10 jours au cœur des montagnes slovènes

Rares sont les pays où vous pouvez savourer un petit-déjeuner à la terrasse d’un café dans l’effervescence d’une ville, puis vous immerger dans les eaux calmes d’un lac de haute montagne moins de deux heures plus tard. vendredi 27 septembre 2019

Des montagnes aux cours d’eau sinueux, cédez à l’appel de la Slovénie lors d’un périple de 10 jours vivifiant.
Des montagnes aux cours d’eau sinueux, cédez à l’appel de la Slovénie lors d’un périple de 10 jours vivifiant.
photographie de JUAN TRUJILLO ANDRADES

La Slovénie rend tout cela possible, et réserve bien d’autres surprises… Voici une liste non exhaustive des escapades et lieux à ne pas manquer lors d’un road-trip de 10 jours à travers ce fascinant pays.

Ljubljana

Jour 1 :  À l’image du pays, la capitale slovène est rafraîchissante par sa taille humaine. Au cœur de la ville, le poète romantique slovène France Prešeren, représenté par une statue en cuivre imposante sur la place du même nom, veille sur le dédale de rues ainsi que sur la rivière Ljubljanica qui s’écoule paisiblement.

Si vous souhaitez explorer Ljubljana différemment, optez pour une promenade en paddle sur la rivière. Un guide chevronné vous enseignera les rudiments, avant de vous laisser voguer le long des cafés et saluer les passants qui flânent sur les ponts que vous franchirez.

Imprégnez-vous de la tranquillité des lieux lors d’une session de paddle sur la rivière Ljubljanica.
Imprégnez-vous de la tranquillité des lieux lors d’une session de paddle sur la rivière Ljubljanica.
photographie de JUAN TRUJILLO ANDRADES

Remplissez votre gourde à l’une des fontaines de la ville, où de l’eau potable est mise à disposition, avant de gravir la colline menant au château éponyme ; une vue imprenable sur la capitale vous attend. Une fois imprégné de l’histoire de cette forteresse médiévale bâtie au 12e siècle, profitez d’un déjeuner au restaurant Strelec, dans le parc du château, où tradition et gastronomie contemporaine se mêlent.

La Slovénie alpine

Jour 2 : Après un espresso à Črno Zrno, un minuscule café à quelques pas du château de Ljubljana, préparez-vous pour deux heures de route pittoresque en direction de Bovec, dans la vallée de la Soča. Vous avez le choix entre faire du rafting sur la Soča ou passer votre matinée à sauter de rocher en rocher, glisser sur les flots et descendre des parois rocheuses en rappel jusqu’aux eaux turquoise du canyon Sušec. Un guide vous équipera d’une combinaison de plongée et vous expliquera quelques mesures de sécurité avant de vous emmener hors des sentiers battus, au cœur d’une nature immaculée.

Gauche : Prêt pour une montée d’adrénaline ? Partez à l’aventure sur les eaux limpides de la somptueuse rivière Soča. 
Droite : Laissez-vous tenter par les délicieux mets locaux inspirés par la nature de la chef renommée Ana Roš, dans son restaurant Hiša Franko.
Gauche : Prêt pour une montée d’adrénaline ? Partez à l’aventure sur les eaux limpides de la somptueuse rivière Soča. Droite : Laissez-vous tenter par les délicieux mets locaux inspirés par la nature de la chef renommée Ana Roš, dans son restaurant Hiša Franko.
photographie de Tomo Jeseničnik, Office du tourisme de Slovénie / Ciril JAZBEC

Après l’effort, le réconfort : offrez à vos papilles un délice culinaire au restaurant Hiša Franko, situé à Kobarid, à une demi-heure de Bovec. Ana Roš, propriétaire de l’établissement et chef de renommée mondiale, cuisine presque exclusivement des ingrédients locaux, dont la majorité provient de son propre potager. Des visiteurs du monde entier font le déplacement pour y manger ; nous vous conseillons donc de réserver une table.

Jour 3 : Après avoir libéré votre chambre d’hôtel à Ljubljana, cap à l’est, en direction de Maribor. Deuxième plus grande ville de Slovénie, Maribor est célèbre pour ses vignobles et son architecture médiévale. Vous aurez alors tout le loisir de flâner dans les rues piétonnes pavées du centre historique, où vous pourrez admirer des édifices d’un autre temps. Faites une halte à l’une des nombreuses terrasses de café et savourez un café au lait, tandis que le reste du monde vaque à ses activités. À l’instar de nombreux endroits de Slovénie, l’eau occupe une place essentielle, avec le Drave qui sinue au cœur de la ville. Frayez-vous un chemin jusqu’au quartier de Lent, le plus ancien de la commune : ici, les maisons de tuiles rouges ainsi que la plus vieille vigne du monde, qui donne du raisin depuis plus de 400 ans, semblent se blottir au bord de l’eau. Ne manquez surtout pas la Maison de la vieille vigne, où vous pourrez déguster de prodigieux vins locaux.

Flânez dans les ruelles de la charmante ville médiévale de Maribor.
Flânez dans les ruelles de la charmante ville médiévale de Maribor.
photographie de Nikola Jurišič, Office du tourisme de Slovénie

En cas de petit creux, plusieurs excellents restaurants se feront un plaisir de vous accueillir. Parmi eux, Mak est un incontournable pour les gourmets ; le chef David Vračko, véritable génie créatif, propose un menu où plats et desserts s’inspirent des produits locaux et rivalisent d’inventivité. Au terme du cinquième plat, il ne vous restera plus qu’à rejoindre vos appartements au Château Ramšak, un « terrain de camping » élégant de 15 hectares de prairies et de vignobles où sont plantées de luxueuses tentes dignes d’un safari.

Jour 4 : Après avoir été réveillé par le chant des oiseaux, prenez la direction de la cascade Rinka, située à deux heures de route à l’ouest, dans la vallée Logar. N’oubliez pas votre appareil photo : les paysages que vous rencontrerez en chemin feront le bonheur d’Instagram. Des cimes majestueuses se dressent de chaque côté de la vallée, sillonnée par des sentiers de randonnée où le calme plat côtoie l’odeur des pins et de la terre humide. Au fin fond de la vallée, des eaux vives chutent de la montagne, formant d’incroyables cascades. Arrêtez-vous pour les contempler et ressentir les éclaboussures sur votre peau.

Réservez une chambre à l’hôtel Plesnik, lauréat du prix du Global Luxury Travel Guide dans la catégorie hôtel-boutique de luxe. Depuis l’un des salons de l’hôtel, vous pourrez admirer la vue imprenable sur la vallée à travers les immenses fenêtres allant du sol au plafond.

La Pannonie slovène

Jour 5 : Après une journée de randonnée, il ne vous restera plus qu’à vous accorder un moment de détente. Savourez le petit-déjeuner fait maison offert par l’hôtel puis prenez la direction des thermes Olimia, un centre de balnéothérapie situé à quelques heures de route à Podčetrtek. Caractérisée par la rivière Sotla qui serpente au milieu des vergers, cette région de la Slovénie est réputée pour ses eaux thermales naturellement chaudes et riches en nutriments. Profitez-en pour piquer une tête puis terminez la journée en beauté avec un massage complet du corps, réalisé à partir du miel des thermes et d’herbes locales destinés à atténuer la douleur.

Gauche : Relaxez-vous dans les somptueuses piscines des thermes Olimia.
Droite : Immergez-vous dans l’eau riche en minéraux, aussi appelée « or noir », des piscines thermales du centre Terme 3000.
Gauche : Relaxez-vous dans les somptueuses piscines des thermes Olimia. Droite : Immergez-vous dans l’eau riche en minéraux, aussi appelée « or noir », des piscines thermales du centre Terme 3000.
photographie de Dean Dubokovič, Office du tourisme de Slovénie / JUAN TRUJILLO ANDRADES

Jour 6 : Poursuivez votre périple vers l’est en direction de Lendava et montez au sommet de la tour Vinarium. Érigée à proximité de la frontière hongroise, elle s’apparente à une gigantesque salière de 38 mètres de haut bâtie au milieu d’un nid de tiges métalliques. Depuis la plate-forme d’observation située au sommet, vous jouirez d’une vue imprenable sur quatre pays : la Slovénie, l’Autriche, la Croatie et la Hongrie. 

La région de Lendava étant célèbre pour ses vins, accordez-vous quelques heures pour déguster certains breuvages locaux, avant de passer la nuit à Prekmurska vas Ajda, à environ une demi-heure de route.

Jour 7 : À quelques minutes seulement se trouvent Moravske Toplice et ses illustres eaux thermales « noires ». Découvert par hasard dans les années 1960, cet « or noir », comme le surnomment les locaux, émane du bassin de Mura-Zala, situé en profondeur. Riche en nutriments et en minéraux naturels, notamment en manganèse, cette eau apaiserait les articulations douloureuses et soignerait d’autres affections. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un des kinésithérapeutes du centre, qui saura vous conseiller des soins sur-mesure à base de bains et d’enveloppements à la boue.

La Méditerranée et le Karst slovène

Faites du lèche-vitrines et observez l’incroyable architecture vénitienne dans la ville balnéaire de Piran, sur la côte Adriatique.
Faites du lèche-vitrines et observez l’incroyable architecture vénitienne dans la ville balnéaire de Piran, sur la côte Adriatique.
photographie de Ciril Jazbec

Jour 8 : Quittez les collines vallonnées de l’est et les pics dentelés des Alpes juliennes pour terminer votre périple face à l’Adriatique. Avec ses 50 kilomètres de plages et de criques secrètes, la côte slovène a beau être petite, elle n’en est pas moins superbe. À Portorož, les plages et ruelles sont légion, et les cartes des restaurants familiaux proposent de délicieux fruits de mer frais.

À quelques kilomètres de là vous attend l’ancienne ville de pêcheurs de Piran, où les maisons de style italien aux murs blancs et aux toits ocre bordent le vieux port. Piran possède également une riche histoire culturelle ; lieu de naissance du compositeur italien du 18e siècle Giuseppe Tartini, elle accueille divers événements artistiques et musicaux tout au long de l’année. Ne manquez pas l’église de Saint George, l’un des sites incontournables de Piran, où vous pourrez jouir d’une vue fascinante sur la ville et sur la mer.

Partez explorer les profondeurs du vaste réseau de grottes calcaires de Škocjan, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Partez explorer les profondeurs du vaste réseau de grottes calcaires de Škocjan, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
photographie de Iztok Medja, Office du tourisme de Slovénie

Jour 9 : Entre l’horizon infini et le grand large, partez explorer les profondeurs aquatiques slovènes. Les grottes de Škocjan, immense système de grottes calcaires spectaculaires classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous attendent à moins d’une heure de Piran. Des stalactites et stalagmites forment des sculptures naturelles impressionnantes. Plusieurs visites guidées vous emmènent sur les traces des premiers spéléologues qui ont découvert ce vaste réseau au 19e siècle.

Gauche : Accordez-vous un moment de détente au centre de thalassothérapie Lepa Vida, situé au cœur du parc naturel des salines de Sečovlje.
Droite : Dans le parc naturel des salines de Sečovlje, l’un des derniers marais salants de la Méditerranée où l’on produit du sel d’excellente qualité grâce à une méthode séculaire, l’eau douce se jette dans la mer.
Gauche : Accordez-vous un moment de détente au centre de thalassothérapie Lepa Vida, situé au cœur du parc naturel des salines de Sečovlje. Droite : Dans le parc naturel des salines de Sečovlje, l’un des derniers marais salants de la Méditerranée où l’on produit du sel d’excellente qualité grâce à une méthode séculaire, l’eau douce se jette dans la mer.
photographie de JUAN TRUJILLO ANDRADES

Jour 10 : Après une journée dans les profondeurs aquatiques, partez à la découverte des marais salants du parc naturel des salines de Sečovlje afin de terminer votre voyage en beauté. Les sentiers paisibles slaloment entre les eaux cristallines où prospèrent poissons et artémies. Passez un après-midi de détente au centre de thalassothérapie Lepa Vida ; des promenades de bois serpentent entre les bassins d’eau turquoise riche en minéraux réputée pour apaiser affections et muscles endoloris. Existe-t-il meilleur moyen de clore votre aventure ?

Lire la suite