : 1 599,00 €

Astuce : Si vous utilisez le Fujifilm X100, pensez à toujours avoir sur vous un repose-pouce à installer sur la griffe, un pare-soleil et une dragonne. Vous pourrez ainsi laisser le sac de l’appareil et le cache de l’objectif de côté.

 

Sony RX100VII  

Points forts : Vitesse et précision dans un petit format. Grâce à une nouvelle génération de capteurs, ce modèle Sony peut prendre 20 images par secondes sans aucune distorsion d’images.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

Bien qu’il ait plus de trois ans, le septième modèle de la gamme RX100 reste l’un des appareils photo ultra-compacts les plus polyvalents. Cette version dispose de l’autofocus en temps réel de la gamme pro de Sony, ce qui permet aux photographes de bénéficier d’une mise au point extrêmement fiable sur le visage ou les yeux, qui fonctionne désormais sur les animaux. Aucun autre appareil de cette taille ne profite d’un autofocus ou d’une vitesse de prise de vue aussi poussés que cette petite merveille. Il réalise par ailleurs des prises de vue électroniques des sujets en mouvement presque sans distorsion.

Il propose ainsi des prises de vue silencieuses et des vitesses d’obturation élevées, utiles pour travailler en pleine lumière. Le RX100VII est équipé d’un zoom équivalent 24-200 mm qui, s’il n’est pas aussi lumineux que nous le souhaiterions, permet au voyageur de couvrir un angle large. Le prix est en effet élevé pour un si petit appareil, mais ce dernier affiche des performances exceptionnelles. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Sony.

Prix : 1 299,00 €

Leica Q2 et Q2 Monochrom  

Points forts : Performance et élégance. Ces appareils photo Leica sont simples d’utilisation et offrent des performances complètes ainsi qu’une excellente qualité d’image.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

Les appareils de la série Q ont un prix mais ils proposent des performances remarquables. Cette série comprend des appareils photo plein format à focale fixe avec un objectif 28 mm f/1.7 doté de la stabilisation intégrée. Les modèles Q et Q-P de première génération n’étant plus commercialisés, nous recommandons les modèles modernes totalement tropicalisés Q2 et Q2 Monochrom, qui disposent tous deux d’un capteur de 47,5 Mpx et d’une batterie plus puissante.

Le Q2 Monochrom est presque identique au Q2 mais, contrairement à ce dernier, ne prend que des photos en noir et blanc et est recouvert d’une peinture noire élégante. La suppression des filtres de couleur (ou matrice de Bayer) permet d’obtenir des images en noir et blanc époustouflantes ; cela augmente également la netteté et les prises de vue à haute sensibilité ISO, car davantage de lumière atteint les pixels. Si vous préférez la couleur, le Q2 sera plus à votre goût. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Leica.

Prix : 5 650,00 €

OM System OM-1  

Points forts : Photographie animalière et travail créatif sur paysages. La tropicalisation avancée du OM-1, son joystick utile pour rapidement modifier les réglages et son petit capteur permettent de prendre le cliché rêvé.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

OM System (aussi connu sous le nom Olympus) vient de sortir un modèle phare, le OM-1, qui constitue une mise à jour majeure de la série Olympus E-M1.  

Si dans sa forme l'OM-1 ressemble à la série E-M1, il est toutefois équipé d'un capteur empilé super rapide pour des prises de vue à haute vitesse, capable de prendre 10 i/s en obturation mécanique, et jusqu’à 120 i/s en obturation électronique. Son capteur amélioré fournit de meilleurs résultats en cas de faible luminosité et utilise des algorithmes d’autofocus à détection de sujet qui peuvent détecter les voitures, les avions, les animaux et les humains. 

Ce modèle propose également une prise de vue à main levée haute résolution (vous pouvez prendre des images de 50 Mpx lors d’une rafale de 16 images) et du filtre Live-ND qui simule un filtre à densité neutre. Par ailleurs, son mode de photographie computationnelle à main levée émule certaines prises de vue à longue exposition sur trépied. Les objectifs de la gamme professionnelle présentent une construction de qualité et intègrent des pare-soleils, des bagues de zoom et de mise au point, ainsi qu’un bokeh circulaire (flou en arrière-plan).

Les options d’objectifs de l’OM-1 sont parfaites pour les ornithologues et les observateurs de la faune sauvage. Le nouveau 150-400 mm F4.5 TC1.25x IS PRO propose dans un format plus léger l’équivalent d’un 300-800 mm ainsi qu’un multiplicateur de focale intégré allant jusqu’à 1 000 mm à main levée. Tom a testé ce combo objectif/appareil photo et s’est amusé à photographier les oiseaux de son quartier sans trop se fatiguer les bras. Pour en savoir plus, rendez-vous sur OM System.

Prix : 2 399,00 €

Astuce : Les meilleurs objectifs de Olympus incluent le 12-100 mm F/4 IS PRO (24-200 mm), le 12-40 mm f/2.8 II PRO (24-80 mm f/2.8 équivalent), le 40-150 mm F/2.8 PRO (80-300 mm pro zoom), le 7-14 mm PRO (zoom grand-angle), le 300 mm F/4 IS PRO (600 mm F4 équivalent) et le 150-400 mm F4.5 TC1.25x IS PRO (300-800 mm f/4.5).

 

Fujifilm X-S10  

Points forts : Pour son prix, le X-S10 de Fujifilm constitue le meilleur appareil photo polyvalent à objectifs interchangeables.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

Doté d’un capteur APS-C à stabilisation interne de 26 Mpx, le X-S10 présente une ergonomie impressionnante malgré son petit format. Il dispose également de molettes modernes entièrement noires et d’un sélecteur de mode, comparable au style rétro des autres boîtiers de Fujifilm.

Les conséquences de son prix moins élevé et de son format compact : une faible autonomie de batterie, un seul port SD, un viseur plus petit, pas d’étanchéité, et une vitesse d’obturation maximale légèrement réduite. Ce sont néanmoins des compromis acceptables. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Fujifilm.

Prix : 1 049,00 €

Astuce : Grâce à sa préhension ergonomique, cet appareil photo s’adapte bien à un objectif transtandard. L’objectif Fujifilm XF18-135 mm f/3.5-5.6 R LM OIS WR constitue le parfait compagnon de voyage.

 

Nikon Z30  

Points forts : Parfait pour les aventuriers ne disposant pas d’un immense budget, qui voyagent léger et qui sont intransigeants en matière de qualité vidéo.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

Le nouveau Z30 de Nikon, troisième version de la gamme d’appareils photo APS-C à monture Z de la marque, se distingue par sa taille compacte. Cela est en partie dû à l’absence de viseur électronique, à une limite d’enregistrement de 30 minutes et à un écran orientable.

Bien que considéré comme un appareil d’entrée de gamme, le Z30 est capable d’enregistrer en 4K à 30 i/s sans recadrage, ce qui n’est pas le cas de son grand frère plein format, le Z5. Ses photos sont d’une qualité impressionnante et il propose les mêmes performances étonnantes en cas de faible luminosité. Il dispose d’un obturateur mécanique à 11 i/s avec suivi autofocus, d’un autofocus précis, et il permet d’enregistrer les images dans un format RAW de bonne qualité.

Plus important encore, il est léger, facile à transporter avec soi une journée durant, et tout simplement amusant à utiliser. En l’associant au DX 16-50 mm f/3.5-6.3 VR de Nikon parfaitement adapté au Z30, vous disposez de la combinaison idéale pour documenter vos aventures. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Nikon.

Prix : 749,00 €

Astuce : Si la portée de l’appareil photo est plus importante que son petit format à vos yeux, pensez à ajouter le Nikkor Z DX 50-250 mm f/4.5-6.3 VR à votre sac. Avec ses 375 mm de long et ses cinq crans de stabilisation, vous n’aurez aucun mal à prendre des photos exceptionnelles de sujets éloignés. 

 

Canon EOS R7  

Points forts : Photographie animalière et photographie sportive.

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

Le R7 est l’un des premiers appareils photo APS-C à monture RF de Canon (annoncé en mai 2022 aux côtés du plus petit R10). Le plus grand appareil photo de cette liste justifie sa taille par des caractéristiques impressionnantes : il dispose par exemple de l’un des meilleurs capteurs APS-C du marché (le X-T5 détient désormais la couronne) affichant 32 Mpx.

Parmi ses autres caractéristiques, citons la stabilisation intégrée qui facilite le nivellement automatiquement et évite les tremblements, un obturateur mécanique à 15 i/s (et un obturateur électronique à 30 i/s), deux emplacements pour cartes UHS-II. Enfin, son boîtier ergonomique agréable à prendre en main abrite les mêmes batteries LP-E6NH que celles utilisées par ses frères et sœurs plein format, ce qui lui confère une autonomie très fiable.  

Nous avons également été impressionnés par son autofocus sur les objets, établi à partir des mêmes algorithmes d’apprentissage profond que le R3. La détection des visages et des yeux laisse cependant à désirer. Grâce à son étanchéité, vous pouvez l’emmener presque partout, ce qui en fait un solide compagnon d’action et d’aventure. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Canon.

Prix : 1 499,99 €

Astuce : Associez ce boîtier puissant à un bon objectif. Nous vous recommandons d’acheter une bague d’adaptation Canon pour monture EF-RF afin de profiter des innombrables objectifs reflex EF d’occasion disponibles sur le marché à prix réduit.

 

Sony Alpha 7C  

Points forts : Prise de vue plein format et objectifs interchangeables. 

PHOTOGRAPHIE DE Rebecca Hale, National Geographic

L’Alpha 7C s’est fait dépasser par le Canon RP (le premier appareil photo à objectifs interchangeables plein format à figurer dans notre liste). L’a7C offre néanmoins quelques caractéristiques intéressantes : il est par exemple remarquablement compact pour un appareil plein format.

D’après nos recherches, ce boîtier est le plus petit appareil photo plein format à objectifs interchangeables avec obturateur mécanique ou capteur empilé du marché. Il s’agit d’une distinction importante, car il existe des appareils photo plein format plus petits, mais ces derniers disposent d’un objectif fixe ou ont une faible vitesse d’obturation/vitesse de lecture du capteur. Difficile de photographier des sujets en mouvement avec de tels appareils.

Malgré sa petite taille, l’Alpha 7C est équipé du système autofocus en temps réel de Sony, qui est rapide et fiable. Associez cet appareil à l’un des objectifs à focale fixe ultra-compacts de Sony, tels que le 24 mm f/2.5, le 35 mm f/2.8, le 40 mm f/2.5 ou le 50 mm f/2.5. Vous obtiendrez ainsi un appareil photo merveilleusement compact, idéal pour les voyages, qui vous permettra d’utiliser un capteur plein format. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Sony.

Prix : 1 999,00 €

Tom O’Brien est ingénieur mécanicien et dirige le département d’ingénierie en photographie de National Geographic. Il passe ses journées dans son atelier à concevoir et construire des équipements personnalisés pour les photographes du magazine. Suivez-le sur Instagram.  

Eric Flynn est ingénieur en photographie et travaille dans le département d’ingénierie en photographie de National Geographic, où il s’occupe des équipements de chargement. Suivez-le sur Instagram.  

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

Lire la suite

Vous aimerez aussi

Photographie
Découvrez les plus belles photos du monde microscopique de l'année 2020
Photographie
Nos conseils pour faire de la photo macro
Photographie
Conseils pour réussir ses photos par tous les temps
Photographie
Comment photographier la nature et les paysages
Photographie
Les objectifs Canon dont ces photographes ne peuvent pas se passer

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.